Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Deux eurodéputées réclament une législation européenne pour informer des risques de tumeurs au cerveau liés à l'utilisation du téléphone portable - AFP - 05/12/2012



Deux eurodéputées réclament une législation européenne pour informer des risques de tumeurs au cerveau liés à l'utilisation du téléphone portable - AFP - 05/12/2012
Des eurodéputées ont réclamé mercredi une législation européenne pour informer les consommateurs des risques de tumeurs au cerveau en cas d'utilisation intensive du téléphone portable, comme cela se fait sur les paquets de cigarettes.

"Comme pour le tabac ou pour l'amiante, il faut de toute urgence légiférer sur les dangers de l'utilisation intensive du téléphone portable. (...) C'est une catastrophe sanitaire d'ampleur qui nous attend d'ici quelques années si nous ne faisons rien", a estimé la verte française Michèle Rivasi.

"Combien d'années faudra-t-il pour qu'on réalise qu'il était temps d'agir?", a renchéri la Libérale belge Frédérique Ries.
Les deux élues en veulent pour preuve le cas d'Innocente Marcolini, un cadre d'entreprise italien déclaré invalide à 80% le 12 octobre dernier par la Cour de cassation italienne du fait de son utilisation intensive du téléphone portable.
M. Marcolini vivait avec son téléphone collé à l'oreille, ce qu'il n'aurait peut être pas fait s'il avait été averti des dangers, a estimé Mme Rivasi.

Selon l'eurodéputée, avec cette décision de justice, "le risque de tumeurs au cerveau a été démontré. Dorénavant, ce n'est plus le principe de précaution qui s'applique, mais le principe de prévention".

"Nous savons maintenant qu'il existe un risque élevé de tumeur des nerfs crâniens pour les utilisateurs intensifs de téléphone portable. Il faut que cela se sache, par le biais de campagnes d'information officielles émanant des responsables de santé publique de tous les Etats membres de l'Union européenne", assure-t-elle.

Et les deux députées de réclamer de la Commission européenne qu'elle s'attache désormais sans délai à rédiger un projet de loi qui imposerait aux fabricants de téléphones sans fil de placer sur leurs emballage des avertissements sur les dangers potentiels des ondes émises par ces téléphones, à l'instar des messages que l'on retrouve sur les paquets de cigarettes.
Pour le moment "la Commission est quasiment autiste sur cette question" où "les enjeux financiers sont tels que les arguments de précaution ont extrêmement de mal à porter" face à des industriels et à des autorités sanitaires qui affirment que les portables ne sont pas nocifs, faute de preuve du contraire, a déploré Mme Ries.

Robin des Toits
Lu 835 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème