Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

A propos d'Aurengo d'EDF : "Une campagne de lobbying intensif" - Le Parisien - 21/03/2008



A propos d'Aurengo d'EDF : "Une campagne de lobbying intensif" - Le Parisien - 21/03/2008
LA FILIÈRE de l'électricité a-t-elle fait pression pour minimiser l'effet des lignes à très haute tension sur la santé? Un certain nombre d'éléments le laissent penser. Tout d'abord, il y a au moins une « double casquette » à un poste stratégique. Ainsi le professeur de médecine André Aurengo est-il à la fois au conseil d'administration d'EDF et membre de la section « risques sanitaires » au Haut Conseil de la santé, l'organisme chargé par l'Etat de l'informer sur les risques connus dans ce domaine.

Il occupait déjà cette fonction au Conseil supérieur d'hygiène publique de France , qui dépendait du ministère de la Santé . Le docteur Le Ruz, de l'association Criirem, estime qu'« il y a conflit d'intérêts ». Contacté, André Aurengo ne voit pas de conflit, « dans la mesure où, dit-il, il a déclaré cette situation ». Il reproche, de son côté, « l'indépendance revendiquée par certains experts alors qu'ils ont en fait des conflits d'intérêts idéologiques ».

« Une stratégie pour faire face aux mouvements d'opinion »

Nommé à EDF « par le ministre de l'Agriculture Jean Glavany, et confirmé par Jean-Pierre Raffarin », André Aurengo plaide la bonne foi : « EDF a souhaité faire appel à un médecin qui avait des connaissances précises sur le sujet. C'est mon cas. Je ne vois pas où est le problème. Nous avons pu financer des études scientifiques ambitieuses sur des centaines de milliers de personnes. Elles montrent que, du point de vue sanitaire, il n'y a pas vraiment de raisons de s'inquiéter. »

Pourtant, à une époque au moins, la filière de l'électricité a mené des campagnes de lobbying pour défendre ses intérêts. Des documents le prouvent. La Fiee (Fédération des industries électriques et électroniques, qui rassemble les principaux opérateurs, dont EDF) a mis en place le 21 octobre 1994 « une stratégie pour faire face aux mouvements d'opinion relatifs aux effets sur le corps humain des rayonnements électromagnétiques » (voir document ci-contre). La Fédération des industries électriques décide alors que « les actions envisagées ne doivent pas se limiter au plan technique, mais doivent intégrer une dimension politique à l'adresse des hommes politiques et des journalistes. Il faut veiller à ce que le discours tenu par tous soit le même ». Elle indique ensuite que « l'action de lobbying doit être dirigée vers les représentants européens ».

Joint hier, Jean-Pierre Isnard, directeur des affaires techniques et de la normalisation de la Fiee, ne nie pas : « On s'est rassemblés pour défendre un produit et pour argumenter. D'autres se mobilisent en face pour dire que c'est néfaste. Chacun des adversaires accuse l'autre. » Peut-être pas avec les mêmes moyens.

M.P.

Article extrait de l'enquête "LIGNES A HAUTE TENSION - Attention Danger" publiée dans le Parisien le 21/03/2008. A télécharger ci-dessous en intégralité, au format pdf.

---
Voir également :

- 'Et si la TELEPHONIE MOBILE devenait un SCANDALE SANITAIRE ?' (ed. du Rocher) - Sortie du livre d'Etienne Cendrier - 22/05/2008

- 'Liens secrets avec l'industrie et conflits d'intérêts dans la recherche sur le cancer' - Hardell et al. - 2006

- Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

---
Mais aussi :
- http://groupe.edf.com/accueil-com-fr/presentation-du-groupe/profil/organisation/conseil-d-administration-104868.html

080321_le_parisien.pdf 080321 Le Parisien.pdf  (478.59 Ko)
edf___presentation_du_group___.pdf EDF - présentation du Group....pdf  (83.16 Ko)


Robin des Toits
Lu 5915 fois

Aspects scientifiques | Presse et TV | Autres commentaires | Les experts en innocuité


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème