Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

« Des canaris dans les mines » - L'Union - 07/05/2012



« Des canaris dans les mines » - L'Union - 07/05/2012
Dès les années 80, des études ont été menées en Suède et en Suisse pour évaluer l'impact des ondes sur le biologique. En 2005, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaissait l'existence de l'hypersensibilité électromagétique sans pour autant se prononcer sur son origine.

Des pays comme l'Allemagne ou la Suède ont tout de même reconnu la maladie. Mais pas la France. L'association Robin des toits qui milite pour sa reconnaissance estime qu'environ 3 % de la population française souffrirait d'électro-hypersensibilité (EHS).

Le 27 mai 2011, la commission permanente du Conseil européen adoptait un texte sur le danger potentiel des champs électomagnétiques et leur effet sur l'environnement. Elle préconisait notamment la création de zones blanches non couvertes par les réseaux sans fil afin de protéger les personnes électrosensibles ainsi que la réduction de l'exposition aux champs magnétiques et l'application du principe ALARA (as low as reasonably achievable) c'est-à-dire de réduire les normes et les seuils d'émission au niveau le plus bas.

Un vœu pieux pour l'instant. « On nous prend de plus en plus au sérieux mais personne ne fait rien », déplore Christine Duchateau. La Belge estime toutefois que des solutions simples existes pour réduire les émissions nocives sans pour autant retomber à l'âge de pierre.

« Je suis comme tout le monde, je ne peux pas me passer d'internet, je deviens folle. Plutôt que d'utiliser le wifi, j'ai opté pour un câble. Idem pour le téléphone. Certains appareils émettent moins mais ils sont plus chers. S'il existait une réglementation pour réduire les radiations au minimum, ce serait déjà un progrès, estime-t-elle. On a défendu de fumer dans les restaurants, je pense qu'un jour, on interdira le téléphone dans les transports ».
En attendant, les électrosensibles tels des Don Quichotte des temps modernes continuent de militer pour la création de zones blanches.

Même si leur demande va l'encontre de la tendance qui vise à couvrir l'intégralité du territoire par les réseaux de téléphonie mobile. « Nous sommes comme des canaris dans les mines, estime Eric Els Busman. Quand l'air était viscié, ils mourraient. Certains d'entre nous sont déjà tombés. Aujourd'hui les scientifiques, les politiques et les responsables des Télécom doivent prendre leurs responsabilités sinon le pire est à craindre. »

---
Source : http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/des-canaris-dans-les-mines

---
Voir également :

- L'OMS reconnaît-elle l'Electro-Hypersensibilité aux champs électromagnétiques ?

Robin des Toits
Lu 715 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7

Informations scientifiques | Autres documents | Réseau EHS | Presse, radio et TV | l'EHS à l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème