Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Des écoliers victimes du cynisme d’Orange - action prévue le 03/07/2012 à 18h par la FCPE de l'école maternelle La Marine à Pantin (93)



Des écoliers victimes du cynisme d’Orange - action prévue le 03/07/2012 à 18h par la FCPE de l'école maternelle La Marine à Pantin (93)

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE)

Ecole La Marine Pantin (93)

Pantin, le 27 juin 2012


- Communiqué de presse -


Des écoliers Pantinois victimes du cynisme d’Orange


Plus de 250 enfants de l’Ecole maternelle La Marine à Pantin (Seine-Saint-Denis), sont actuellement exposés aux rayonnements électromagnétiques émis par des antennes relais Orange, situées à moins de 100 mètres de leur école.

Depuis deux ans, les parents d’élèves se mobilisent afin que ces antennes installées sur le toit d’un immeuble géré par l’Office public de l’Habitat la Ville de Pantin, soient démontées.

Le fonctionnement de ces  antennes relais  est  illégal depuis le 31 mai dernier, date de la fin du bail entre Orange et l’office HLM qui n’a pas souhaité son renouvellement.

Orange refuse  tout dialogue et ne répond pas aux convocations de la Ville de Pantin.

Inquiets et déterminés à se faire entendre, les parents d’élèves FCPE de l’école maternelle La Marine lancent  « Les mardis de la colère ».  Des actions fortes  ne cesseront d’être engagées jusqu’au démontage de l’antenne.


Des chiffres alarmants

L’inquiétude des parents se fonde sur des mesures de champs électromagnétiques réalisées en  2010 par un organisme indépendant,  le Criirem, à la demande de la Mairie de Pantin. Le résultat est alarmant : des valeurs atteignant 4,8 V/m ont été enregistrées sur l’une des cours. Elles atteignent jusqu’à 3 V/m dans certaines salles de l’école.

Par principe de précaution, les représentants de parents d’élèves FCPE soutenus par l’Inspecteur d’académie ont décidé à regret,  en mars 2011, la fermeture d’une cour de 400 m² située sur la terrasse de l’école.
Les enfants ont donc soudainement été privés d’un terrain de jeux  nécessaire à leur développement.

                                                                                                                   L’indifférence d’Orange

Malgré plusieurs relances de la part de la Mairie de Pantin, les parents d’élèves et l’Inspection d’académie, Orange affiche son refus de dialoguer.

Le bail entre la Marie et la société de téléphonie Orange relatif aux emplacements des antennes relais  situées sur la toiture du 17, Quai de l’Ourcq a pourtant légalement pris fin le 31 mai 2012.  Depuis cette date, les fonctionnement des antenne relais d’Orange est donc  illégal.

Orange n’a pas  même pas répondu à la convocation de l’Office public de l’Habitat de la Ville de Pantin d’assister à l’état des lieux de fin de bail.  Le Maire de Pantin Bertrand Kern a donc saisi la Justice par référé le 15 juin dernier.

Lancement des « Mardi de la colère »

Aujourd’hui, les antennes relais d’Orange fonctionnent donc de manière illégale.

Inquiets, les parents d’élèves sont déterminés à se faire entendre. Ils lancent  « Les mardis de la colère ». Chaque semaine, des actions  fortes seront  engagées afin d’alerter les médias et les élus.

Mardi  3 juillet prochain à 18h,  les parents de l’Ecole la Marine se regrouperont au pied de l’antenne avec des photos de leurs enfants.

Objectif ? Convaincre Orange de se conduire comme un acteur citoyen, respectueux de la santé des enfants de Pantin… et d’ailleurs. 


Contact presse  FCPE Ecole maternelle La Marine : fcpelamarine@gmail.com


Robin des Toits
Lu 1276 fois

Dans la même rubrique :

Arguments | A la maison, dans votre copropriété | Dans votre ville ou quartier, à l'extérieur | Au travail | A l'école, au collège, au lycée, à la Fac


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème