Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Antennes relais, principe de précaution et enquête corse - avecvuesurlaterre.blog.lemonde.fr - 23/03/2012

En matière d'implantation d'antennes relais de téléphonie mobile, la jurisprudence administrative fait preuve d'une rigueur incontestable qui prive les acteurs locaux et premiers concernés de toute possibilité d'action. Les maires sont déclarés incompétents (juridiquement s'entend...) et la portée du principe de précaution pourtant au coeur du débat réduite à la portion congrue, voire moins.



Antennes relais, principe de précaution et enquête corse - avecvuesurlaterre.blog.lemonde.fr - 23/03/2012
Le Conseil d'Etat a bien affirmé que le principe de précaution s’appliquait aux autorisations d’urbanisme (CE 19 juillet 2010, n° 328687 ) aux mains des maires. Toutefois, cette faculté de recourir au pricnipe de précaution (pour justifier un refus par exemple) ne permet pas à une autorité d’excéder son champ de compétence.

Le Conseil d’Etat a par ailleurs précisé que la police spéciale du préfet est exclusive de toute intervention de l'autorité municipale de police générale (CE Ass., 26 octobre 2011, n° 326492) excluant ainsi la prise en compte des circonstances locales particulières. S'agissant d'un domaine particulièrement technique et la loi prescrivant aux opérateurs une obligation de couverture du territoire, il ne saurait être questions de laisser à quelques 36 000 édiles un quelconque pouvoir de décision en la matière, décisions motivées par les craintes liées au risque sanitaires par exemple...

Toute possibilité de recourir au principe de précaution était-elle pour autant écartée ? Non, les maires peuvent "prendre en compte" le principe de précaution (encore heureux dans le mesure où ledit principe a été constitutionnalisé). Mais cette possibilité est subordonnée à une condition extraordinaire puisqu'il revient au pauvre maire tenté par la précaution de prouver l'existence du risque (c'est à dire un aléa), fut-il incertain !

Dans un arrêt du 30 janvier 2012, le Conseil d'État juge en effet que l'autorité compétente pour se prononcer sur les autorisations d'urbanisme peut, de manière générale, prendre en compte le principe de précaution, mais ne peut s'opposer à l'implantation d'une antenne que s'il rapporte la preuve « d'éléments circonstanciés faisant apparaître, en l'état des connaissances scientifiques, des risques, même incertains, de nature à justifier un tel refus ».

Une interprétation extrêmement restrictive du principe de précaution. Ou comment exclure, sinon de jure, en tout cas de facto, son utilisation par les maires. Ou encore, pour paraphraser le générique de fin du film adapté de L'enquête corse de Pétillon : "on peut utiliser le principe de précuation... mais il ne faut pas le faire".

-----------------------
Source: http://avecvuesurlaterre.blog.lemonde.fr/2012/03/23/antennes-relais-principe-de-precuation-et-enquete-corse/

Lu 1650 fois

Normes actuelles | Propositions de loi, amendements ...


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème