Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

L'exposition aux rayonnements micro-ondes à long terme provoque l'accroissement du cancer : preuves provenant des radars et des systèmes de communication mobile - Revue Ukrainienne - Juin 2011



Résumé :

Dans cette revue, nous discutons des données épidémiologiques et expérimentales alarmantes sur les effets cancérogènes possibles d'une exposition à long terme de micro-ondes de faible intensité (M-O) de rayonnement. Récemment, un certain nombre de rapports ont révélé que, sous certaines conditions l'irradiation par de faibles intensités M-O peuvent sensiblement induire la progression du cancer chez les humains et dans des modèles animaux.

L'effet cancérogène de l'irradiation M-O se manifeste typiquement après de longues durées (jusqu'à 10 ans et plus) d'exposition. Néanmoins, même un an de fonctionnement d'une station de base puissante pour la communication mobile aurait entraîné une augmentation spectaculaire de l'incidence du cancer parmi la population vivant à proximité. En outre, les études de modèles chez les rongeurs ont dévoilé une augmentation significative dans la carcinogenèse, après 17 à 24 mois d'exposition M-O, tant chez les animaux ayant une tumeur que chez ceux n'en ayant pas.

Pour cela, ces modifications métaboliques, comme la surproduction d'espèces réactives de l'oxygène, 8-hydroxi-2-désoxyguanosine formation, ou de l'ornithine décarboxylase d'activation dans une exposition M-O de faible intensité confirment un impact de ce facteur de stress sur les cellules vivantes.

Nous abordons également la question des normes pour l'évaluation des effets biologiques de l'irradiation. Il est maintenant de plus en plus évident que l'évaluation des effets biologiques des rayonnements non-ionisants fondée sur la physique (thermique), approche utilisée dans les recommandations des actuels organismes de réglementation, y compris la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP), nécessite une réévaluation urgente.

Nous concluons que les données récentes pointent la nécessité de ré-élaboration des limites de sécurité actuelles pour le rayonnement non ionisant en utilisant les connaissances récemment obtenu. Nous soulignons aussi que l'exposition quotidienne du public à la fois professionnelle et générale aux radiations M-O devrait être réglementé et basé sur un principe de précaution qui impliquent une restriction maximale de l'exposition excessive.

---
Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21716201?dopt=Abstract

mw_and_radars.pdf MW_AND_RADARS.pdf  (139.23 Ko)


Robin des Toits
Lu 5413 fois

Rapports scientifiques | Etudes scientifiques


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème