Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Communiqué gouvernemental sur le DAS : quand on assiste à un réveil bien tardif !



Communiqué gouvernemental sur le DAS : quand on assiste à un réveil bien tardif !
Suite au rapport de l'ANSES, daté du 29 juillet et intitulé "Téléphones mobiles portés près du corps et santé" - il est juste de rendre acte à l'agence d'une publication qui a le mérite de poser les questions -, le gouvernement vient, dans la foulée, de se fendre d'un communiqué signé par les trois ministères de la solidarité-santé, des finances et des transports.
 
Que signifie un tel réveil ? Comment interpréter un tel brusque sursaut là où, depuis des années, la question du DAS est soulevée dans le silence assourdissant des agences et des pouvoirs publics ?

Le communiqué affirme sans vergogne que "Le Gouvernement agit pour limiter l’exposition aux émissions de certains téléphones mobiles et mieux informer le public."
 
Soulignons qu'enfin un premier pas est fait en direction de la reconnaissance des effets biologiques des champs électromagnétiques. Le communiqué reprend les affirmations de l'ANSES, même si celle-ci ne peut que tenir des propos d'une prudence toute scientifique.
 
"L’avis ne met pas en évidence de danger grave et immédiat mais souligne que les résultats des études scientifiques publiés à ce jour ne permettent pas d’exclure l’apparition d’effets biologiques chez l’homme au-delà de certains seuils."

Nous sommes tout ouïe !!!
 
Par ailleurs, le gouvernement affirme dans son communiqué les propositions suivantes :
 
"1/ La France va demander à la Commission européenne de renforcer les exigences applicables aux nouveaux téléphones portables mis sur le marché ...
2/ L’ANFR développera des outils permettant de renforcer l’information des utilisateurs ...

Le Gouvernement rappelle par ailleurs aux utilisateurs les 6 bons comportements à adopter lors de l'utilisation d'un téléphone mobile en vue de réduire son exposition aux radiofréquences  :
1.Utiliser un kit main-libre
2.Privilégier les messages texte pour communiquer
3.Privilégier les zones de bonne réception
4.Éviter de maintenir votre téléphone à l’oreille dans les transports
5.Choisir un téléphone mobile ayant un débit d’absorption faible
6.Eviter les conversations trop longues."
 
Propos bien enregistrés et qui ne manqueront pas d'éveiller notre vigilance !
 
Rappelons enfin que, si les nouveaux portables 5G seront amenés à émettre de manière focalisée, il n'en reste pas moins que les niveaux de puissances autorisés par la FCC (Commission fédérale des communications des Etats-Unis) sont de 20W, soit 10 fois supérieurs au niveau de puissance actuel. Etant donné la densité de téléphones portables en circulation et en émission, en milieu urbain notamment, il est un nouveau mensonge de dire que les niveaux d'exposition seront plus faibles du fait de la focalisation des faisceaux émis. De mensonges en mensonges, jusqu'où iront les industriels de la téléphonie mobile, au mépris le plus ostensible de la santé des populations ?
 
Merci en tout cas à l'association Alerte Phone Gate de tout le travail fait pour dénoncer le scandale du DAS. Vous pourrez trouver toutes les informations et communiqués sur leur site.
 

Pierre-Marie THEVENIAUD
Lu 874 fois

1. Pourquoi une alerte sanitaire ? | 2. Comment agir ? | 3. La science | 4. Loi et Justice | 6. Compteurs dits "intelligents" | 5. Conflits d'intérêt | 7. Espace presse | 8. Archives média | ADHESION | Nous contacter | Qui sommes nous ? | Editoriaux | 9. 5G | Comité de parrainage | Les Fiches de Robin


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES