Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Au travail

'Un syndicaliste CFDT de chez Conforama lance un droit d’alerte sur l’installation du Wifi dans le magasin de Saint-Ouen' -

Chez Conforama, la CFDT demande le confort pour la santé tant pour les salariés que les clients La direction ne peut pas jouer la surprise puisque dès 2014 les élus du comité d’entreprises avaient fait une déclaration sur l’impact des ondes électromagnétique sur la santé « tant pour les salariés que pour la clientèle » La lettre a été envoyée il y a quelques jours à la direction du magasin Conforama de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) par le...

"Au sein du travail, un nouveau risque émergent doit être évalué" - Blog Social de la Ville de Paris - 15/04/2013

Une étude menée par l’équipe mixte Péritox « périnatalité et risques toxiques » de l’INERIS et de l’université de Picardie Jules Verne, avait pour but de rechercher des effets biologiques des radiofréquences sur les fonctions de l’équilibre énergétique (régulation thermique, sommeil, alimentation). Cette étude a été réalisée sur de jeunes rats soumis à des champs électromagnétiques de type antenne-relais. Les premiers résultats obtenus...

"La peur des ondes touche les syndicats" - Bakchich - 01/02/2013

De plus en plus de salariés demandent d’abandonner le wifi, de supprimer des antennes relais ou bien d’effectuer des études indépendantes. Le monde du travail se penche, non sans crainte, sur les répercussions des technologies sans fil.   Siphonné. Le  projet de loi d’Europe Ecologie Les Verts sur les ondes électromagnétiques a été vidé de sa substance lors de son  passage en commission des lois. Abaissement des seuils...

"Santé au travail: Des syndicalistes sensibles aux effets des ondes électromagnétiques !" - Blog social et Culturel de la Ville de Paris - 25/01/2013

Nous, syndicalistes signataires, constatons depuis plusieurs années que l’exposition croissante et permanente des travailleurs à des champs électromagnétiques à micro-ondes pulsées dans leur cadre professionnel et sur leur lieu de travail (antennes-relais, Bluetooth, compteurs intelligents, téléphonie DECT et téléphonie mobile, RFID, WIFI, etc.) entraîne pour leur santé des conséquences de plus en plus significatives et parfois même...

"Après les Bibliothèques et la RATP, c’est au tour des policiers « d’en avoir par-dessus la tête » du Wifi et des antennes-relais !" - L’indépendant de Perpignan - 04/10/2012

Après les Bibliothèques et la RATP, c’est au tour des policiers « d’en avoir par-dessus la tête » du Wifi et des antennes-relais ! Souvenons-nous : En 2007, un certain nombre de bibliothécaires parisiens se plaignaient de maux de têtes, nausées… après l’installation massive de bornes Wifi dans leurs établissements. Cet épisode avait abouti à un bras de fer entre la Mairie de Paris et les syndicats (donnant lieu notamment à l’organisation...

Perpignan : les policiers en ont "par-dessus la tête des antennes-relais" - L'Indépendant - 04/10/2012

Dans la lignée des associations, des divers collectifs et des particuliers, ce sont les fonctionnaires de la police aux frontières (PAF) de Perpignan relayés par Unité SGP-FO police, qui reprennent le flambeau de la lutte contre ces antennes-relais « suspendues au-dessus de leur tête ». Huit émetteurs hérissent actuellement le toit du bâtiment abritant la PAF mais aussi à proximité immédiate des services d’information générale, du...

"Des antennes-relais sur les commissariats" - Europe 1 - 18/05/2012

Par Europe1.fr avec Sébastien Ruffet Des accords secrets existent entre des opérateurs de téléphonie mobile et des préfectures. Les opérateurs de téléphonie mobile ont des impératifs d'extension du réseau. Mais l'implantation des antennes relais reste sujette à controverse. D'où l'idée de certains opérateurs de les installer sur des bâtiments publics un peu particuliers : les commissariats de police. Certains opérateurs auraient même payé...

Risques des ondes électromagnétiques : le CHSCT du métro parisien débouté - lagazette.fr - 09/02/2012

La justice a annulé la délibération du CHSCT du département métro, services et transports (MTS) de la RATP qui demandait une expertise indépendante sur les risques liés aux ondes électromagnétiques, a-t-on appris mercredi 8 février 2012 auprès de sources concordantes. Les élus du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail MTS de la RATP souhaitaient réaliser une analyse fine du niveau d’exposition des usagers et des...

Métro : les mauvaises ondes de la RATP - 08/02/2012

Par Eric Lecluyse. Dans le métro, les niveaux d’émission des antennes-relais pour les téléphones portables sont bien plus élevés qu’en surface. Et la curiosité est déconseillée : la RATP a réussi à empêcher une étude indépendante souhaitée par des salariés de l’entreprise. Y aurait-il une capitale à deux vitesses, celle en surface et l’autre souterraine ? Il semblerait bien. Tandis que la Ville de Paris se bat pour maintenir à 2 volts...

Ondes électromagnétiques : l'inquiétude des conducteurs du métro parisien - Le Monde - 08/02/2012

Quelle est l'exposition aux ondes électromagnétiques d'un conducteur de métro parisien qui pilote une rame jusqu'à six heures trente d'affilée ? C'est ce que voudraient savoir les élus du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de la RATP. Le 30 septembre 2011, ils ont signé une délibération unanime pour demander qu'une expertise indépendante soit réalisée. La démarche leur semblait légitime, aussi ont-ils été...

La RATP et le syndicat SUD RATP ne sont pas sur la même longueur d’onde - Sud RATP et Robin des Toits - 24/01/2012

Aujourd’hui s’est tenue au Tribunal de Grande Instance de Paris l’audience concernant l’expertise demandée par le syndicat SUD RATP sur les ondes électromagnétiques dans le métro parisien.La direction de la RATP se réfugie obstinément derrière les recommandations européennes en terme de seuils d’exposition auxquels sont soumis usagers du métro et salariés de l’entreprise.

Communiqué de Presse Sud RATP et Robin des Toits - "Ondes : les représentants du personnel traînés au Tribunal par la RATP" - 23/01/2012

Les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes à la RATP. Certaines d’entre elles génèrent des ondes électromagnétiques, mais sont-elles nocives pour la santé des travailleurs/euses et des citoyen-nes ?En matière de normes, la RATP applique les directives européennes. Vu l’avancée des recherches scientifiques et des préconisations émises par le Conseil de l’Europe, l’association nationale Robin des Toits et le syndicat SUD...

Police Nationale : 'Nancy: les " plombiers de Free " sur le toit du commissariat' - L'Est Républicain - 15/01/2012

L’opérateur Free voulait installer discrètement ses antennes sur le toit de l’hôtel de police de Nancy La convention entre l’administrateur général des finances publiques de Meurthe-et-Moselle et Free Mobile est tombée à l’eau. La vigilance et la réactivité du syndicat SGP Police FO y sont sans doute pour quelque chose.Pour muscler son réseau en prévision du développement de ses offres de téléphonie mobile, Free projetait d’implanter trois...

WIFI à la Bibliothèque Nationale de France : tous les syndicats sur la même longueur d'onde - Robin des Toîts - 26/09/2011

Aujourd'hui, vendredi 23 septembre 2011, lors du Comité Hygiène et sécurité de la BnF François Mitterrand, était soumis au vote le projet de déploiement du WiFi dans la salle Ovale du site Richelieu (2ème) mais aussi, sur le site de Tolbiac (13ème), dans le « LABO » des nouvelles technologies et dont la seule offre documentaire sera celle du « kiosque » Orange.A la demande des syndicats, trois experts ont été nommés: le Professeur Belpomme...

"Les employeurs peu conscients des risques électromagnétiques sur le lieu de travail" - Novethic - 16/02/2010

Dans le sillage du Grenelle des ondes, la question de l'impact des ondes électromagnétiques sur les conditions de travail se pose. Malgré leur obligation juridique de protéger la santé de leurs salariés, les employeurs se mobilisent timidement. Il y a quelques mois, dans un Tribunal des affaires de la sécurité de Loire Atlantique, les juges ont du se prononcer sur un dossier inhabituel émanant d’un salarié. Motif invoqué par celui-ci ? Le «...

'Ondes et santé : Lettre ouverte aux élu(e)s parisien(ne)s' - Supap FSU - 30/06/2009

Mesdames, Messieurs, L'impact des ondes électromagnétiques sur la santé est un débat d'actualité. Notre syndicat avait mis en avant cette problématique dès septembre 2007, lorsque de nombreux personnels des bibliothèques parisiennes s'étaient plaints de maux divers après l'installation de bornes Wifi dans de nombreux sites de la direction des affaires culturelles dans la cadre de « Paris, Ville numérique ». Notre devoir d'alerte a eu...

Santé : un moratoire sur le Wifi à Paris III-Sorbone - Communiqué FSU-BNF | SNASUB-FSU | Supap-FSU - 13/05/2009

SNASUB-FSU Bibliothèques universitaires FSU-BNFBibliothèque nationale de FranceSUPAP-FSUVille de ParisCommuniqué de presse Paris, le 13 mai 2009SANTE: UN MORATOIRE SUR LE WIFI A PARIS III- SORBONNE.A l’occasion de la dernière réunion du Comité Hygiène et Sécurité (CHS) de l’université Sorbonne Paris III, un moratoire sur les bornes Wifi a été annoncé aux participants, par sa présidente Mme Lemardeley.Ce moratoire concerne...

'Ondes - Le wifi banni des bibliothèques de la Sorbonne' - LCI.fr - 13/05/2009

* A la veille de la reprise des travaux du "Grenelle des ondes", un moratoire sur les bornes wifi a été annoncé à l'université Sorbonne Paris III. * Cette mesure devrait concerner l'ensemble des établissements dépendants de Paris III. L'heure est à la méfiance pour tout ce qui concerne les ondes électromagnétiques. Et à la mise en avant du principe de précaution. Alors que l'impact sur la santé figure au menu des travaux d'une "table ronde...

Polémique : « Ne rebranchons pas le wi-fi dans les bibliothèques » - Le Parisien (Ed. Paris)- 19/09/2008

DENIS BAUPIN, adjoint au maire de Paris chargé de l’environnement LES ONDES du wi-fi sont-elles dangereuses pour la santé ? En attendant que les scientifiques se prononcent sur le sujet, la polémique agite la mairie de Paris. Il y a un an, à la suite de malaises répétés et à la demande des syndicats, le wi-fi a été débranché dans quatre bibliothèques municipales. D’après la mairie, des mesures ont relevé des niveaux d’exposition « 80 à 400...

A son tour, la bibliothèque universitaire Sainte Geneviève déconnecte ses bornes WIFI ! - Supap-FSU - 19/05/2008

Communiqué de presse des syndicats SUPAP-FSU et FSU-BNF Après le droit de retrait exercé par un agent et une pétition signée par un nombre important d’employés, la bibliothèque universitaire Sainte-Geneviève a décidé de débrancher ses bornes WIFI le 16 mai 2008. Cette décision fait suite au moratoire sur le WIFI voté en CHS de la Direction des affaires culturelles de la ville de Paris, en novembre 2007.Ce moratoire avait été initié par le...

La Bibliothèque Nationale de France renonce au WiFi - Supap FSU - Avril 2008

COMMUNIQUE DE PRESSE de la FSU (Supap) du 03/04/2008SECTION FSU Bibliothèque nationale de France La BNF a décidé de renoncer a l’installation du WiFi au profit d’une connexion filaire. Ce projet prévoyant à l’origine le recours à une société privée qui, en échange d’une installation gratuite, aurait pu desservir une partie du quartier environnant le site Tolbiac, a été contesté par la section FSU de la BnF soutenue par d’autres sections...

Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème