Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

L'UMTS (3G) induit des effets génotoxiques - Etude autrichienne - Mai 2008



Etude in vitro sur la 3G.
Cette étude est dans la continuité du rapport REFLEX, conduit par le Pr Franz Adlkofer.
Voir : Rapport « REFLEX » de l'Union européenne : 2000-2004

Conclusion : l'UMTS (ou 3G) induit des effets génotoxiques (atérations génétiques) sur certaines cellules humaines.


Radiofrequency electromagnetic fields (UMTS, 1,950 MHz) induce genotoxic effects in vitro in human fibroblasts but not in lymphocytes.

Schwarz C, Kratochvil E, Pilger A, Kuster N, Adlkofer F, Rüdiger HW.


Abstract

OBJECTIVE: Universal Mobile Telecommunication System (UMTS) was recently introduced as the third generation mobile communication standard in Europe. This was done without any information on biological effects and genotoxic properties of these particular high-frequency electromagnetic fields. This is discomforting, because genotoxic effects of the second generation standard Global System for Mobile Communication have been reported after exposure of human cells in vitro.

METHODS: Human cultured fibroblasts of three different donors and three different short-term human lymphocyte cultures were exposed to 1,950 MHz UMTS below the specific absorption rate (SAR) safety limit of 2 W/kg. The alkaline comet assay and the micronucleus assay were used to ascertain dose and time-dependent genotoxic effects. Five hundred cells per slide were visually evaluated in the comet assay and comet tail factor (CTF) was calculated. In the micronucleus assay 1,000 binucleated cells were evaluated per assay. The origin of the micronuclei was determined by fluorescence labeled anticentromere antibodies. All evaluations were performed under blinded conditions.

RESULTS: UMTS exposure increased the CTF and induced centromere-negative micronuclei (MN) in human cultured fibroblasts in a dose and time-dependent way. Incubation for 24 h at a SAR of 0.05 W/kg generated a statistically significant rise in both CTF and MN (P = 0.02). At a SAR of 0.1 W/kg the CTF was significantly increased after 8 h of incubation (P = 0.02), the number of MN after 12 h (P = 0.02). No UMTS effect was obtained with lymphocytes, either unstimulated or stimulated with Phytohemagglutinin.

CONCLUSION: UMTS exposure may cause genetic alterations in some but not in all human cells in vitro.

---
Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18278508

---
Voir également :

- Communiqué de Franz Adlkofer, Verum - Fondation, coordinateur général de l'étude REFLEX - 06/10/2007

Robin des Toits
Lu 1848 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème