Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

La Téléphonie Mobile promoteur de cancers



Communiqué de presse
Paris, le 18 octobre 2007
Franck Laval, président d’Ecologie sans Frontière
Etienne Cendrier, porte parole association « Robin des Toits »
René Dutrey, Conseiller de Paris, 1er Adjoint au Maire à la Mairie du XIVème

Dans le cadre d’un programme du Ministère de la Recherche, une équipe de chercheurs de l’Université de Clermont-Ferrand vient de mettre en évidence les effets d’un rayonnement d’une des fréquences de la téléphonie mobile, 900 MHz, sur les processus génétiques des
cellules végétales. Ceci démontre le caractère génotoxique de la téléphonie mobile.

Ce résultat confirme les conclusions récentes du BioInitiative Working Group (USA).
Pour la première fois, des scientifiques déclarent avoir des preuves sur :
• les ruptures d’ADN,
• l’augmentation de risques de cancers du cerveau (gliome), jusqu’à 4 fois,
• le perte de résistance de l’organisme aux agressions génotoxiques,
• les modifications de l’activité cérébrale.

« Les modifications physiologiques répétées suite à une exposition permanente aux champs électromagnétiques de la téléphonie mobile deviennent promotrices, ou co-promotrices, de cancers » explique le Professeur LE RUZ, Expert au Conseil de l’Europe et Directeur Scientifique du CRIIREM (Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques).

« Dans ce contexte, il était vital que le Groupe de Travail n° 3 du Grenelle de l’Environnement retienne la proposition présentée conjointement par Ecologie sans Frontière, Robin des Toits, et René DUTREY, Conseiller de Paris, de porter le seuil d’exposition du Public aux ondes générées par la téléphonie mobile à 0,6 Volts par mètre, seuil maximal indépassable, puisque c’est le seuil de précaution en deçà duquel on n’a pas relevé de problème de santé.
Le MEDEF a attaqué cette proposition au Grenelle, mais à présent, la Santé Publique doit passer avant les intérêts financiers », déclare Etienne CENDRIER, Porte-Parole national de Robin des Toits.

Robin des Toits
Lu 3979 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème