Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

ETUDE : lien entre l'utilisation du téléphone portable et le cancer du cerveau - les enfants particulièrement exposés (vaste étude suédoise) - Huffigton Post - 12/11/2014



Pas de bonnes nouvelles qu sujet de l'utilisation du portable et du cancer du cerveau | Ridofranz via Getty Images
Pas de bonnes nouvelles qu sujet de l'utilisation du portable et du cancer du cerveau | Ridofranz via Getty Images
Une nouvelle étude suédoise indique que l'usage du téléphone portable et même des téléphones sans fil peut être lié à une certaine forme de cancer du cerveau.

L'étude, publiée dans la revue Physiopathologie en Octobre, a analysé les résultats de 1498 cas de personnes atteintes de tumeurs cérébrales malignes et 3530 contrôles pour déterminer si l'utilisation du téléphone avait un effet sur leur cancer.

Dans leurs conclusions, il est apparu que plus une personne a utilisé un téléphone cellulaire ou sans fil, plus ils étaient susceptibles de développer un gliome, un type de tumeur du cerveau ou de la moelle épinière qui est maligne dans 80 pour cent des cas, selon WebMD.

"Le risque est trois fois plus élevé après 25 ans d'utilisation. Nous pouvons le voir clairement" a déclaré à Reuters le chercheur principal de l'étude, le Dr Lennart Hardell.

Ceux qui avaient seulement utilisé un téléphone portable ou sans fil pendant moins d'un an avaient moins de risque, tandis que ceux qui avaient utilisé leur téléphone sur le même côté du corps (ou "ipsilatéralement") pendant de nombreuses années ont eu les plus grandes cotes pour le cancer du cerveau.

La raison des préoccupations avec les téléphones portables vient de l'énergie des radiofréquences, un type de rayonnement électromagnétique émis par les téléphones, explique l'Institut national du cancer. Ces ondes peuvent être absorbés par les tissus du cerveau et on ne comprend pas encore comment cela peut ou non affecter le développement du cancer.

Le Dr Gabriel Zada, un neurochirurgien de Californie, a expliqué à l'agence Reuters que les enfants seraient particulièrement plus à risque en raison d'une têtes plus petite, de crânes plus minces et d'une conductivité du cerveau plus élevée.

Plus tôt cette année, une étude française a trouvé des résultats similaires quant à l'utilisation du téléphone portable et le gliome. Les résultats de cette étude ont montré des tumeurs en développement sur le côté opposé du cerveau, a rapporté "The Atlantic's The Wire".

En Octobre, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé les téléphones portables comme «peut-être cancérogène", selon l'Organisation mondiale de la Santé, qui prévoit pour une nouvelle étude sur les effets sur la santé à partir de téléphones d'ici 2016.

---
Source (en Anglais) : http://www.huffingtonpost.ca/2014/11/12/cellphones-brain-cancer_n_6147436.html

---
Voir également :

- articles sur le danger des technologies sans-fil pour les enfants

- Le CIRC (OMS) publie des justifications dans l'implication des ondes sur le cancer chez l'homme - 19/04/2013

- CANCER / précisions de l’OMS concernant la classification en “possiblement cancérigène” des radiofréquences - 16/04/2012

- Communiqué de presse du CIRC sur les risques cancérogènes du téléphone portable pour l'homme - 31/05/2011

- Wi-Fi à l'école : mise en garde solennelle de l'Académie Américaine de Médecine Environnementale - 19/03/2013

- ETUDE / WIFI : L'exposition prénatale de rats au Wi-fi provoque un retard de croissance et de puberté - Janvier 2014

- Radiation sans fil dans l'étiologie et le Traitement de l'autisme : observations cliniques - Etude Américaine (G. Carlo) - Août 2007

- RUSSIE : dangers du téléphone portable et du Wi-fi - le Pr Yuri Grigoriev alerte les femmes enceintes et les enfants - 2012

- "La connexion Wi-Fi nuit à notre santé" - Dr Christine Aschermann - Dr Barbara Dohmen - 21/07/2012

- Cupertino, We Have A Problem. WiFi & Kids. An open letter to Apple Inc.

Robin des Toits
Lu 6843 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème