Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Le 'Rapport Stewart' - l'expertise officielle britannique (2001-2005)



"Santé et téléphonie mobile: des experts s'inquiètent de la vulnérabilité des enfants" - ZDNet.fr - 13/01/2005

Société - Des experts britanniques incitent les parents à ne pas donner de mobile aux enfants de moins de 9 ans. Ils sont potentiellement les plus exposés aux effets des ondes.

Une utilisation intensive du téléphone portable peut-elle s'avérer dangereuse pour les enfants? Sans se montrer aussi affirmatifs, des experts britanniques du National Radiological Protection Board (NRPB) appellent toutefois à une «approche prudente». Cet organisme dépendant du ministère de la Santé a publié le 11 janvier un rapport sur la dangerosité des ondes émises par les téléphones portables et les antennes-relais.

Cette étude précise en préambule que «depuis 2000, le développement généralisé de l'usage des téléphones mobiles dans le monde ne s'est pas accompagné d'une augmentation clairement établie des effets néfastes pour la santé». Mais les experts soulignent également «que les technologies se développent à un rythme qui dépasse de loin les capacités d'analyses d'un impact potentiel sur la santé».

Le NRPB considère que les enfants font partie de la population potentiellement la plus vulnérable aux effets des ondes. Sir William Stewart, son président, a estimé que les enfants en dessous de 9 ans ne devraient pas posséder de téléphone portable. «Leur boîte - crânienne - n'est pas encore complètement formée, leur système nerveux pas complètement développé, et les radiations pénètrent plus loin dans leur cerveau», a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à Londres.

«Donc je ne crois pas un instant qu'il puisse être justifié de suggérer que des téléphones mobiles soient donnés à des enfants de 3 à 8 ans». Selon lui, si entre 9 et 14 ans, des parents font le choix de fournir un appareil à leurs enfants, «ils doivent l'utiliser uniquement pour des appels très courts et préférer autant que possible l'envoi de SMS».

Pour mieux informer le public, le rapport du NRPB recommande que des brochures sur les téléphones portables et la santé soient envoyées à chaque foyer britannique. Les experts demandent également que le niveau d'émission de chaque téléphone (appelé valeur DAS pour débit d'absorption spécifique ou SAR pour specific absorption rate) soit indiqué plus clairement aux consommateurs. Qu'il soit mentionné sur les emballages, sur les coques des téléphones et qu'apparaisse dans le menu une option dédiée. Enfin, ils souhaitent que ces valeurs DAS soient recensées sur un site internet.

Par Estelle Dumout, ZDNet France

---
Source : http://www.zdnet.fr/actualites/telecoms/0,39040748,39197810,00.htm

-- --
Publications de la HPA (Health Protection Agency - Agence de Protection Sanitaire gouvernementale britannique) en relation avec le rapport Stewart et ses recommandations :

- http://www.googlesyndicatedsearch.com/u/hpa?q=stewart&sa.x=0&sa.y=0

- http://www.hpa.org.uk/webw/HPAweb&HPAwebStandard/HPAweb_C/1195733821582?p=1192454969657

- http://www.hpa.org.uk/webw/HPAweb&HPAwebStandard/HPAweb_C/1195733730486?p=1158945066117


Ci-dessous, au format PDF et en Anglais, le rapport d'expertise officiel gouvernementale de la NRPB (National radioprotection Board - Bureau National de Radioprotection), intitulé : Mobile Phones and Health 2004: Report by the Board of NRPB

---
Voir également :

- CRIIREM : 'Téléphone mobile pour les enfants : une idée cadeau à proscrire pour les moins de 15 ans !'

- Le gouvernement allemand déconseille l’exposition aux rayonnements des réseaux sans-fil - Août 2007

- MISE EN GARDE du Comité Russe de Protection contre les Rayonnements Non-ionisants sur l'utilisation du portable par les enfants

- Angleterre : danger du téléphone portable pour les enfants - 14/01/2005

nrpb_hpa_doc155.pdf NRPB_HPA_Doc155.pdf  (1.62 Mo)


Robin des Toits
Lu 4594 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Le danger pour ma santé ? (et de mon enfant, bébé, foetus...) | Les assurances et la téléphonie mobile | L'électrosensibilité : EHS et SICEM | Les lanceurs d'alerte sur le danger du portable | Les recommandations officielles (France + Monde)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème