Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'WIFI : La mairie de Paris débranche le CHS !' - Supap FSU - 24/09/2008

Communique de presse Supap FSU



'WIFI : La mairie de Paris débranche le CHS !' - Supap FSU - 24/09/2008
Paris, le 24 Septembre

En novembre 2007, la Ville de Paris avait désactivé les bornes Wifi dans quatre bibliothèque ( Lancry 10ème, Faidherbe 11émé, Italie 13ème, et Vandamme 14ème) après un vote du Comité Hygiène et Sécurité (CHS) de la Direction des Affaires Culturelles.
Avant même la tenue d’un nouveau CHS sur la question, l’administration parisienne prépare le rebranchement  des bornes désactivées dans la plus totale opacité. Des demandes de rendez vous sont déjà prises avec les quatre bibliothèques concernées par le moratoire, pour y envoyer des techniciens chargés de réactiver les bornes Wifi. Les personnels ne sont pas prévenus et les responsables des établissements n’ont visiblement rien à dire !
 
Le vote du CHS prévu le 7 octobre qui doit valider la position de l’administration est-il déjà connu ?
Est-ce pour cette raison que la Mairie de Paris refuse d’entendre des avis indépendants et contradictoires sur ce sujet ? Cet organisme paritaire que doit être le CHS n’est il qu’une instance factice pour la mairie ?
 
Un premier Comité Hygiène et Sécurité programmé le 18 septembre dernier avait déjà été boycotté par la majorité des organisations syndicales, suite à l’interdiction du Maire de Paris d’entendre les experts indépendants nommés par les représentants du personnel.
 
Ces pratiques démontrent que le problème des ondes électromagnétiques en termes de santé publique n’est pas pris en considération  par le Maire de Paris, que les personnels qui se sont plaints des effets possibles de ces ondes,  sont méprisés et rejetés.
Ces méthodes sont d’autant plus incompréhensibles que le CHS n’est que consultatif. Il n’émet qu’un avis qui n’a aucune valeur de contrainte.
 
Au moment où le Parlement Européen vote une résolution sur la nécessaire  révisions des normes d’expositions aux ondes électromagnétiques (GSM, Wimax, mais aussi Wi-fi), la Mairie de Paris semble aller dans un sens contraire à la santé des agents et des usagers .
 
La conférence citoyenne votée par le Conseil de Paris en juin dernier, pour débattre des effets des ondes électromagnétiques semble de fait vidée de son sens et apparaît comme un prétexte de plus, pour ne pas aborder ce sujet avec les personnels
 
Le Supap-FSU demande à Bertrand Delanoë et à Christophe Girard son adjoint à la culture d’aborder sereinement et sérieusement ce débat, de faire cesser toutes pratiques contraires au dialogue social et favoriser un fonctionnement démocratique et respectueux des instances paritaires. Le supap-FSU propose toujours dans ce cadre, la poursuite du moratoire voté en novembre 2007, la création de « zones blanches » et le développement des connexions  filaires pour un accès à l’Internet pour tous, à l’instar de ce qu’a fait la Bibliothèque Nationale de France, en avril dernier.
 
Pour tous contact Supap-FSU, les membres du CHS de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris
 
Agnes Dutrévis 01 44 70 12 82
Marie Claude Sémel  06 63 56 11 33
Bertrand Pieri     01 44 70 12 80

SUPAP-FSU
6 rue Pierre Ginier 75018 Paris
tél. :  01 44 70 12 80
 fax : 01 44 70 12 85
e-mail :  syndicat.supap-fsu@paris.fr


---
NB Robin des Toits : ci-dessous les récents Communiqués de Presse des membres du Comité Hygiène et Sécurité (CHS) de la Direction des Affaires Culturelles de la Mairie de Paris accusant de délit d'entrave MM. Delanöé et Girard (adjoint à la Culture), ces derniers ayant commandé de supprimer des débats du CHS les questions sanitaires du Wifi et de la Rfid. La position de la Mairie de Paris dans son communiqué du 12/09/2008 ainsi que la réponse à ce communiqué des Syndicats "Faîtes entrer les récusés" (16/09/2008).

---
Ci-dessous également l'extrait du JT (19-20) de France 3 Ile-de-France du 18/09/2008 illustrant le boycotte de la réunion par les membres du CHS.
A noter l'intervention de Christophe Girard, traitant les agents malades d'hypocrites, sur la base d'arguments relevant d'un haut niveau de compétence scientifique !



delano__d_branche_le_chs_20080924.pdf Delano- d-branche le CHS_20080924.pdf  (113.18 Ko)
faites_entrer_les_recuses_bv_20080916.pdf faites entrer les récusés BV_20080916.pdf  (209.9 Ko)
cp_mairie_paris_20080912.pdf CP_Mairie-Paris_20080912.pdf  (36.2 Ko)
delit_d\_entrave_20080911.pdf délit d'entrave_20080911.pdf  (205.96 Ko)
courrier_girard[1].pdf Courrier Girard[1].pdf  (52.07 Ko)
rfid_mauvaise_idee_20080822.pdf RFID_mauvaise-idee_20080822.pdf  (226.37 Ko)


Robin des Toits
Lu 5204 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème