Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Assemblée Nationale 31 Janvier - Proposition de loi relative aux ondes électromagnétiques : Lettre ouverte au Premier Ministre et aux Députés - Lettre ouverte de Priartèm / Agir pour l'Environnement / Collectif des électrosensibles de France



Assemblée Nationale 31 Janvier - Proposition de loi relative aux ondes électromagnétiques : Lettre ouverte au Premier Ministre et aux Députés - Lettre ouverte de Priartèm / Agir pour l'Environnement / Collectif des électrosensibles de France
Paris, le 30 janvier 2013 : La proposition de loi relative aux ondes électromagnétiques va être présentée aux députés en séance plénière jeudi 31 janvier 2013 à partir de 15h. La proposition initiale portée par la députée Laurence Abeille qui visait à appliquer le principe de précaution aux ondes électromagnétiques a été profondément dénaturée par la Commission des Affaires Economiques, ce que dénoncent Priartem, Agir pour l’Environnement et le Collectif des électrosensibles de France.

« De l’abandon de l’interdiction du wifi dans les écoles (et même les crèches !) à celui du principe ALARA qui consiste à obliger les opérateurs à exposer les riverains d’antennes à des niveaux aussi bas que possible ou encore à la négation pure et simple du problème médical et social posé par l’électrohypersensibilité, en passant par le rejet du rétablissement de l’obligation du permis de construire pour l’installation de stations de base… la liste des renoncements est longue et montre le peu d’empressement du législateur à mettre en place une véritable politique de santé publique dans ce dossier » souligne Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement.

Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé a classé les ondes électromagnétiques (y compris celles des antennes relais) comme potentiellement cancérigènes pour l’homme, alors que l’Agence française de sécurité sanitaire environnementale a clairement invité les responsables politiques à baisser les seuils d’exposition, alors que l’Agence européenne de l’environnement vient une nouvelle fois de s’inquiéter de l’attentisme des décideurs en matière d’alerte sanitaire, les parlementaires oseront-ils enfin s’affranchir de l’influence des opérateurs de téléphonie mobile ?

Pour les associations, il est grand temps que les députés prennent leur responsabilité. Plus personne ne peut dire aujourd’hui « le risque n’existe pas ». « Si des doutes subsistent – et ils subsisteront encore longtemps – ils doivent bénéficier aux citoyens et à la santé publique, sinon le coût social risque d’être très lourd», déclare Janine Le Calvez, présidente de Priartem.

Plus personne ne peut nier l’existence des électrosensibles et, pour Manuel, fondateur du Collectif des électrosensibles de France, « les députés doivent pouvoir débattre de ce grave problème de société : comment garantir aux personnes devenues intolérantes aux ondes électromagnétiques le droit de vivre dans un environnement respectueux de la santé et le respect de leur droits fondamentaux ? »

Le gouvernement a justifié les reculs proposés en arguant du fait que l’Agence nationale de sécurité sanitaire allait prochainement publier une mise à jour de l’expertise sanitaire sur la téléphonie mobile. Pour les associations, le gouvernement semble prêt à agir dès lors qu’il disposera de certitudes scientifiques, niant de fait l’intérêt même du principe de précaution. Comme pour l’amiante et le tabac, le gouvernement propose ainsi de légiférer une fois que les conséquences sanitaires seront avérées !

Les associations ont adressé aux parlementaires et au premier Ministre des appels à réintroduire dans la loi ce qui fondait la proposition de loi initiale c’est-à-dire toutes les dispositions allant dans le sens d’une meilleure protection des citoyens et tout particulièrement des populations sensibles.

---
Source : http://www.priartem.fr/Proposition-de-loi-sur-la.html

---
Voir également :

- Proposition de loi : encadrement, abaissement des seuils et reconnaissance de l'électro-sensibilité (EHS) : Communiqué de presse du "Groupe écologiste" à l’Assemblée nationale - 17/12/2012

- "Ondes électromagnétiques: texte écolo adopté en commission mais très remanié" - Le Nouvel Observateur - 23/01/2013

- Ce que coûte d’ignorer les signes avant-coureurs – L’AEE publie ‘Signaux précoces et leçons tardives, volume 2’ - 23/01/2013

- "Onde électromagnétique : Fleur Pellerin rassure pour protéger la 4G" - 01Net - 30/10/2013

- "Ondes des mobiles, WiFi : comment le gouvernement a censuré les écolos" - Rue89 - 28/01/2013

- PETITION Vidéo : "Députés et Sénateurs: interdisez les antennes-relais près des crèches et des écoles" - Janv. 2013

Robin des Toits
Lu 511 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème