Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Ministère de l'écologie : Un pas en direction de la reconnaissance de l'EHS (électrosensibilité) ? - Robin des Toits - 06/02/2012



Ministère de l'écologie : Un pas en direction de la reconnaissance de l'EHS (électrosensibilité) ? - Robin des Toits - 06/02/2012
Dans une lettre reçue le 6 février par l'association "Une Terre Pour les EHS", le ministère de l'écologie prend acte de la détresse de Anne Cautain, et lui propose, en l'absence d'un "profil sypmtomatologique (sic)" officiel de l'électrohypersensibilité (EHS), de s'adresser au Pr. Belpomme, dont le site web mentionne l'existence de traitements.

L'association Robin des Toits, qui participe à la mise en place du protocole d'évaluation de l'EHS proposée par le ministère, se félicite de l'intérêt que manifeste celui-ci pour la recherche indépendante, en la personne ici du Pr. Dominique Belpomme.

Elle souhaiterait par ailleurs que les instances officielles communiquent plus largement sur les 2 millions d'euros d'appels à projets de l'ANSES pour le financement de la recherche indépendante sur les impacts que causent les ondes sur la santé publique, ce type de fonds étant habituellement trusté par des scientifiques dont les liens avec l'industrie ne sont plus à prouver, qui tentent plus à mettre la science au service de cette dernière, et de leur carrière, qu'à celle de l'intérêt commun - et lesquels ne trouvent jamais aucune conséquence sanitaire négative.

L'association rappelle que 3% de la population française serait atteinte d'électrohypersensibilité avec des symptômes allant de la fatigue chronique à l'intolérance douloureuse en passant par les acouphènes, les problèmes de sommeil, les allergies atypiques, la dépression... L'association rappelle également que plus de 500 personnes vivent dans une très grande détresse et sont reclus chez eux ou dans une cave, car ils ne supportent plus l'invasion des ondes, alors qu'on nous promet une quatrième génération de téléphonie mobile, et des compteurs "intelligents" invasifs qui font se propager de nouvelles pollutions électromagnétiques jusqu'au coeur des maisons.

L'association rappelle enfin que de sérieuses altérations au fonctionnement biologique du vivant ont été mises en évidence, que ce soit en France ou à l'étranger, citons entres autres la rupture de la barrière hématoencéphalique entraînant une perméation de produits toxiques du sang vers le cerveau et la rupture des brins d'ADN des cellules enforçant la suspicion de carcinogénicité, qui a motivé le classement en 2B comme carcinogène possible des ondes de la téléphonie mobile, par l'OMS, le 31 mai 2011.

Devant l'urgence de la situation sanitaire, et à l'occasion de la journée sans portable - du 6 au 8 février 2012 - nous ne pouvons que nous réjouir de la prise de conscience progressive des instances officielles de l'existence de professionnels de santé indépendants au fait de nouveaux traitements contre la douleur et les dégâts que causent les destructions physiologiques induites par les ondes électromagnétiques, et nous ne pouvons que renouveler nos voeux de voir ces derniers soutenus officiellement par des fonds publics octroyés de facto.


Etienne Cendrier
Porte Parole de Robin des Toits

Robin des Toits
Lu 744 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Nos communications | Interviews


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème