Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Les études médicales confirment la dangerosité des antennes-relais" - France Info - 21/11/2011



"Les études médicales confirment la dangerosité des antennes-relais" - France Info - 21/11/2011
---
Sources audio : http://www.franceinfo.fr/societe-maladies/dossier-du-jour/les-etudes-medicales-confirment-la-dangerosite-des-antennes-relais-452637-2011-11-21

Le mois dernier, l’Association Santé Environnement France, qui réunit plus de 2.500 médecins, a lancé une enquête pour évaluer l’impact des antennes-relais sur la santé des riverains. Aujourd’hui, l’association publie les résultats. Le doute n'est plus permis.

Certains immeubles comptent jusque six antennes sur le toit. © Fotolia.com Ignatius Wooster


Acouphènes, troubles du sommeil, défauts de concentration : une enquête réalisée dans les Bouches-du-Rhône par l'association santé Environnement France (ASEF) relève des troubles supérieurs à la normale chez de nombreux riverains d'antennes-relais.
Cette enquête diligentée par des medecins relance la polémique sur l'installation de ces antennes et leur dangerosité pour la santé des personnes qui vivent à proximité.



Pour le professeur en cancérologie Dominique Belpomme, enseignant à l'université Paris-Descartes, directeur de l’Institut de recherche européen sur le cancer et l’environnement (Eceri) et président de l’Association pour la recherche thérapeutique anticancéreuse (Artac), "il est clair qu'il y a un lien entre les différentes pathologies énnoncées et l'environnement.(...) Six études internationales montrent qu'il y a un lien entre exposition prolongées aux champs électromagnétiques et maladie d'Alzheimer.
Et d'ajouter que, "heureusement, le stade est réversible." Mais le professeur met également en garde : "Il faut que les pouvoirs publics prennent conscience de la gravité de la situation et fassent qu'on n'installe plus une antenne à côté d'une crèche ou d'une école".

---
Voir également :

- Antennes relais : près de 90% des 250 habitants d’HLM souffrent d’acouphènes - Impact Santé - 08/11/2011
- "Une enquête relève les troubles de santé de riverains d'antennes-relais" - AFP - 21/11/2011

Robin des Toits
Lu 3722 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Avis scientifiques | Analyses et commentaires scientifiques


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème