Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

DEMANDE DE MESURES DES CEM POUR SON LOGEMENT



Il existe 2 possibilités pour obtenir des mesures.
 
1. L’on souhaite des mesures officielles.
 
Elles doivent être effectuées par un laboratoire agréé dépêché.
L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) établit un protocole de mesures, et ce sont des laboratoires privés qui les effectuent.
Toutefois, le CRIIREM (Centre de Recherches et d’Informations Indépendant sur les Rayonnements Électro Magnétiques non ionisants) fait des mesures non officielles opposables.
En ce qui concerne des demandes de mesures officielles d'exposition, l’Association Robin des Toits n'est pas habilitée à appuyer la demande.

Le formulaire Cerfa n° 15003*02  téléchargeable ici :
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/R35088
permet à toute personne qui le souhaite de demander gratuitement une mesure de l'exposition aux ondes électromagnétiques, soit dans les locaux d'habitation, soit dans des lieux accessibles au public.
Il n'est pas applicable pour les ondes émises par les lignes électriques, notamment les lignes à haute tension.
Le formulaire doit être impérativement signé par un organisme habilité (collectivités territoriales, associations agréées de protection de l'environnement, fédérations d'associations familiales...), puis adressé par le demandeur à l'Agence Nationale des Fréquences, qui instruit la demande et dépêche un laboratoire accrédité indépendant pour effectuer la mesure.
La liste des organismes habilités figure dans la notice explicative:
https://www.formulaires.service-public.fr/gf/getNotice.do?cerfaNotice=51733&cerfaFormulaire=15003
Les résultats des mesures sont ensuite rendus publics par l'Agence sur le site : www.cartoradio.fr
 
Avant de demander des mesures, il faut tenir compte des éléments suivants :
- Le protocole de mesures imposé par l'ANFR minimise grandement les résultats ;
- Les normes actuelles étant particulièrement élevées, la comparaison des résultats à ces normes aboutissent toujours à des conclusions autant inutiles que prétendument rassurantes.
Mais dans certains cas, cette intervention peut mettre en évidence l’existence de « points atypiques » supérieurs à 6 V/m pour lesquels il sera urgent d’agir, et même pour des valeurs légèrement inférieures.

- La prestation de l'ANFR est gratuite pour le demandeur, mais elle est facturée à la collectivité : le financement des mesures repose sur un fonds public alimenté par une taxe payée par les opérateurs de téléphonie mobile. Ce fonds est géré par l'Agence Nationale des Fréquences, qui rémunère les laboratoires accrédités.
 
2. L’on souhaite des mesures "non agréées" pour avoir un aperçu de son exposition.

Ces mesures seront sans doute plus réalistes car elles ne se conformeront pas au protocole restrictif de l'ANFR.
Il est possible d’acheter un kit d’appareils de mesures HF, BF, terre. Pour réduire les coûts, cet achat peut se faire par groupe, quartier, immeuble, famille, …
Nous fournissons aux adhérents de Robin des Toits un protocole, ses évolutions et un guide d’utilisation.
 
(Robin des Toits – février 2020)

Robin des Toits
Lu 1238 fois

1. Pourquoi une alerte sanitaire ? | 2. Comment agir ? | 3. La science | 4. Loi et Justice | 6. Compteurs dits "intelligents" | 5. Conflits d'intérêt | 7. Espace presse | 8. Archives média | ADHESION | Nous contacter | Qui sommes nous ? | Editoriaux | 9. 5G | Comité de parrainage | Les Fiches de Robin | Réponses candidats à la Mairie de Paris


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Logo site
Schéma ARCEP
Grenoble arbres


LIENS UTILES