Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Publicité illégale du Conseil Régional d’Auvergne montrant un enfant utilisant un smartphone - 08/09/2014



A : Monsieur le Président du Conseil Régional Auvergne
Objet : V/publicité
« Jeanne, 5 ans, future grande exploratrice »

Monsieur le Président,

Nous venons de prendre connaissance du grand plan numérique de votre région et de la page publicitaire qui l’annonce.

Nous tenons d’abord à vous faire part de notre satisfaction quant au déploiement prévu de la fibre optique pour les établissements d’enseignement et pour les entreprises. Cependant l’affiche qui nous a été communiquée et qui nous montre : « Jeanne, 5 ans, future grande exploratrice » un smartphone à la main, a suscité notre plus grand étonnement. Ne savez-vous pas Monsieur le Président que toute publicité montrant un enfant de moins de 15 ans utilisant un téléphone portable est interdite par l’article L.5231-3 du Code de la Santé publique. Les opérateurs qui ont tenté de s’affranchir de cette obligation légale ont été obligés de faire marche arrière ! En outre, l’article L.5231-4 permet d’interdire la distribution d’objets contenant un équipement radioélectrique aux enfants de moins de 6 ans… Jeanne, 5 ans, ne devrait donc pas avoir ce smartphone en main !!

Ce courrier est aussi pour nous l’occasion, outre de vous informer de l’illégalité de cette affiche, de vous alerter sur les dangers pour la santé de la téléphonie sans fil ainsi que plus largement de tous les types d’équipements sans fil (système wifi, wimax notamment) et ce particulièrement pour les jeunes enfants. Notre association et d’autres reçoivent régulièrement des appels à l’aide de parents dont les enfants ne peuvent plus être normalement scolarisés du fait d’une intolérance médicalement reconnue aux ondes électromagnétiques générées par ces appareils. Sans parler des adultes, toutes catégories socioprofessionnelles confondues, dont la vie est brisée parce qu’eux aussi ne peuvent plus supporter ces émissions qui dans notre monde ultra technologique se superposent les unes aux autres.

Oui, Monsieur le Président, Jeanne, 5 ans, deviendra un jour une grande exploratrice si les adultes que nous sommes lui permettent de grandir dans un environnement qui ne nuise pas à sa santé et à ses capacités intellectuelles : pas de smartphone, pas de wifi à l’école, pas de wifi ni de DECT à la maison, pas de Wimax dans votre belle région où elle pourra faire ses premières découvertes. Laissons Jeanne 5 ans explorer d’abord le monde « en direct », car rien n’attire plus les enfants que la nature. Ils aiment s’approcher des animaux, voir pousser la végétation, cueillir les fleurs. Les écrans viendront ensuite !

Et quand elle sera un peu plus grande, une liaison Internet Très Haut débit câblée de bout en bout lui permettra d’élargir le champ de ses observations à la dimension du monde sans quitter son Auvergne chérie.

Si nous ne sommes pas en mesure d’assurer cet avenir là à Jeanne, 5 ans, et à tous nos enfants, alors nous les condamnons à une absence d’avenir : impossibilité d’habiter où que ce soit, impossibilité de fréquenter l’école, impossibilité de voyager, avec une santé très abîmée pour tous ceux qui ne manqueront pas de déclencher une hypersensibilité aux ondes électromagnétiques artificielles dans le bain desquelles la folie des adultes les aura plongés.

Nous vous remercions, Monsieur le Président, de l’attention que, vous aurez bien voulu apporter à ce courrier et nous espérons vous avoir donné les éléments qui vous permettrons de revoir cette affiche litigieuse. Oui, par ses investissements en fibre optique votre région fait un grand pas pour se doter des moyens d’offrir à Jeanne, 5 ans, un avenir numérique 100% sécurisé !

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos respectueuses salutations.

Etienne CENDRIER
Porte-Parole national

---
Voir également :
- Extrait de la Loi n° 201-788 du 12 Juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement / publicité interdite à destination des enfants de moins de 14 ans
- Classement par l’OMS dans le Groupe 2B – peut être cancérogène


Robin des Toits
Lu 1351 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Nos communications | Interviews


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème