Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Antennes relais : « une catastrophe en terme de santé publique » - Le Progrès - 18/12/2008



Sandrine Wittmann est chasselande et chercheur en cancérologie à Lyon, au Centre Léon Bérard (Photo Alain Saveyrat)
Sandrine Wittmann est chasselande et chercheur en cancérologie à Lyon, au Centre Léon Bérard (Photo Alain Saveyrat)
Sandrine Wittmann est chercheur en cancérologie à Lyon, au centre Léon Bérard.
Pour cette Chasselande dont les enfants sont scolarisés à l’école primaire Louis Pradel, l’installation par l’opérateur téléphonique Orange d’une antenne relais serait, selon ses propres termes «une véritable catastrophe en termes de santé publique ». Entretien.

Dans le cadre de votre travail, avez-vous constaté des dommages qui pourraient être liés aux téléphones portables ou aux antennes relais ?

Nous constatons depuis dix ans une augmentation significative du nombre de cancers des glandes salivaires, qui ne sont pas protégés par la boîte crânienne lors de l'utilisation du téléphone portable. Ces nouveaux cancers touchent désormais des femmes de plus en plus jeunes. De plus, nous soignons actuellement des jeunes enfants atteints de leucémie qui était dans une école de Lyon où des antennes relais ont été démantelées.

Y a-t-il, selon vous, un lien entre les problèmes liés aux téléphones portables et ceux liés aux antennes relais ?

Ce sont les mêmes types d'ondes électromagnétiques. l'exposition chronique aux ondes des portables peut casser l'ADN des cellules, et donc provoquer des cancers. Pour les antennes relais, on sait qu'elles permettent l'accumulation des molécules toxiques dans le cerveau, et donc favorisent les maladies d'Alzheimer précoces ainsi que les tumeurs du cerveau. Chez les enfants, une augmentation suspecte des cas de leucémie est observée.

Avons-nous des exemples de sites ou des antennes relais auraient causé des dégâts sur la santé humaine ?

Il y ait une enquête en cours à propos de la colline de Fourvière, qui serait la zone la plus polluée par les antennes relais en France. On est observée entre autres une recrudescence des cas de maux de tête de troubles du sommeil ou de la mémoire, mais aussi de pathologies plus lourdes comme le cancer, dont la leucémie. Face à toutes ces observations, le principe de précaution doit être appliqué.

---
Voir également :


- Dominique Belpomme : «Risques prouvés» - Le Figaro Magazine : 27/06/2008

- Appels de médecins ou d'experts

- 'Symptômes répertoriés sur plusieurs sites chez des personnes exposées aux radiofréquences de la téléphonie' par le Dr Eliane Spitery

- Troubles du sommeil et champs électromagnétiques (CEM), par le Dr Eliane Spitery - Journée du Sommeil du 21/03/2004

- « On va vers une catastrophe sanitaire » - La Dépêche - 30/11/2005

- 'Utilisation du téléphone mobile et risque de tumeurs bénignes et malignes de la glande parotide - Étude cas-témoin nationale' : Sadetzki et al. - Déc. 2007


- Lyon lance une campagne de prévention sur les usages du téléphone portable - Communiqué de presse des élus Verts du 12/12/2008

- "Les antennes-relais encore en accusation" - VIDEO : le maire réclame une enquête - Le Parisien - 19/12/2008

- Antennes relais et cancers chez des enfants directement exposés : 'Après Saint-Cyr l'Ecole, Après Ruitz, Maintenant l'école Victor Hugo à Lyon'

- 'Collomb annonce le démontage de l'antenne-relais de l'école Victor Hugo' Lyon Capitale (01/02/2008 )


- Lettre ouverte du 'Collectif Lyonnais Ecoles sans Antennes' à Gérard Collomb, maire de Lyon - 03/07/2008

Robin des Toits
Lu 6350 fois

Dans la même rubrique :

Le danger pour ma santé ? (et de mon enfant, bébé, foetus...) | Les assurances et la téléphonie mobile | L'électrosensibilité : EHS et SICEM | Les lanceurs d'alerte sur le danger du portable | Les recommandations officielles (France + Monde)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème