Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Comment remettre en cause la légitimité d'une installation d'antenne-relais ?

1. Se réunir en collectif ;

2. Ecrire au maire de sa commune le courrier suivant, accompagné des pièces jointes fournies ;

3. Organiser une réunion publique d'information sur la toxicité actuelle des antennes-relais de téléphonie mobile ;

4. Convier les riverains, les responsables politiques locaux ainsi que la presse ;


L'association Robin des Toits apportera son soutien et des représentants aideront à préparer et animer cette réunion d'information.



Comment remettre en cause la légitimité d'une installation d'antenne-relais ?
---
Rappel préalable :
- Le respect de la légalité, c'est le respect d'un seuil maximal de 3V/m.
- Le respect de la santé publique, c'est le respect d'un seuil maximal de 0,6 V/m.

---

Courrier :
POUR PARIS

Nom du Collectif ou de l’Association
ET SES RIVERAINS
Membres de l’Association Nationale
ROBIN DES TOITS
Adresse
Code Postal et Ville
Porte-Parole :

Paris, le ...


Lettre ouverte
Recommandé AR

Monsieur Bertrand DELANOE
Maire de Paris
MAIRIE DE PARIS
Hôtel de Ville de Paris
75004 Paris

Objet : Antennes-relais de téléphonie mobile

Copie à : . CRIIREM
b[. Association Nationale Robin des Toits
b[. Denis BAUPIN, Adjoint au Maire de Paris, chargé du développement durable, de l'environnement et du plan climat


Monsieur le Maire,

La Mairie de Paris projette de signer (ou a signé) une autorisation de travaux pour l’implantation d’antennes-relais de téléphonie mobile au :
………………adresse du lieu d’implantation………………………………

Comme vous le savez, la toxicité sanitaire de la téléphonie mobile et de son groupe technique - GSM - UMTS ou 3G - WIFI - WIMAX - BLUE TOOTH, DECT, antennes-relais, etc... est aujourd’hui entièrement prouvée sur le plan scientifique.
Et notamment, par le Rapport BIOINITIATIVE, publié en Août 2007, entièrement rédigé , chapitre par chapitre, pathologie par pathologie, en tant que confirmation des preuves établies.
Les auteurs, sommités scientifiques du domaine, font référence à plus de 1500 travaux publiés sur tous les aspects de la toxicité.
Vous savez en outre que depuis sa publication ce rapport n’a fait l’objet d’aucune contestation scientifique .
Là ne s’arrêtent pas les faits de notoriété publique. Ce rapport a été validé par l’Agence Européenne de l’Environnement, puis par le Parlement Européen.
La conclusion est double.
1- SUR LE PLAN SCIENTIFIQUE IL N’Y A PLUS DE DEBAT.
2- Les instances européennes compétentes ont validé le diagnostic de toxicité. Etant bien entendu que la
Commission Européenne ne peut par nature être créditée d’aucune compétence scientifique.

Nous attirons votre attention sur le fait que les nombreux accords d’implantations signés par la Mairie de Paris engagent la responsabilité personnelle du Maire, seul responsable politique communal, sous trois formes :
- Vous Maire, n’avez en mains aucune garantie écrite d’innocuité sanitaire.
C’est donc en aveugle que vous mettez en danger la santé des parisiens.
- Vous Maire, n’avez en mains aucun engagement écrit des opérateurs de respecter la légalité, c’est-à-
dire le seuil maximal légal d’exposition du public, fixé par les textes européens et français à 3 V/m.
Vous prenez ainsi le risque d’être recherché en complicité d’illégalité.
- Vous Maire, n’avez pas en mains la liste d’exclusions des polices d’assurances des opérateurs.
Vous, responsable de la gestion communale, n’avez donc aucune précision sur l’étendue de la
couverture.
Signalons que dans les polices d’assurances courantes, les risques liés aux champs électromagnétiques font partie des exclusions générales.

Résumons :
Le respect de la légalité, c’est le respect d’un seuil maximal de 3V/m.
Le respect de la santé publique, c’est le respect d’un seuil maximal de 0,6 V/m.

Les conséquences sont claires :
Quiconque signe avec un opérateur un contrat pour implantation d’antennes sans que ce contrat comporte un engagement de respecter un seuil maximal de 3 V/m participe de fait à une violation de la loi.
Quiconque signe un même type de contrat sans que celui-ci comporte un engagement de respecter un seuil maximal de 0,6 V/m participe de fait à une mise en danger de la santé d’autrui.

A l’occasion de réunions de concertation avec la Mairie (du XVème) (ou dans l’absence de toute concertation), aucun compromis n’a pu être trouvé avec les habitants du quartier qui, dès le début, se sont opposés à ce projet : installation de cinq antennes tribandes, donc incluant l’UMTS – à préciser selon le projet concerné.

Nous avons l’honneur, Monsieur le Maire, de vous remettre joint à la présente, l’état des pétitions renfermant plus de (350) signatures confirmant le refus catégorique de cette implantation, (auquel se sont associés les parents des enfants fréquentant la maternelle, ou l’école, etc…, située au 4 rue Tartampion; conscients que leurs enfants se trouveraient à moins de x mètres du lieu de cette implantation – à adapter selon la configuration).

En fonction de ce qui précède, les pétitionnaires demandent au Maire de Paris d’annuler sa signature sur ce projet (ou son projet de signature).
Chacun des 3 points cités ci-dessus étant à lui seul un motif de résiliation.

Sachez qu’en cas de poursuite de ce projet, notre collectif mettra tout en œuvre pour s’opposer à tous travaux, quels qu’ils soient, avec l’assistance active des associations compétentes, dont
- Robin des Toits,
- Supap-FSU,

Nous CROYONS UTILE DE VOUS INFORMER QUE LES MEDIAS actifs à Paris suivent de près notre action.
Nous sommes assurés du soutien de Monsieur BAUPIN, pleinement informé du sujet.

Dans l’attente de votre décision,
Croyez, Monsieur le Maire, en nos meilleurs sentiments.

Pour le Collectif, ou Pour l’Association
M…………..

P.J. :
. Rapport Bioinitiative, L’essentiel
. Lettre du CLESA au Maire de Lyon
. Appel de Fribourg
. Discrédit public de l’OMS
. Fuite des assurances
. Compatibilités électromagnétiques, références
. Avis à signataires
. Réponse de Robin des Toits au Gouvernement
. WIFI, WIMAX en Région PACA, 3 élements
. Pétition de plus de …….. signatures


POUR LA PROVINCE :

Nom du Collectif ou de l’Association
ET SES RIVERAINS
Membres de l’Association Nationale
ROBIN DES TOITS
Adresse
Code Postal et Ville
Porte-Parole :

Paris, le ...


Lettre ouverte
Recommandé AR

M…
Maire de …
MAIRIE DE …..
…………………..

Objet : Antennes-relais de téléphonie mobile …………………..

Copie à : . CRIIREM
b[. Association Nationale Robin des Toits

Monsieur le Maire,

La Mairie de ………. projette de signer une autorisation de travaux pour l’implantation d’antennes-relais de téléphonie mobile au :
………………adresse du lieu d’implantation………………………………

Comme vous le savez, la toxicité sanitaire de la téléphonie mobile et de son groupe technique - GSM - UMTS ou 3G - WIFI - WIMAX - BLUE TOOTH, DECT, antennes-relais, etc... est aujourd’hui entièrement prouvée sur le plan scientifique.
Et notamment, par le Rapport BIOINITIATIVE, publié en Août 2007, entièrement rédigé , chapitre par chapitre, pathologie par pathologie, en tant que confirmation des preuves établies.
Les auteurs, sommités scientifiques du domaine, font référence à plus de 1500 travaux publiés sur tous les aspects de la toxicité.
Vous savez en outre que depuis sa publication ce rapport n’a fait l’objet d’aucune contestation scientifique .
Là ne s’arrêtent pas les faits de notoriété publique. Ce rapport a été validé par l’Agence Européenne de l’Environnement, puis par le Parlement Européen.
La conclusion est double.
1- SUR LE PLAN SCIENTIFIQUE IL N’Y A PLUS DE DEBAT.
2- Les instances européennes compétentes ont validé le diagnostic de toxicité. Etant bien entendu que la
Commission Européenne ne peut par nature être créditée d’aucune compétence scientifique.

Nous attirons votre attention sur le fait que les nombreux accords d’implantations signés par la Mairie de …………. engagent la responsabilité personnelle du Maire, seul responsable politique communal, sous trois formes :
- Vous Maire, n’avez en mains aucune garantie écrite d’innocuité sanitaire.
C’est donc en aveugle que vous mettez en danger la santé des (marsiliens – selon la ville concernée).
- Vous Maire, n’avez en mains aucun engagement écrit des opérateurs de respecter la légalité, c’est-à-
dire le seuil maximal légal d’exposition du public, fixé par les textes européens et français à 3 V/m.
Vous prenez ainsi le risque d’être recherché en complicité d’illégalité.
- Vous Maire, n’avez pas en mains la liste d’exclusions des polices d’assurances des opérateurs.
Vous, responsable de la gestion communale, n’avez donc aucune précision sur l’étendue de la
couverture.
Signalons que dans les polices d’assurances courantes, les risques liés aux champs électromagnétiques font partie des exclusions générales.
Résumons :
Le respect de la légalité, c’est le respect d’un seuil maximal de 3V/m.
Le respect de la santé publique, c’est le respect d’un seuil maximal de 0,6 V/m.

Les conséquences sont claires :
Quiconque signe avec un opérateur un contrat pour implantation d’antennes sans que ce contrat comporte un engagement de respecter un seuil maximal de 3 V/m participe de fait à une violation de la loi.
Quiconque signe un même type de contrat sans que celui-ci comporte un engagement de respecter un seuil maximal de 0,6 V/m participe de fait à une mise en danger de la santé d’autrui.

Malgré les réunions de concertation avec la Mairie, aucun compromis n’a pu être trouvé avec les habitants du quartier qui, dès le début, se sont opposés à ce projet : installation de cinq antennes tribandes, donc incluant l’UMTS – à adapter selon le projet concerné.

Nous avons l’honneur, Monsieur le Maire, de vous remettre joint à la présente, l’état des pétitions renfermant plus de (350) signatures confirmant le refus catégorique de cette implantation, (auquel se sont associés les parents des enfants fréquentant la maternelle, ou l’école, située au 4 rue Tartampion; conscients que leurs enfants se trouveraient à moins de 100 mètres du lieu de cette double implantation – à adapter selon la configuration).

En fonction de ce qui précède, les pétitionnaires demandent au Maire de …. d’annuler ce projet de signature.
Chacun des 3 points cités ci-dessus étant à lui seul un motif de résiliation.

Sachez qu’en cas de poursuite de ce projet, notre collectif mettra tout en œuvre pour s’opposer à tous travaux, quels qu’ils soient, avec l’assistance active des associations compétentes, dont Robin des Toits.

Nous CROYONS UTILE DE VOUS INFORMER QUE LES MEDIAS actifs à …(nom de la ville concernée)… suivent de près notre action.

Dans l’attente de votre décision,
Croyez, Monsieur le Maire, en nos meilleurs sentiments.

Pour le Collectif, ou Pour l’Association
M…………..

P.J. :
. Rapport Bioinitiative, L’essentiel
. Lettre du CLESA au Maire de Lyon
. Appel de Fribourg
. Discrédit public de l’OMS
. Fuite des assurances
. Compatibilités électromagnétiques, références
. Avis à signataires
. Réponse de Robin des Toits au Gouvernement
. WIFI, WIMAX en Région PACA, 3 élements
. Pétition de plus de …….. signatures

bioinitiative_report_essentiel_2_1.pdf bioinitiative_report_essentiel_2.pdf  (26.98 Ko)
clesa_2008_07_03_2.pdf CLESA_2008_07_03.pdf  (187.25 Ko)
appel_fribourg_1.pdf appel_Fribourg.pdf  (72.86 Ko)
oms_2007_2.pdf OMS_2007.pdf  (14.31 Ko)
fuite_des_assurances_2.pdf FUITE_DES_ASSURANCES.pdf  (12.83 Ko)
COMPATIBILITE_ELECTROMAGN_F_860482.pdf COMPATIBILITE ELECTROMAGN_F.pdf  (51.82 Ko)
avis_a_signataires_baux_antennes_relais_2_1.pdf avis_a_signataires_baux_antennes_relais_2.pdf  (14.9 Ko)
telecoms_sans_fil_2008_10_20_1.pdf telecoms_sans_fil_2008_10_20.pdf  (72.65 Ko)
desastre_connaissance_cause.pdf Desastre_Connaissance_cause.pdf  (69.03 Ko)
corps_1_2.pdf corps_1.pdf  (30.73 Ko)
reseaux_wifi_wimax.pdf Réseaux_WIFI_WIMAX.pdf  (21.57 Ko)


Robin des Toits
Lu 33363 fois

Arguments | A la maison, dans votre copropriété | Dans votre ville ou quartier, à l'extérieur | Au travail | A l'école, au collège, au lycée, à la Fac


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème