Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Le Canard enchaîné : "Antennes-relais : ces normes sont énormes..." - 22/05/2002



Le Canard enchaîné : "Antennes-relais : ces normes sont énormes..." - 22/05/2002
En date du 5 mai 2002, juste avant que le gouvernement socialiste plie bagage, le " Journal officiel" a publié un décret (n° 2002-775) qui constitue un magnifique cadeau d'adieu à Vivendi-SFR, Bouygues et Orange-France Télécom. Ce décret, signé par huit ministres (Jospin, Pierret, Fabius, Vaillant, Richard, Gayssot, Guigou et Kouchner - seul Yves Cochet a fait défaut), fixe les valeurs limites d'exposition du public aux champs électromagnétiques. Lesquelles valeurs sont exactement celle souhaitée par les opérateurs.

Seul coup pour les riverains des antennes-relais du portable : leurs migraines, leurs malaises, leurs problèmes de peau ou plus grave ne peuvent pas être dus aux antennes, puisque leur puissance reste inférieure aux normes légales ! Mais coup tordu aussi pour le nouveau ministre de la santé, Jean-François Mattei, lequel faisait partie des six députés (membres du groupe Santé-Environnement) qui, l'an dernier, ont failli présenter une proposition de loi militant pour des normes plus sévères - avant de se faire couper l'herbe sous le pied par le gouvernement Jospin.
Pendant ce temps-là, sur le front des mécontentements, ça s'agite. Dans la banlieue est de Paris, de nombreuses communes exigent le retrait ou l'éloignement d'antennes existantes. À Saint-Maur, les habitants, soutenus par leur maire et leur député, ont suspendu à leurs balcons d'immenses banderoles de protestation. Dans la région Paca, pas moins de soixante maires sont actuellement en procès contre des opérateurs. Et, pour la première fois, un juge vient de donner raison à des maires (ceux de Vallauris, Biot et Villeneuve-Loubet) qui avaient pondu des arrêtés imposant d'éloigner les antennes des applications. Bref, une belle pagaïe, que ne risque pas d'apaiser le comité de veille sanitaire, qui vient de refuser d'entreprendre une étude épidémiologique sur les riverains malades.
La grogne prend aussi une dimension paneuropéenne. En Espagne, pas moins de 2000 antennes ont été débranchées à la suite de protestations. Au Royaume-Uni et en Italie, les conflits se comptent par centaines. En Allemagne, des scientifiques montent au créneau avec plusieurs études montrant des malformations génétiques dans des élevages de bovins ou de porc arrosés par des antennes. N'en jetez plus !

Quant aux fameuses « normes » fixées par le nouveau décret (41 ou 58 volts par mètre selon les fréquences), auxquelles les partisans de la précaution opposent une valeur limitent de 1 volt par mètre, sont-elles en passe de perdre leur principal soutien, celui de l'OMS (Organisation mondiale de la santé, l'agence sanitaire de l'ONU) ? Et ce, à cause d'un événement très bête : Mme Gro Harlem Brundtland, la secrétaire générale de l'OMS, est devenu hypersensible aux ondes du portable depuis deux mois. « Au début, dit Brundtland au quotidien norvégien "Dagbladet" (11/3), je ressentais une chaleur anormale en téléphonant, et maintenant j'ai des maux de tête violents, même après une conversation très courte. Et s'il y a près de moi, à moins de quatre mètres, un portable prendre un en veille, je ressens un malaise. » De formation médicale, Brundtland a écarté l'hypothèse d'une réaction psychosomatique en pratiquant ses propres tests en aveugle. « J'ai demandé à mes collaborateurs d'entrer dans mon bureau avec un téléphone en marche ou éteint dans leur poche, sans rien me dire. À chaque fois, j'ai pu détecter le rayonnement de l'appareil en veille. » Désormais farouche partisane du principe de précaution, elle regrette amèrement d'avoir offert, pour Noël, des téléphones portables à ses petits-enfants... Allô ? Allô ?

---
Voir également :

- Décret du 3 mai 2002 : ou comment éviter... la cuisson

- OMS : La Directrice Générale - Gro Harlem Brundtland - est hypersensible aux ondes GSM

- Lettre ouverte à Monsieur Matteï et Madame Bachelot - 17/04/2003

- Le Canard enchaîné : "Mattei ami des girouettes relais" - 22/01/2003

canard_enchaine_20020522.pdf canard-enchaine_20020522.pdf  (225.91 Ko)


Robin des Toits
Lu 3821 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Aspects scientifiques | Presse et TV | Autres commentaires | Les experts en innocuité


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème