Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Riverains et militants « abattent » une antenne-relais dans Paris" - 01Net - 21/09/2012

Le jeudi 20 septembre, des manifestants ont exprimé leur colère après l'installation par Orange d'une antenne-relais au 173 rue Marcadet.



"Riverains et militants « abattent » une antenne-relais dans Paris" - 01Net - 21/09/2012
Jeudi 20 septembre 2012, riverains et militants s'étaient donnés rendez-vous devant le n° 173 de la rue Marcadet, dans le 18e arrondissement de Paris. Objectif : manifester contre l’installation d’une antenne-relais 3G en haut de l’immeuble par Orange France. En réalité, ce conflit dure depuis des années. Le projet d’implantation date de 2003 et a provoqué une levée de boucliers auprès des riverains, en raison de la proximité d’une école maternelle, d’une crèche et d’un foyer pour enfants. De son côté, la mairie d’arrondissement n’a pas non plus soutenu ce projet et émis un avis négatif.



Mais Orange n’en a pas tenu compte. Au mois d’août, des techniciens vont finalement terminer l’installation de l’antenne-relais. A trois reprises, ils viennent au petit matin pour éviter les opposants au projet, posté au bas de l’immeuble. Ces derniers parlent d’un « passage en force ». Mais juridiquement, l’opérateur est parfaitement dans son droit, dans la mesure où le propriétaire de l’immeuble a donné son accord.

Pour la Ville de Paris, cette manifestation est d’autant plus gênante qu’elle vient de finaliser avec les quatre opérateurs mobiles un projet de charte pour l’installation d’antennes relais 3G et 4G. Cette charte, qui est contestée par l’association Robin des Toits, devrait être soumise au vote du Conseil de Paris le 15 ou 16 octobre prochain.

---
Source : http://www.01net.com/editorial/573485/riverains-et-militants-abattent-une-antenne-relais-dans-paris-18eme/

Robin des Toits
Lu 865 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème