Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

ETUDE : altérations de la fonction cognitive et du système 5-HT chez le rat après une exposition à long terme aux micro-ondes - Déc. 2014



ETUDE : altérations de la fonction cognitive et du système 5-HT chez le rat après une exposition à long terme aux micro-ondes - Déc. 2014
RESUME : L'utilisation accrue des micro-ondes soulève des inquiétudes quant à son impact sur la santé, y compris la fonction cognitive dans laquelle le système de neurotransmetteur joue un rôle important.

Dans cette étude, nous nous sommes concentrés sur le système sérotoninergique et évalué les effets à long terme des rayonnements micro-ondes chronique sur la cognition et éléments corrélés. Des rats Wistar ont été exposés de façon réelle ou fictiveaux micro-ondes de 2.856GHz avec la densité de puissance moyenne de 5, 10, 20 ou 30mW / cm2 * respectivement pendant 6min trois fois par semaine jusqu'à six semaines.

A différents points temporels après la dernière exposition, l'apprentissage spatial et la mémoire, la structure de la morphologie de l'hippocampe, un électroencéphalogramme (EEG) et le contenu du neurotransmetteur (d'acides aminés et de la monoamine) de rats ont été testés.

Les résultats ci-dessus ont soulevé notre intérêt concernant le système de la sérotonine. Le tryptophane hydroxylase 1 (TPH1) et de la monoamine oxydase (MAO), deux enzymes limitant de façon importante et respectivement la vitesse dans la synthèse de la sérotonine et le processus métabolique, ont été détectés. L'expression de récepteurs de la sérotonine dont 5-HT1A, 2A, 2C récepteurs ont été mesurés.

Nous avons démontré que l'exposition chronique à micro-ondes (2.856GHz, avec la densité de puissance moyenne de 5, 10, 20 et 30 mW / cm2) * pouvait induire un déficit de l'apprentissage spatial et la mémoire dépendante de la dose chez les rats accompagnés d'inhibition de l'activité électrique du cerveau, la dégénérescence des neurones de l'hippocampe, et la perturbation des neurotransmetteurs, dont l'augmentation de la 5-HT a eu lieu comme le principal changement à long terme dont la diminution de son métabolisme a en partie contribué.
Par ailleurs, les variations de la 5-HT1AR et 5 HT2CR expressions ont également été signalées. Les résultats suggèrent qu'à long terme, l'exposition au micro-ondes chronique peut induire un déficit cognitif et du système 5-HT.


* en V/m : 1,37V/m - 1,94V/m - 2,75V/m - 3,36V/m

AUTEURS : Li H (1), Peng R (1), Wang C (1), Qiao S (1), Yong-Zou (1), Gao Y (1), Xu X (1), Wang S (1), Dong J (1), Zuo H (1), Li-Zhao (1), Zhou H (2), Wang L (3), Hu X (4).
Author information

(1) Department of Experimental Pathology, Beijing Institute of Radiation Medicine, Beijing, China.
(2) Department of Radiation Protection and Health, Beijing Institute of Radiation Medicine, Beijing, China.
(3) Department of Experimental Pathology, Beijing Institute of Radiation Medicine, Beijing, China. Electronic address: fangchang_14@163.com.
(4) Department of Experimental Pathology, Beijing Institute of Radiation Medicine, Beijing, China. Electronic address: xjhu2003@vip.sina.com.

---
Source :
- http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25542888?dopt

---
Voir également :

- 'Troubles cognitifs chez des rats exposés à long terme aux radiations d'un téléphone portable GSM-900' - Nittby H et al. - Avril 2008

Robin des Toits
Lu 889 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème