Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Troubles cognitifs chez des rats exposés à long terme aux radiations d'un téléphone portable GSM-900' - Nittby H et al. - Avril 2008

Etude Suédoise



Auteurs : Henrietta Nittby (1) *, Gustav Grafström (2), Dong Ping Tian (1) (3), Lars Malmgren (4), Arne Brun(5), Bertil R.R. Persson (2), Leif G. Salford (1), Jacob Eberhardt (2)

1 Department of Neurosurgery, Lund University, The Rausing Laboratory and Lund University Hospital, Lund, Sweden
2 Department of Medical Radiation Physics, Lund University, The Rausing Laboratory and Lund University Hospital, Lund, Sweden
3 Visiting Professor From Shantou University Medical College, Shantou, China
4 Department of Applied Electronics, Lund University, The Rausing Laboratory and Lund University Hospital, Lund, Sweden
5 Department of Neuropathology, Lund University, The Rausing Laboratory and Lund University Hospital, S-221 85 Lund, Sweden

email: Henrietta Nittby (henrietta.nittby@skane.se)
*Correspondence to Henrietta Nittby, Department of Neurosurgery, Lund University Hospital, S-221 85 Lund, Sweden.

Revue : Bioelectromagnetics
Volume 29 Issue 3, Pages 219 - 232 : http://www3.interscience.wiley.com/journal/117352563/abstract

Résumé : Considérant l'utilisation fréquente du téléphone portable, nous avons porté notre attention sur de possibles implications sur les fonctions cognitives.
Dans cette étude, nous avons cherché dans le modèle du rat les effets à long terme à des expositions prolongées aux radiations GSM à 900Mhz (GSM-900).
Sur un total de 56 rats, 32 furent exposés 2 heures par semaine pendant 55 semaines aux raditaions de radiofréquences électromagnétiques à différents niveaux de DAS (0,6 et 60 mW/kg au commencement de la période d'expérimentation) émis par un téléphone test GSM-900.
16 animaux furent faussement exposés et 8 autres furent en cage contrôle, n'ayant jamais quitté les lieux.
Après cette exposition prolongée, les rats exposés au GSM furent comparés aux rats contrôles faussement exposés. Des effets sur le comportement d'exploration furent évalués dans le test en champ libre, où aucune différence ne fut observée. Des effets sur les fonctions cognitives furent évalués dans le test de type épisodique.
Dans notre étude, les rats exposés au GSM avaient des défaillances de mémoire concernant des objets et leur ordre temporel de présentation, en comparaison aux rats contrôles faussement exposés (P = 0,02).
La détection de la place à laquelle un objet fut présenté n'était pas affectée par l'exposition GSM.
Nos résultats indiquent une diminution significative de la mémoire chez les rats après une exposition micro-ondes par GSM (P = 0.02).

Lien Pubmed :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18044737

Méthodes et résultats : http://www.emf-portal.de/viewer.php?aid=15418

Version originale :

Titre : Cognitive impairment in rats after long-term exposure to GSM-900 mobile phone radiation.

Abstract : Considering the frequent use of mobile phones, we have directed attention to possible implications on cognitive functions. In this study we investigated in a rat model the long-term effects of protracted exposure to Global System for Mobile Communication-900 MHz (GSM-900) radiation. Out of a total of 56 rats, 32 were exposed for 2 h each week for 55 weeks to radio-frequency electromagnetic radiation at different SAR levels (0.6 and 60 mW/kg at the initiation of the experimental period) emitted by a (GSM-900) test phone. Sixteen animals were sham exposed and eight animals were cage controls, which never left the animal house. After this protracted exposure, GSM-900 exposed rats were compared to sham exposed controls. Effects on exploratory behaviour were evaluated in the open-field test, in which no difference was seen. Effects on cognitive functions were evaluated in the episodic-like memory test. In our study, GSM exposed rats had impaired memory for objects and their temporal order of presentation, compared to sham exposed controls (P = 0.02). Detecting the place in which an object was presented was not affected by GSM exposure. Our results suggest significantly reduced memory functions in rats after GSM microwave exposure (P = 0.02). (c) 2007 Wiley-Liss, Inc.

Robin des Toits
Lu 4728 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème