Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Nomain : la Coquerie signe contre l'antenne relais - L'observateur du Douaisis - 07/05/2012

Les habitants du hameau de la Coquerie à Nomain, des habitants ont fondé un collectif contre un projet d'antenne relais. Tout le hameau a signé leur pétition.



Nomain : la Coquerie signe contre l'antenne relais - L'observateur du Douaisis - 07/05/2012
Il y a quelque années, les habitants du hameau de la Coquerie à Nomain ont dû faire avec l’installation de la ligne à haute tension de 400 000 volts. Voilà maintenant qu’ils pourraient voir une antenne GSM de 25 mètres de haut pousser à côté de la gare. Inquiets et décidés à se faire entendre, ils ont fondé un collectif : Les sacrifiés de la Coquerie - Non à l’antenne relais.

Les travaux ont été commandés par Réseau Ferré de France pour l’installation d’une antenne relais GSM. Elle permettrait la communication des conducteurs de trains avec les gares. « Ca commence à faire beaucoup », soupire Marie-Madeleine, une habitante. En effet, dans ce hameau en plus de la ligne haute tension, on doit vivre avec le passage de l’autoroute, de la voie de chemins de fer, une autre ligne haute tension de 225 000 volts.

Pas informés

Les habitants ont donc décider de prendre les choses en main. « Nous avons mis des tracts dans les boîtes aux lettres de nos voisins, pour les informer et surtout pour les réunir. » Pari gagné, puisque le jeudi 19 avril, ils étaient treize assis dans son salon. Dans la fenêtre, ils pouvaient ainsi contempler le terrain qui va probablement accueillir cette nouvelle antenne. 

« Ce que je ne comprends pas c’est que encore une fois nous n’avons pas été consultés. Comme pour la ligne à haute tension », soupire Marie-Madeleine. « Sans le tract on n’aurais jamais su ce qui se tramait »

Une plainte déposée

Le groupe s’est d’ores et déjà organisé. Une voisine de Marie-Madeleine a contacté l’association les Robins des toits, laquelle leur a conseillé de monter un collectif. Ni une ni deux, c’est fait, ils s’appelleront : Les Sacrifiés de la Coquerie - Non à l’antenne relais.

Leur première action est claire : il faut porter plainte. Leur raison : le panneau de permis de construire. « Je l’ai vu dans les alentours du 28 mars, se souvient Marie-Madeleine. Après ils l’ont enlevé. » Le panneau doit être affiché deux mois avant le début des travaux. C’est sur point donc que la plainte a été déposée à la gendarmerie d’Orchies. Le groupe a également été reçu par le maire. Daniel Bonnet les a reçus, leur a fait part de son soutien. Il se serait opposé au projet en arguant que l’avis de la commune n’aurait pas, même symboliquement été sollicité. A son opposition, s’ajoute maintenant le collectif. En deux semaines, déjà, toute la Coquerie a signé leur pétition, elle tourne désormais sur internet (167 signatures) et au hameau voisin le Four Manoir.

Par Dorothée Delomez

---------------------------
Source : http://www.lobservateurdudouaisis.fr/07052012nomain--antenne--coquerie--collectif--petition,.media?a=3588



Lu 844 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Que dire / que faire ? (à la maison, au travail, à l'école ...) | ADHESION | Nous contacter | Les actions régionales (antennes-relais, Wimax ...) | Engagements pour le Principe de Précaution (0,6V/m...)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème