Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Le danger du téléphone en voiture' - Auto Plus - Le JDD.fr - NouvelObs.com - i>Télé - Europe 1 - 21/10/2008



'Le danger du téléphone en voiture' - Auto Plus -  Le JDD.fr - NouvelObs.com - i>Télé - Europe 1 - 21/10/2008
> Auto Plus : 'Les ondes des portables 2x plus intenses en voiture' - 21/10/2008

Enquête: Auto Plus révèle cette semaine que les ondes d'un portable sont en moyenne deux fois plus élevées dans l'habitacle d'une auto qu'à l'extérieur.

Selon experts et médecins, les ondes émises par les téléphones portables seraient accrues en voiture. Explications: la carrosserie en métal d'une auto rend plus difficile la diffusion des ondes nécessaires à établir une communication. Elles sont emprisonnées, c'est l'effet "cage de Faraday". Elles doivent donc être plus fortes pour franchir cette "barrière". Pour vérifier si l'automobiliste -et ses passagers– sont plus exposés que tout autre utilisateur de mobile, Auto Plus a réalisé des tests exclusifs de mesure de champs électromagnétiques.

Résultats inquiétants

Nos mesures démontrent que le champ électromagnétique est en moyenne deux fois plus fort à l'intérieur de l'habitacle qu'à l'extérieur. Dans les zones mal couvertes et sur autoroute, la puissance de ces ondes atteint des niveaux record: x4 par rapport à la normale. Ces valeurs, en plus d'être très préoccupantes pour les accros du portable en voiture, elles sont également très inquiétantes pour les enfants, dont la paroi crânienne est plus fine, et plus particulièrement les bébés, installés dos à la route aux places avant, lorsque le mobile est fixé sur un kit mains-libres.

Accros du téléphone et bébés en danger !

Retrouvez l'intégralité de cette enquête et la liste des téléphones mobiles, émettant le moins d'ondes, dans le numéro d'Auto Plus du 21 octobre 2008.

---
Source : http://news.autoplus.fr/news/796333/

Cet article de 4 pages est à télécharger en bas de page, au format pdf. Attention, la 4ème page publiant la liste de quelques DAS de téléphones n'est pas le fruit de mesures effectuées par le CRIIREM mais sont issues des publications constructeur.

Si l'usage du téléphone portable en conduisant est interdite, il semble autant nocif à l'arrêt. (Maxppp)
Si l'usage du téléphone portable en conduisant est interdite, il semble autant nocif à l'arrêt. (Maxppp)
-- --
> Le Journal du Dimanche - "Le danger du téléphone en voiture" - 21/10/2008 :

Selon une enquête du Centre de recherche et d'informations indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), un coup de fil en voiture, même quand le véhicule est à l'arrêt, peut être dangereux. Les ondes émises par les portables sont plus puissantes dans l'habitacle, et donc plus nocives pour l'oreille. Cet effet est appelé "cage de Faraday".

Selon l'hebdomadaire Auto Plus en kiosque depuis mardi, l'effet des ondes émises par les téléphones portables, qui, selon certaines études, seraient dommageables en cas de forte exposition, est fortement accru quand on téléphone en voiture. C'est la conclusion d'une enquête du Centre de recherche et d'informations indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem). Cette association scientifique s'est donné pour but "d'informer de façon claire et objective" sur l'effet des rayonnements et de "constituer un contre-pouvoir citoyen, indépendant des intérêts industriels et commerciaux".

Le Criirem a utilisé une sonde isotropique - une méthode critiquée par les opérateurs -, qui a permis de calculer la puissance des ondes au niveau de l'oreille. Celle-ci serait quasi multipliée par deux (passant de 5,6 à 10 volts par mètre) à l'intérieur de l'habitacle quand on passe un appel depuis la voiture, et ce, même à l'arrêt. C'est l'effet de la "cage de Faraday". Eponyme à son inventeur, cette "cage" permet d'être isolée de tout champ électrique ou électromagnétique. A l'inverse, l'électricité, produite en son intérieur, ne peut pas s'échapper. Selon le Criirem, une voiture serait plus ou moins étanche aux champs d'énergie. Ainsi, les ondes doivent être plus puissantes, et donc plus nocives pour l'oreille, pour pouvoir traverser l'habitacle. Le kit oreillette permet bien sûr de diminuer ces effets. Mais pour la Direction générale de la Santé, ça ne change rien: il faut limiter l'usage des portables, en particulier en voiture.

En effet, depuis quelques mois, plusieurs médecins et organismes de santé s'accordent sur deux dangers des mobiles: la surpuissance des ondes qui peuvent entraîner une dégradation accélérer de l'ouïe et l'apparition sur le long terme de cancers, en cas de forte exposition. Néanmoins, le ministère de la Santé continue à qualifier ces risques de "faibles". Après la diffusion de plusieurs études, un signe fort a été donné en juin dernier par vingt figures de la médecine internationale et française. A travers leur appel aux pouvoirs publics retranscrit dans Le Journal du Dimanche le 15 juin dernier, ils voulaient interpeller le grand public. Tout comme le Criirem, qui diffuse ses études dans la presse de loisirs. En espérant que les lecteurs se sentiront concernés...

---
Source : http://www.lejdd.fr/cmc/societe/200843/le-danger-du-telephone-en-voiture_158987.html


'Le danger du téléphone en voiture' - Auto Plus -  Le JDD.fr - NouvelObs.com - i>Télé - Europe 1 - 21/10/2008
-- --
> NouvelObs.com - "Téléphoner d'une voiture accroît l'effet des ondes" - 22/10/2008

La puissance du champ électromagnétique au niveau de l'oreille serait quasi multipliée par 2 (passant de 5,6 v/m à 10 v/m) à l'intérieur de l'habitacle quand on passe un appel de la voiture à l'arrêt.


'Le danger du téléphone en voiture' - Auto Plus -  Le JDD.fr - NouvelObs.com - i>Télé - Europe 1 - 21/10/2008
L'effet des ondes émises par les téléphones portables, qui selon certaines études seraient dommageables en cas de forte exposition, est fortement accru quand on téléphone en voiture, d'après une enquête publiée mardi 21 octobre par l'hebdomadaire Auto Plus.

L'enquête a été réalisée avec le Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), une association dont l'objectif est d'"informer de façon claire et objective" sur l'effet des rayonnements et de "constituer un contre-pouvoir citoyen, indépendant des intérêts industriels et commerciaux".
Selon cette enquête, conduite en utilisant une sonde "isotropique" (contestée par les opérateurs), la puissance du champ électromagnétique au niveau de l'oreille serait quasi multipliée par 2 (passant de 5,6 v/m à 10 v/m) à l'intérieur de l'habitacle quand on passe un appel de la voiture à l'arrêt.
Selon l'hebdomadaire, c'est l'effet "cage de Faraday", rendant la voiture étanche aux champs électriques ou électromagnétiques, qui impose une forte montée en puissance des ondes qui veulent traverser l'habitacle.

La position des enfants à l'arrière mise en question

Si on éloigne l'appareil du corps, en utilisant le dispositif mains-libres ou en mettant le haut parleur, l'oreille ne reçoit plus que 1,3 à 1,5 v/m, indique Auto plus.
Dans les zones mal desservies et sur autoroute, où ils montent en puissance à chaque changement de relais, les champs atteignent "des niveaux record", selon cette enquête.
Enfin, en ce qui concerne les enfants, l'enquête établit qu'ils sont peu exposés quand on utilise le téléphone à l'avant de la voiture et qu'ils sont eux-mêmes à l'arrière, mais très exposés s'ils sont installés à l'avant, dos à la route - "configuration recommandée par la sécurité routière pour les bébés pesant jusqu'à 13 kg", rappelle Auto plus.
L'hebdomadaire, qui prône le principe de précaution en attendant des "études complémentaires", cite la Direction générale de la santé qui recommande d'"éviter l'utilisation de téléphones mobiles dans un véhicule" parce qu'ils émettent alors "avec plus de puissance".
Auto-plus rappelle en outre qu'utiliser le téléphone portable quand on conduit est interdit par la loi.

---
Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20081021.OBS7077/telephoner_dune_voiture_accroit_leffet_des_ondes.html



'Le danger du téléphone en voiture' - Auto Plus -  Le JDD.fr - NouvelObs.com - i>Télé - Europe 1 - 21/10/2008
-- --
> i>Télé - JT :


'Le danger du téléphone en voiture' - Auto Plus -  Le JDD.fr - NouvelObs.com - i>Télé - Europe 1 - 21/10/2008
-- --
> Europe 1 - "Encore plus d’ondes quand on téléphone en voiture" - 21/10/2008

Selon une enquête du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques, publiée mardi par le magazine Auto Plus, l'effet des ondes émises par les téléphones portables, qui selon certaines études seraient déjà dommageables en cas de forte exposition, est encore fortement accru quand on utilise son mobile dans une voiture. En cause : l'effet "cage de Faraday" de l'habitacle. Utiliser un kit mains-libres réduirait les risques. Un rappel cependant : utiliser un téléphone portable quand on conduit est de toute façon interdit par la loi.

© Gamma Alexis Duclos
© Gamma Alexis Duclos
L'effet "cage de Faraday", c’est ce qui protège les automobilistes qui peuvent se réfugier dans leur voiture en cas d’orages par exemple. Mais, c’est aussi une source de danger dans l’habitacle selon une étude du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques, publiée mardi par le magazine Auto Plus. Selon cette enquête, la puissance du champ électromagnétique au niveau de l'oreille serait quasi multipliée par 2 quand on passe un appel avec un téléphone portable depuis une voiture, à l'arrêt.

La situation s’aggrave encore dans les zones mal desservies et sur autoroute, où les champs électriques ou électromagnétiques montent en puissance à chaque changement de relais, les champs atteignant alors "des niveaux record". Un peu de répit cependant si on éloigne l'appareil du corps, en utilisant le dispositif mains-libres ou en mettant le haut parleur. Pour les enfants, l'enquête établit qu'ils sont peu exposés quand on utilise le téléphone à l'avant de la voiture et qu'ils sont eux-mêmes à l'arrière, mais très exposés s'ils sont installés à l'avant, dos à la route.

Auto Plus cite par ailleurs la Direction générale de la santé qui recommande d'"éviter l'utilisation de téléphones mobiles dans un véhicule" parce qu'ils émettent alors "avec plus de puissance".

Rappel : utiliser le téléphone portable quand on conduit est interdit par la loi.

Ci-dessous :
Les conclusions de cette enquête avec Pierre Olivier Savreux, journaliste à Auto Plus.

---
Source : http://www.europe1.fr/Decouverte/Tendances/Nouvelles-technologies/Encore-plus-d-ondes-quand-on-telephone-en-voiture/(gid)/174331


---
Voir également :

- CRIIREM : 'Téléphone mobile pour les enfants : une idée cadeau à proscrire pour les moins de 15 ans !'

- Téléphonie mobile - 12 bons réflexes à adopter pour limiter son exposition

NB : L'oreillete sans fil (Bluetooth) est à proscrire absolument. elle est un émetteur récepteur d'ondes électromagnétiques pulsées en extrêmement basses fréquences au même titre que le teléphone mobile (antennes-relais, portables...), le Wifi et le téléphone sans fil Dect.
Voir : Effets sur la santé des ondes 'type téléphonie mobile' - Communication scientifique de Marc Cendrier - 03/07/2008
Abstraction faite de la sécurité routière (*) mais vue l'exposition intense subie, par l'effet cage de Faraday inversé, le téléphone en voiture est à éviter absolument. Il en de même dans toute "boîte en métal" telles que les bus, les trains, les ascenseurs, etc.
Pour les passagers souhaitant téléphoner, nous rappelons que seule l'utilisation d'une oreillette à fil, précaution prise du fil touchant correctement le corps (directement ou à travers d'habits non synthétiques) permet de protéger l'utilisateur et ce, pour des appels de courte durée (quelques minutes au maximum). Le mode haut parleur avec une mise à distance de 60 cm au moins du téléphone étant une solution de protection encore meilleure.
(*) Il est interdit aux conducteurs de manipuler un téléphone dans une voiture non garée.

europe1___les_conclusions_de_cette_enquete_avec_pierre_olivier_savreux,_journaliste_a_auto_plus.mp3 Europe1 - Les conclusions de cette enquête avec Pierre Olivier Savreux, journaliste à Auto Plus.mp3  (4.46 Mo)


autoplus_200810_4p.pdf autoplus_200810_4p.pdf  (1.2 Mo)


Robin des Toits
Lu 15058 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème