Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

VIDEO : "Grésy-sur-Aix (73) : Haro sur l'antenne-relais !" - France 3 - 24/04/2012

Vidéo en bas de page



VIDEO : "Grésy-sur-Aix (73) : Haro sur l'antenne-relais !" - France 3 - 24/04/2012
Des riverains d'une voie SNCF se dressent contre l'installation d'une antenne-relais mais en vain.

A Grésy, Réseau Ferré de France a installé, ce 24 avril, un pylône de 20 mètres destiné à recevoir une antenne de téléphonie pour développer la communication numérique entre les conducteurs de trains et une offre internet aux passagers. Plusieurs collectifs de prévention santé s'étaient donnés rendez-vous pour sensibiliser aux risques encourus.

Les antennes relais sont suspectées d’avoir des impacts sur notre santé : maux de tête, troubles du sommeil, acouphènes, irritabilité. Mais l'origine de ces symptômes est souvent multifactorielle.

Difficile de se faire une idée juste des risques encourus aujourd'hui, tant la controverse scientifique sur les effets des rayonnements électro-magnétiques est complexe. Pour autant, dans le doute, des riverains se mobilisent.

Pour tenter d'y voir un peu plus clair, vous pouvez consulter l'ASEF, l'association Santé Environnement France, qui rassemble depuis 2008 près de 2 500 professionnels de santé en France.

Particulièrement sensibilisés aux problèmes de pollution, ces médecins ont mené l'enquête dans 3 cités HLM autour d'Aix-en-Provence. En France, les locataires n'ont en effet pas le droit de s'opposer à l'implantation desdites antennes !

L'enquête révèle par exemple que 43 % des personnes interrogées se plaignent d'acouphènes, contre 15 % des français.

Une étude grecque de janvier 2012 démontrerait des changements importants de protéines dans le cerveau d'animaux après exposition à des champs électro-magnétiques semblables à ceux émis par les GSM ou le Wifi.

Mais, en l'absence de danger véritablement prouvé, le débat porte actuellement sur l'application du principe de précaution.

Rappelons également que l' AFFSET , l'agence française de sécurité sanitaire, recommandait dès 2009 de réduire les expositions.

"Face aux incertitudes l’Afsset considère qu’il convient d’agir et fait les recommandations suivantes : développer la recherche, (...) et réduire les expositions du public.

Le rapport de l’Afsset met en évidence l’existence d’effets des radiofréquences sur des fonctions cellulaires, rapportés par une dizaine d’études expérimentales considérées par l’Afsset comme incontestables. Néanmoins aucun mécanisme d’action entre les radiofréquences et les cellules pour des niveaux d’exposition non thermique n’a été identifié à ce jour. "

Vous pouvez aussi contacter le CRIIREM, centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques, dont la vice-présidente n'est autre que Michèle Rivasi, expert en radioprotection, ex-présidente de la CRIIRAD, ex-directrice de Greenpeace France.



---
Source : http://alpes.france3.fr/info/gresy-sur-aix-73--un-non-aux-antennes-relais--73603038.html

---
Voir également :

- "Troubles du sommeil et de la concentration : les antennes-relais responsables ?" - TF1.fr - 21/11/2011

- "Une enquête relève les troubles de santé de riverains d'antennes-relais" - AFP - 21/11/2011

- Antennes relais : près de 90% des 250 habitants d’HLM souffrent d’acouphènes - Impact Santé - 08/11/2011

- ETUDE : Des régions cruciales du cerveau liées à l’étude, la mémoire (Alzheimer) sont impactées par les micro-ondes du portable et du DECT - 20/01/2012

- "L'AFSSET recommande de réduire les expositions du public" - Novethic - 16/10/2009

- VIDEO : "Ondes électromagnétiques: baisse des expositions recommandée" - Ouest France - 15/10/2009

Robin des Toits
Lu 732 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Que dire / que faire ? (à la maison, au travail, à l'école ...) | ADHESION | Nous contacter | Les actions régionales (antennes-relais, Wimax ...) | Engagements pour le Principe de Précaution (0,6V/m...)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème