Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Exposition prénatale et postnatale au téléphone portable et troubles comportementaux chez l'enfant' - Divan HA. et al - Juil. 2008

Prenatal and postnatal exposure to cell phone use and behavioral problems in children.

Divan HA, Kheifets L, Obel C, Olsen J.



Department of Epidemiology, UCLA School of Public Health, University of California, Los Angeles, CA 90095-1772, USA.

Version française :

CONTEXTE : L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a souligné la nécessité de la recherche dans les effets possibles des radiofréquences chez les enfants. Nous avons étudié le lien entre l'exposition prénatale et postnatale aux téléphones portables et les problèmes comportementaux chez les jeunes enfants.
METHODES : Les mères ont été recrutées par le 'Danish National Birth Cohort' (Cohorte de Naissance nationale danoise) tôt dans leur grossesse. Quand les enfants issus de ces grossesses ont atteint l'âge de 7 ans en 2005 et 2006, il a été demandé aux mères de remplir un questionnaire sur la santé et l'état comportemental actuel des enfants, ainsi que sur leur exposition à l'utilisation du téléphone portable. Les mères ont évalué les problèmes comportementaux des enfants à l'aide du 'Questionnaire Difficultés et Force'.
RESULTATS : Les mères des 13159 enfants ont rempli un questionnaire complémentaire décrivant leur utilisation des téléphones portables pendant leur grossesse ainsi que l'utilisation actuelle du téléphone portable par l'enfant. Des taux de probabilité relative plus élevés des problèmes comportementaux furent observés chez les enfants ayant eu une possible exposition prénatale et postnatale au téléphone portable. Après ajustement sur les facteurs de confusion, les taux de probabilité relative de score général plus élevé des problèmes comportementaux était de 1,80 (intervalle de confiance à 95% : 1,45 - 2,23) chez les enfants avec une exposition à la fois prénatale et postnatale aux téléphones portables.
CONCLUSIONS : L'exposition prénatale - et dans une moindre mesure postnatale - a été associée à des difficultés comportementales telles que les problèmes émotionnels et d'hyperactivité autour de l'âge d'entrée à l'Ecole. Ces associations peuvent être non causales et dues à un facteur de confusion non pris en compte. Si elles sont réelles, elles devraient être une préoccupation de santé publique étant donnée l'utilisation répandue de cette technologie.


- Informations complémentaires sur les méthodes utilisées :
http://www.emf-portal.de/viewer.php?aid=15935&l=e

Version anglaise :

BACKGROUND: The World Health Organization has emphasized the need for research into the possible effects of radiofrequency fields in children. We examined the association between prenatal and postnatal exposure to cell phones and behavioral problems in young children.
METHODS: Mothers were recruited to the Danish National Birth Cohort early in pregnancy. When the children of those pregnancies reached 7 years of age in 2005 and 2006, mothers were asked to complete a questionnaire regarding the current health and behavioral status of children, as well as past exposure to cell phone use. Mothers evaluated the child's behavior problems using the Strength and Difficulties Questionnaire.
RESULTS: Mothers of 13,159 children completed the follow-up questionnaire reporting their use of cell phones during pregnancy as well as current cell phone use by the child. Greater odds ratios for behavioral problems were observed for children who had possible prenatal or postnatal exposure to cell phone use. After adjustment for potential confounders, the odds ratio for a higher overall behavioral problems score was 1.80 (95% confidence interval = 1.45-2.23) in children with both prenatal and postnatal exposure to cell phones.
CONCLUSIONS: Exposure to cell phones prenatally-and, to a lesser degree, postnatally-was associated with behavioral difficulties such as emotional and hyperactivity problems around the age of school entry. These associations may be noncausal and may be due to unmeasured confounding. If real, they would be of public health concern given the widespread use of this technology.

---
Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18467962

Robin des Toits
Lu 14192 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème