Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Compteur Linky : l’association Robin des Toits saisit le Conseil d’Etat" - 30/11/2011 - AFP



"Compteur Linky : l’association Robin des Toits saisit le Conseil d’Etat" - 30/11/2011 - AFP
Dénonçant un risque sanitaire dans l'exposition aux ondes électromagnétiques, l'association Robin des Toits a annoncé mercredi 30 novembre 2011 avoir déposé un recours devant le Conseil d'Etat contre la généralisation du nouveau compteur électrique Linky décidée par le gouvernement en septembre.

L’association fait valoir « quatre défauts majeurs » dans cette décision, avec des arguments d’ordre sanitaire, mais également juridiques et économiques contre le compteur « intelligent » qui doit permettre de suivre en temps réel la consommation électrique.

Elle reproche notamment « l’absence d’étude d’impact des conséquences en termes d’exposition de la population aux champs électromagnétiques », cheval de bataille de l’association contre les antennes de téléphonie mobile.

Utilisation de la technique du courant porteur en ligne - Sans émettre d’onde radio, le compteur Linky utilise la technologie du courant porteur en ligne (CPL), qui transporte les données via les lignes électriques en émettant de très faibles quantités d’ondes électromagnétiques, qui ne sont absolument pas dangereuses selon ERDF car 1.500 à 2.000 fois inférieures au seuil sanitaire fixé au niveau européen. Une fois rassemblées dans un poste électrique de quartier, les données sont ensuite envoyées à un centre de traitement par la norme GPRS, celle utilisée dans la téléphonie mobile.

Selon Robin des Toits, le compteur Linky pourrait également violer la loi relative à l’informatique et aux libertés « avec une collecte et un traitement de données présentant un caractère excessif, eu égard à la vie privée, par rapport à la finalité recherchée ».

Contraire au code des marchés publics - Enfin, la généralisation de Linky contreviendrait au code des marchés publics, du fait de l’absence d’appel d’offres pour établir le prototype, et au droit de propriété des collectivités, si les compteurs devenaient la propriété du distributeur d’électricité ERDF (filiale d’EDF) au détriment des collectivités, ce qui n’est pas prévu pour le moment. Robin des Toits appelle d’ailleurs les collectivités et les opposants au projet à s’associer à son recours.

Le ministre de l’Energie, Eric Besson, a annoncé le 28 septembre l’installation à partir de 2013 et d’ici 2018 de 35 millions de nouveaux compteurs électriques intelligents « Linky », en promettant que ce vaste chantier estimé à 4,3 milliards d’euros serait gratuit et bénéfique pour le client et pas seulement pour ERDF. Mais le dossier prend du retard, notamment parce que la question du financement par ERDF n’a toujours pas été tranchée.

---
Source : http://www.lagazettedescommunes.com/87066/compteur-linky-lassociation-robin-des-toits-saisit-le-conseil-detat/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=01-12-2011-quotidien

---
Voir également :

- Compteur LINKY, attaqué au Conseil d’Etat par Robin des Toits - 01/12/2011

- "Robin des Toits attaque Linky" - Le Figaro - 30/11/2011

Robin des Toits
Lu 1412 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème