Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Electrosensibilité : rien n'est prouvé au JT de France 2 - 07/12/2011



Electrosensibilité : rien n'est prouvé au JT de France 2 - 07/12/2011


Témoignages d'électro-hypersensibles selon lesquels les champs électromagnétiques étaient ressentis sans en connaître la nature...

Au contraire, Jean-Pierre MARC-VERGNES, Directeur de Recherche Emérite à l'INSERM et membre de l'ancienne Fondation Santé et Radiofréquences (Voir : Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile) affirme :

" ( ... ) je pense qu'à partir du moment où ils acquièrent la conviction que c'est lié aux ondes ils s'enferment dans cette situation ( ... ) "

Pour France 2, "(...) toutes les études vont dans le même sens, l'électro-hypersensibilité n'a pas été prouvée (...)"


Où l'on voit pourtant la couverture du rapport Bioinitiative :
http://www.robindestoits.org/_a78.html
Qui pourtant révèle l'inadaptation des normes et décrit les problèmes neurologiques, endrocrinologiques (hormonal) et immunitaire, en décrivant l'action des champs électromagnétiques sur les protéines de stress et les fonctions immunitaires.

Mais pour mieux se convaincre de la réalité physiologique (non psychosomatique) de l'électrosensibilité, on peut plus simplement lire la littérature sur les animaux et sur la flore :

- abeilles :
http://www.robindestoits.org/_a1229.html
http://www.robindestoits.org/_a445.html
- bovins :
http://www.robindestoits.org/_a509.html
- cigognes :
http://www.robindestoits.org/_a344.html
- grenouilles :
http://www.robindestoits.org/_a1132.html
- rats :
http://www.robindestoits.org/_a606.html
http://www.robindestoits.org/_a1059.html
http://www.robindestoits.org/_a605.html
http://www.robindestoits.org/_a1059.html

- arbres :
http://www.robindestoits.org/_a1353.html
- tomates
http://www.robindestoits.org/_a440.html


Vous avez dit psychosomatique ?

De nombreuses personnes sont également chimico-sensible (MCS, pour Multi-Chimico-Sensible, allergique aux produits chimiques de synthèse). Ceci ne serait que le revers d'une même médaille, un nouveau genre d'affection qui, avec la fibromyalgie et les allergies, se recouvrent sous le terme de maladies environnementales.
Leur reconnaissance n'est jamais immédiate mais dans le cas présent, puisque les ondes ne se voient pas mais rapportent des milliards, la reconnaissance se fait encore attendre !


Pour se convaincre encore de la réalité physiologique de l'intolérance aux ondes artificielles, voici, ci-jointe une étude (EHS_Neurological) sur la reproductibilité de la sensibilité d'une personne EHS. La conclusion de cette étude est sans appel : la sensibilité aux ondes peut survenir comme symptôme neurologique.
- A lire également en PJ : étude d'un institut médical allemand sur les manifestations d'un patient aux champs électromagnétique (document aschermann). C'est une étude de cas, publiée dans une revue de médecine examinée par des pairs. La personne, souffrant d'électrohypersensibilité, a également des saignements et des brûlures cutanées visibles, un gonflement de la peau, énormément de problèmes allant de la fatigue chronique aux arythmies cardiaques en passant par des réactions allergiques anormales.
- Un autre document (Hallberg et Oberfeld), est une projection de la prégnance à venir de l'électrosensibilité ; les auteurs projettent que d'ici à 2017, 50% de la population des pays développés serait devenue électrohypersensible. :
http://www.robindestoits.org/_a477.html
- Citons également cette ancienne étude de Liakouris : http://www.robindestoits.org/_a593.html
- Ainsi que les travaux du Pr Belpomme : http://www.robindestoits.org/_a1386.html

Nous pourrions également citer :

- autres études :
http://www.robindestoits.org/_a589.html
http://www.robindestoits.org/_a590.html
http://www.robindestoits.org/_a484.html
http://www.robindestoits.org/_a587.html
http://www.robindestoits.org_a596.html
http://www.robindestoits.org/_a599.html
http://www.robindestoits.org/_a595.html
http://www.robindestoits.org/_a144.html
http://www.robindestoits.org/_a568.html
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16621850
http://www.teslabel.be/PDF/10_out_of_14_peer-reviewed_studies_on_base_stations_Kundi_2008-2009.pdf
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Khurana%20et%20al.%20%282010%29%20Epidemiological%20Evidence%20for%20a%20Health%20Risk%20from%20Mobile%20Phone%20Base%20Stations
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hEVkFG30i1w-eR8qkfjKq4HB3l8g?docId=CNG.a37323802f45b499983ec806321fca8e.1b1


- les positions officielles médicales (OMS...) qui compare EHS et MCS et dont les études observent les même réactions en présence d'ondes électromagnétiques artificielles :
http://www.robindestoits.org/_a600.html
http://www.robindestoits.org/_a315.html
http://www.lesretombesduprogres.com/_a117.html
http://www.robindestoits.org/_a150.html
http://www.robindestoits.org/_a1012.html
http://www.robindestoits.org/_a815.html
http://www.robindestoits.org/_a822.html
http://www.robindestoits.org/_a513.html

- les positions Politiques (reconnaissance) :
http://www.robindestoits.org/_a929.html
http://www.robindestoits.org/_a907.html

Et d'autres JT ayant traité ce sujet :
http://www.robindestoits.org/_a808.html
http://www.robindestoits.org/_a391.html
Presse, radio et TV


Bien avant, les fibromyalgiques étaient des hystériques, l'homéopathie et l'acupuncture des sciences occultes... Patience, un jour le bioélectromagnétisme sera reconnu "officiellement" par la télévision française.

---
Voir également :

- L'électrosensibilité - 'un handicap fonctionnel' par le Pr Olle JOHANSSON - 2006
- OMS : la Directrice Générale - Gro Harlem Brundtland - est hypersensible aux ondes GSM

aschermann_electrosensitivity_final_2011.pdf aschermann_electrosensitivity_final_2011.pdf  (437.72 Ko)
ehs_neurological.pdf EHS_Neurological.pdf  (950.79 Ko)


Robin des Toits
Lu 2896 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7

Informations scientifiques | Autres documents | Réseau EHS | Presse, radio et TV | l'EHS à l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème