Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Antennes relais - Opérateur Free et groupe Carrefour : un accord discret.

Robin des Toits le 26/06/2022



Le 24 juin 2019, un article du Télégramme (1) informe ses lecteurs d’un projet d’implantation d’une antenne-relais d’environ quarante mètres de hauteur sur le parking du centre commercial Carrefour à Grâces, près de Guingamp (Côtes d’Armor). Le journaliste cite le maire de Grâces, fort mécontent d’avoir été mis devant le fait accompli et de n’avoir été consulté que sur les règles d’urbanisme : le pylône devant être placé sur un terrain privé, il ne peut qu’émettre un avis défavorable, mais rien de plus.  Le lendemain, Ouest-France reprend l’information (2), mentionnant un accord national entre l’opérateur Free et le groupe Carrefour. « Au total », peut-on lire, « des antennes pourront être installées sur 150 sites de l’enseigne de super- et hyper- marchés ». Ces antennes contribueraient à la couverture en 3G, 4G et 5G. Avertis au dernier moment, les riverains en colère se heurtent à l’argumentaire – classique – de l’opérateur : « Pour réaliser la couverture en services de communications et services mobiles, des antennes-relais doivent être déployées. »
Dans les semaines et les mois qui suivent, d’autres articles font état de la mobilisation de riverains contre l’implantation des antennes : le Télégramme, à nouveau, le 2 juillet 2019, concernant un projet du même type sur le parking du Carrefour à Quimper (3). AlloForfait (4), quant à lui, parle d’un « accord discret » signé entre Free et Carrefour, tout comme MyForfaitMobile (5), Phonandroïd (6) et Universfree box (7).
La suite ici:
 

Lu 499 fois

Etudes et rapports (cerveau, sang, sperme ...) | Avis, commentaires et analyses scientifiques | Résolutions et appels de médecins ou d'experts | Ondes et autres toxiques (métaux lourds ...)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Dernier article

modèle de lettre aux députés pour "appel au nom du vivant"

06/12/2022

Nouvelles :

Galerie de photos
Logo site
Schéma ARCEP
Grenoble arbres


ANNUAIRE DE LIENS