Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Selon les scientifiques, seulement 10mn passées sur un tel mobile pourrait déclencher un cancer' - Mail Online (UK) - 30/08/2007



Les scientifiques affirment qu'il faut seulement 10mn au téléphone portable pour déclencher de dangereuses modifications chimiques au niveau du cerveau
Les scientifiques affirment qu'il faut seulement 10mn au téléphone portable pour déclencher de dangereuses modifications chimiques au niveau du cerveau
Cela prend seulement 10mn sur un tel portable pour déclencher des modifications chimiques dangereuses pour le cerveau affirment les scientifiques.

Les tel mobiles déclenchent en seulement 10mn des modifications dans le cerveau associées à l'apparition de cancers ont affirmé les scientifiques hier.

Ils ont découvert que même un faible niveau de radiation d'un appareil interfère dans la division cellulaire cérébrale, la division cellulaire favorisant la croissance de tumeurs.

Bien que les chercheurs n'aient pas prouvé que les signaux du tel mobile soient dangereux, les conclusions suggèrent qu'elles pourraient l'être.

Dans quelques études importantes il n'a pas été trouvé de lien entre l'utilisation du mobile et les tumeurs cérébrales, ni avec l'augmentation importante des taux de cancers.

Mais les les militants insistent sur le fait que cette découverte ébranle les avis officiels affirmant l'innocuité de cette technologie.

Cette affirmation est en effet basée sur l'hypothèse que les portables émettent trop peu de radiations pour échauffer le cerveau de manière dangereuse.

Cependant cette nouvelle étude menée par l'Institut des sciences Weizmann en Israël montre que les radiations non thermiques pourraient être à l'origine d'un risque.

Les scientifiques israéliens ont exposé des cellules humaines et des cellules de rats en laboratoire à de faibles niveaux de radiation au 875MH, fréquence similaire à celle utilisée par la plupart des téléphones portables.

Bien que cette irradiation soit beaucoup plus faible que les émissions d'un appareil courant elle a déclenché un signal chimique dans la cellule au bout de 10mn d'exposition comme l'ont rapporté les chercheurs dans le Biochemical Journal.

Les signaux chimiques détectés étant impliqués dans la division cellulaires.

D'après les chercheurs cette réaction n'était pas causée par la chaleur et ils affirment avoir trouvé une voie différente par laquelle les téléphones mobiles pourraient endommager à la santé.

Dr Rony Seger, un coauteur de l'étude, a précisé au magazine "New Scientist" : "ce qui est important c'est que les cellules réagissent effectivement aux radiations du téléphone cellulaire de manière non thermique."

Quoique les changements dans le processus constatés par les scientifiques israéliens aient été mis en relation avec plusieurs cancers les chercheurs disent qu'il n'y a aucune preuve de cause à effet.

Dr Simon Arthur, un expert sanitaire de l'Université de Dundee, déclare qu'il est peu probable que l'effet constaté puisse être cause de cancers.

Dr Dariusz Leszcynski, de l'université de sécurité nucléaire et de radiation d'Helsinki affirme : "si les radiations des téléphones portables ne peuvent pas induire des effets biologiques alors il n'y aura pas d'effets sur la santé..."

"En revanche, si nous pouvons démontrer que leurs radiations peuvent induire des effets biologiques alors ce sera une toute autre histoire".

Une étude importante sur l'innocuité des téléphones portables doit être publiée par l'Agence de Sécurité Sanitaire le mois prochain.

Le dernier rapport majeur de l'Agence en 2004 n'a montré aucune évidence de la dangerosité des portables sur la santé. Cependant il a mis en garde contre leur utilisation excessive, principalement pour les jeunes.

Dr Michael Clarck porte parole de l'Agence a précisé "à cause de découvertes comme celles-ci qui surgissent de temps à autre, la mise en place du principe de précaution se justifie".

Grahamm Philips, du groupe campagne Powerwatch a déclaré : " les directives de sécurité assurent que les effets du portable sur la santé n'apparaissent qu'en cas d'échauffements significatifs des tissus corporels.

"Cette nouvelle étude montre des changements biologiques en réponse à de faibles niveaux de radiations aux téléphones mobiles - quelque chose qui pourrait potentiellement avoir des implications sur la santé."

"De plus amples études sont nécessaires.... cependant l'argumentation basée sur les seuls effets thermiques est clairement dépassée."

---
Source : http://www.dailymail.co.uk/news/article-478614/Only-minutes-mobile-trigger-cancer-scientists-believe.html

Robin des Toits
Lu 3481 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème