Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Une antenne relais à 10 m du collège : les parents d'élèves contre - Courseulles-sur-Mer" - Ouest France - 26/06/2012



"Une antenne relais à 10 m du collège : les parents d'élèves contre - Courseulles-sur-Mer" - Ouest France - 26/06/2012

La polémique


Hier midi, parents d'élèves, élus, enseignants et collégiens ont manifesté leur colère concernant l'implantation d'une antenne-relais Orange, haute de 24 mètres, sur un terrain jouxtant le collège, appartenant à la société Orange. Pour Isabelle Attard, députée, « ce problème reflète ce qui se passe dans d'autres villes en France. Ce qui est primordial, c'est le dialogue et là, la non-réponse d'Orange est inacceptable. Il est incompréhensible que les lois européennes ne soient pas appliquées en France : l'Europe applique le principe de précaution, n'ayant pas de recul scientifique en la matière, et interdit les antennes aux abords des établissements sensibles. En juillet, tout comme le problème de la ligne haute-tension, je mettrai en discussion ce problème ».


Régine Dubois, présidente de l'Apeec (Association des parents d'élèves des écoles et collège de Courseulles), estime que « c'est scandaleux : avec l'aide de l'association Modul'ondes de Caen, adhérente de l'association Robin des toits, nous nous opposons à cette implantation. Nous voulons que l'Assemblée nationale légifère sur ce problème et qu'elle intègre le principe de précaution, en appliquant la loi européenne, qui impose une distance d'au moins 300 m entre les établissements publics et les antennes. Là, nous sommes directement collés au collège, c'est impensable. »


Le gouvernement interpellé


Elle précise: « Le texte adopté en novembre dernier donne tous les droits aux opérateurs. On en appelle au nouveau gouvernement : on lui adresse des courriers pour faire geler au moins le projet, avant qu'il ne légifère dans notre sens et intègre également le principe rétroactif de démontage des antennes. Sans oublier que la réputation du collège est atteinte. Les nouveaux parents vont réfléchir à deux fois avant de scolariser leur enfant sous une antenne ! De là, suivront des déperditions d'enfants et donc de postes et d'heures d'enseignement ! »


Ses inquiétudes sont partagées par les enseignants et l'équipe du collège, défavorables au projet. Quant aux élus concernés, une réponse de soutien avait été faite par les communautés de communes Coeur de Nacre et Bessin Seulles et Mer, ainsi que la commune de Basly. Les élus courseullais se sont mobilisés ce lundi pour affirmer leur opposition à l'antenne, entourés par les collégiens.



---
Source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Une-antenne-relais-a-10-m-du-college-les-parents-d-eleves-contre-_14062-avd-20120626-63126460_actuLocale.Htm

Robin des Toits
Lu 891 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Que dire / que faire ? (à la maison, au travail, à l'école ...) | ADHESION | Nous contacter | Les actions régionales (antennes-relais, Wimax ...) | Engagements pour le Principe de Précaution (0,6V/m...)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème