Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"

Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Liste des possibles cancérogènes du groupe 2B du CIRC - OMS - 03/06/2011



Liste des possibles cancérogènes du groupe 2B du CIRC - OMS - 03/06/2011
Les opérateurs, qui se sont jusqu'à présent réfugiés derrière l'avis de l'OMS, minimisent l'impact de la récente classification "2B" des champs électromagnétiques de la téléphonie mobile et du Wi-fi, en prenant acte de cette décision mais en mettant en avant le fait qu'il s'agit de la classification "des cornichons et du café".

Pour commencer, l'absence de risque sanitaire que l'OMS était censée véhiculer depuis toujours est une information erronée.
Non seulement l'OMS, à l'occasion du colloque de Prague en 2004, a reconnu l'électro-hypersensibilité (EHS).
Voir : http://www.robindestoits.org/_a315.html
Mais sa base de données d'études épidémiologiques sur l'impact négatif des antennes-relais sur la santé humaine permet de conclure à des plaintes neuro-comportementales et à un risque de cancer multipliée par 4.
Voir : OMS : Base de données EMF (Champs électromagnétiques) - Déc. 2006
Dans la base de données de l'OMS, un autre ensemble d'études épidémiologiques étudiant le lien entre cancers et exposition professionnelle aux radiofréquences (RF), 19 études sur 23 montrent des augmentations de cancers et leucémies.
Voir : - Exposition professionnelle aux radiofréquences - Base de données de l'OMS - 14/01/2004


Il est vrai que les erreurs d'expertise de l'OMS, révélées par le Journal scientifique The Lancet en 2007 ainsi que les conflits d'intérêts dont elle a été l'objet, notamment par la personne de Mike Repacholi, coordonateur du projet international pour l'étude des champs électro-magnétique, qui aboutissait à des conclusions rassurantes, et qui n'a cessé d'être, à titre personnel, consultant rémunéré par les industries de l'électricité et de la téléphonie mobile ont considérablement affaibli la pertinence et la crédibilité de cette dernière....

Aussi, est-ce un hasard, si une semaine après avoir exclu le Dr Anders Albhom de son comité d’experts chargé d’une évaluation des risques de cancérogénicité pour l’homme des radiofréquences de la téléphonie mobile, à cause du conflit d'intérêt qui le liait à l'industrie de la téléphonie mobile, le CIRC a finalement pu classer les champs électromagnétiques de la téléphonie mobile et du Wi-fi comme "possiblement cancérigène" ?

Enfin, pour ce qui est de la récente classification "2B" des Champs électromagnétiques par le CIRC, la liste des cancérogènes du groupe "2B" nous permet de nous rendre compte que ce que les opérateurs appellent "cornichon" sont en fait les "Légumes au vinaigre (condiment asiatique traditionnel)" et que le café est concerné par l'acide caféique, qui est un co-facteur potentiel du cancer de la vessie.
Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_canc%C3%A9rog%C3%A8nes_du_groupe_2B_du_CIRC

Dans cette liste apparaissent également le Bisphénol-A (interdit dans les biberons depuis le 01/03/2011), le plomb (partiellement interdit) ou la chlordécone (interdit)... mais aussi la laine de verre et les vapeurs d'essence...


---
Voir également :

- "Cancer : la menace cellulaire" - Libération - 02/06/2011

- Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

- Conflits d'intérêts au cœur de la téléphonie sans fil - Mediapart - 20/05/2011

Robin des Toits
Lu 4608 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail




Rechercher...

Recevoir la Newsletter :

ABONNEZ-VOUS

Recevez, périodiquement, les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.



- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...

propositions_robin_2008_10_20.pdf Propositions_Robin.pdf  (72.65 Ko)


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème