Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Troubles du sommeil et champs électromagnétiques (CEM), par le Dr Eliane Spitery - Journée du Sommeil du 21/03/2004



L’électricité a connu depuis un siècle un développement considérable , la multiplication des appareils électriques dans les appartements a entraîné une augmentation du champ électrique dans l’environnement des êtres humains.

Dans certaines conditions le sommeil peut être perturbé par des appareils électriques créant des champs électromagnétiques à proximité de la tête du lit.

Radio-réveil : placé sur la table de nuit Lampes de chevet équipées d’un transformateur (lampes halogènes) Répondeurs téléphoniques branchés sur le circuit électrique.

La mise à la terre de l’installation électrique n’est pas toujours efficace. Il est facile de corriger cette situation en débranchant les appareils électriques ou en les éloignant du lit. Les électriciens peuvent installer des biorupteurs qui coupent l’électricité dans la chambre pendant la nuit.

Téléphone portable : le téléphone portable La généralisation de l’emploi du téléphone portable a entraîné des comportements nouveaux, susceptibles de perturber le sommeil.

Le téléphone cellulaire, même en veille, émet en permanence des signaux. Le champ électromagnétique ainsi créé est particulièrement susceptible de modifier la qualité du sommeil. Sachant que la fonction réveil est utilisée par beaucoup de gens, la présence de cet objet sur la table de nuit perturbe le sommeil.

Certains enfants et adolescents dorment avec leur téléphone sous l’oreiller. En dehors du fait que recevoir des communications la nuit ne favorise pas le repos, la présence d’un émetteur de micro-ondes dans le lit b[a des effets neurologiques.]a Il y a aussi des perturbations hormonales et des effets sur le système immunitaire.

L’usage intensif du téléphone portable en modifiant la sécrétion de mélatonine a des conséquences sur le sommeil des utilisateurs.

Il faut écarter aussi des lieux de repos les émetteurs de radiofréquences qui envahissent les appartements : téléphone sans fil norme DECT, appareils de surveillance des bébés. La mode du sans-fil (wi-fi) va aggraver le problème.

Les antennes-relais de téléphonie mobile : L’installation anarchique des antennes-relais de la téléphonie mobile a contribué à exposer des milliers de personnes à des rayonnements électromagnétiques liés à des fréquences micro-ondes qui entraînent des pathologies connues sous le terme de "syndrome des micro-ondes".

Les riverains de stations-relais se plaignent très fréquemment de troubles du sommeil qui se caractérisent :

1.- par un réveil en sursaut, très brutal, toutes les nuits à la même heure. En général entre 3h et 4h du matin. Certaines personnes disent avoir beaucoup de mal à se rendormir, boivent et mangent pour "calmer le stress". Ce qui est remarquable, c’est que ce réveil se produit toutes les nuits à la même heure (quelle que soit l’heure du coucher). Toute la famille, tout l’immeuble, tout le quartier, tout le village peuvent être touchés.

Exemples :
- Perpignan (Pyrénées-Orientales), quartier Las Cobas, un château d’eau porte 15 antennes-relais. Dans un rayon de 100m, 80% des habitants se réveillent à la même heure, hommes et femmes de tous âges, enfants, animaux. Ce phénomène diminue avec l’éloignement par rapport au château d’eau, mais se rencontre jusqu’à au moins 200m.
- Rodhilan (Gard) autour du château d’eau couvert d’antennes un habitant sur deux se réveille à la même heure. Les exemples sont très nombreux, les personnes touchées ne consultent pas toujours un médecin. Quand elles le font le médecin prescrit des médicaments.

2.-par la disparition des rêves. Ce phénomène est très caractéristique de l’exposition aux rayonnements des antennes-relais. Les patients n’en prennent conscience que le jour où ils ne sont plus exposés : "j’ai bien dormi, j’ai rêvé" L’enregistrement de l’EEG montre une altération des phases de sommeil paradoxal. Il en résulte une très grande fatigue. Le séjour dans un appartement non exposé rétablit un sommeil normal.

Eliane SPITERY docteur en médecine, docteur es-sciences. - 17/03/04
Journée du sommeil le jeudi 21 mars

Robin des Toits
Lu 10920 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Avis scientifiques | Analyses et commentaires scientifiques


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème