Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Polémique autour des antennes de téléphonie sur les immeubles du CHU de Lyon" - Le Quotidien du Médecin - 23/04/2012

Des associations de locataires et de riverains s’insurgent contre la pose d’antennes de téléphonie mobile sur des immeubles appartenant au CHU de Lyon.



"Polémique autour des antennes de téléphonie sur les immeubles du CHU de Lyon" - Le Quotidien du Médecin - 23/04/2012
Plusieurs associations de locataires et de riverains, rejointes dans leur mobilisation par des groupements écologistes lyonnais, dynamiques, notamment ceux qui luttent « contre les ondes », comme Robin des Toits, ont entamé une bataille juridique et médiatique. Elles tentent de faire plier le CHU de Lyon, qui a commencé, dans un but strictement financier qu’il met en avant, à louer les toits de ses immeubles aux opérateurs de téléphonie mobile.

Se rebellant contre une institution de santé publique qui « dédaigne le principe de précaution », les associations, virulentes, prennent régulièrement à témoin les médias locaux. Elles invoquent une recommandation européenne qui invite à proscrire l’installation de toute antenne à moins de 100 mètres d’un lieu de vie abritant des enfants. Or c’est ici le cas : selon leurs calculs, ce sont un millier d’enfants (écoles, maternelles, crèches), qui vivent à proximité des premiers immeubles concernés.

Un patrimoine de 600 millions

La polémique est d’autant plus parabolique que la Ville de Lyon compte parmi ses élus plusieurs membres, influents, du parti des Verts. Ils se refusent, obstinément, à communiquer sur ce sujet.

Figurant parmi les trois premiers propriétaires fonciers de la deuxième ville de France, avec la Ville et l’Archevêché, les Hospices civils de Lyon (HCL), possèdent notamment un patrimoine évalué à environ 600 millions de quelque 180 immeubles, pour partie loués, à des prix défiant toute concurrence, à leurs personnels.

En 2010, dans un sévère rapport qui n’était pas passé inaperçu, les magistrats financiers de la Cour des comptes avaient sévèrement fustigé le CHU pour l’absence de réelle gestion de ses propriétés. Les temps ont, semble-t-il, changé. À raison d’environ 1 000 euros par mois et par antenne, ce sont quelques dizaines de milliers d’euros qui devraient tomber chaque année dans l’escarcelle du CHU.

À mettre en regard, s’insurgent les associations, avec sa dette, qui avoisine les 800 millions, et son déficit de plus de 45 millions.

GÉRARD CLAVAY

---
Source : http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/sante-publique/polemique-autour-des-antennes-de-telephonie-sur-les-immeubles-du-chu-de-lyo

Robin des Toits
Lu 679 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Que dire / que faire ? (à la maison, au travail, à l'école ...) | ADHESION | Nous contacter | Les actions régionales (antennes-relais, Wimax ...) | Engagements pour le Principe de Précaution (0,6V/m...)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème