Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Il accuse son téléphone d’avoir causé son cancer' - Le Parisien - 25/02/2009

Un habitant de Chevreuse engage le combat contre le téléphone portable qu’il accuse d’être à l’origine de son cancer. Son avocat a déjà gagné un procès contre un opérateur.



'Il accuse son téléphone d’avoir causé son cancer' - Le Parisien - 25/02/2009
Lucien Lalau, 46 ans, habitant de Chevreuse, est en guerre contre la téléphonie mobile. Victime d’un cancer de la glande parotide en 2004, il impute sa maladie aux ondes émises par son téléphone portable. Après avoir porté plainte fin 2008 pour « administration de substances nuisibles » auprès du tribunal de grande instance de Versailles, il entend demander l’ouverture d’une enquête au doyen des juges d’instruction.

Gérant d’hôtel, d’avril 1998 à juin 2006, Lucien Lalau doit à cette époque être joignable 24 heures sur 24. Du coup, il ne se sépare jamais de son portable, y compris la nuit. « Je devais être disponible en permanence. Pour cela, je dormais avec mon portable placé sous mon oreiller, en mode vibreur, pour ne pas déranger ma compagne. Il me servait aussi de réveil », indique-t-il. En 2004, il souffre d’une gêne au conduit auditif gauche. Quelques mois plus tard, une boule de la grosseur d’une noix se forme près de l’oreille. Après deux consultations auprès de spécialistes, il est opéré pour une tumeur bénigne.

« L’oreille touchée était celle à laquelle je portais toujours mon mobile »

A la sortie du bloc, c’est la douche froide. « Le réveil a été brutal. Le chirurgien m’a annoncé que c’était en fait une tumeur cancéreuse et que je devais de nouveau être opéré, raconte ce cadre aujourd’hui sans emploi. Le choc passé, après des mois d’interrogation sur l’origine de ma maladie et de lectures d’études sur Internet, je me suis rendu compte que l’oreille touchée était celle à laquelle je portais toujours mon téléphone mobile. » Pour lui, il n’y a plus de doute, la téléphonie mobile est responsable de sa maladie.
Depuis, il ne décolère pas. « L’usage du portable est presque un suicide contre son gré. Les opérateurs vous mettent dans les mains un outil qui vous bombarde d’ondes et vous détruit », tempête-t-il.
Son avocat, Me Richard Forget, qui a obtenu le démontage d’une antenne-relais dans le département du Rhône et qui défend une autre famille de Chevreuse qui se prétend victime des ondes d’un relais téléphonique, n’entend pas en rester là. Il prévoit de porter plainte avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d’instruction de Versailles. « Nous ne nous laisserons pas faire. Dès lundi prochain, le doyen des juges d’instruction trouvera ce dossier sur son bureau. Nous allons également demander à ce qu’il soit transmis au pôle de santé publique. » D’ici là, le procureur de la République devrait s’être prononcé sur le classement ou les poursuites de cette affaire.

---
Source : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/il-accuse-son-telephone-d-avoir-cause-son-cancer-25-02-2009-422569.php

--
Voir également :

- JT France 2 (13h) - Téléphone portable et risque de cancer : l'étude Interphone - 15/10/2008

- 'Utilisation du téléphone mobile et risque de tumeurs bénignes et malignes de la glande parotide - Étude cas-témoin nationale' : Sadetzki et al. - Déc. 2007

- Accroissement du risque de cancer du cerveau chez les utilisateurs de portables sur plus de 10 ans - Etude suédoise : Hardell et al. - Mars 2007

- 'Confirmation des risques de cancers causés par les micro-ondes' - Dr Mae-Wan Ho (ISIS) - 24/05/2007

- Infos scientifiques

CHEVREUSE, LE 11 FEVRIER. Lucien Lalau veut faire la lumière sur la cause de son cancer. Pour lui, il a sans doute été provoqué par une exposition prolongée aux ondes émises par son téléphone portable. (LP/V.B.)
CHEVREUSE, LE 11 FEVRIER. Lucien Lalau veut faire la lumière sur la cause de son cancer. Pour lui, il a sans doute été provoqué par une exposition prolongée aux ondes émises par son téléphone portable. (LP/V.B.)

Robin des Toits
Lu 3505 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème