Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Déploiement de la 5G : Olivier Véran et Elisabeth Borne ont écrit au Premier ministre pour demander "d'attendre" une évaluation - francetvinfo.fr - 21/06/2020

Les deux ministres demandent à Edouard Philippe de temporiser avant d'obtenir l'avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, révèle Elisabeth Borne dans le "JDD".



Patience. Selon Elisabeth Borne et Olivier Véran, il ne faut pas se précipiter sur le déploiement de la 5G, cette technologie censée supplanter d'ici à 2023 l'actuelle 4G. La ministre de l'Environnement et le ministre de la Santé ont écrit à Edouard Philippe pour lui demander "d'attendre l'évaluation de l'Anses [l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail] avant le déploiement de la 5G", révèle Elisabeth Borne dans une interview au Journal du dimanche , publiée dimanche 21 juin. Les résultats sont attendus pour la fin du premier trimestre 2021.


"Il n'y a pas eu d'études" sur les effets sanitaires des nouvelles fréquences, avait déploré l'Anses en janvier. "Les citoyens demandent une évaluation des impacts en termes de santé et d'environnement", résume aujourd'hui Elisabeth Borne. La Convention citoyenne pour le climat, réunie ce week-end pour voter sur les différentes propositions à soumettre au gouvernement, a d'ailleurs jugé ce passage de la 4G à la 5G "sans réelle utilité"
 

Une ouverture commerciale prévue fin 2020


La principale promesse de la 5G est d'offrir une connectivité omniprésente, ou "ultra connectivité", selon les termes utilisés par l'Arcep . C'est la possibilité, par exemple, de piloter à distance des milliards d'appareils, machines et engins en tous genres et dans tous les secteurs d'activité. Pour les utilisateurs, c'est la promesse d'une navigation plus fluide, avec de nouvelles offres comme le développement des applications de réalité augmentée et de réalité virtuelle sur les smartphones.


Pour l'instant,une ouverture commerciale de la 5G est prévue pour fin 2020. Les enchères pour attribuer les 11 blocs de fréquence encore disponibles doivent d'ailleurs avoir lieu du 20 au 30 septembre. Pour l'Etat, l'attribution de ces fréquences représente une manne financière, mais pour les opérateurs l'investissement est lourd et incertain sur le court terme.  

---
Source : https://www.francetvinfo.fr/sciences/high-tech/deploiement-de-la-5g-olivier-veran-et-elisabeth-borne-ont-ecrit-au-premier-ministre-pour-demander-d-attendre-une-evaluation_4016693.html

*Photo d'illustration hors article

 

Lu 438 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

1. Pourquoi une alerte sanitaire ? | 2. Comment agir ? | 3. La science | 4. Loi et Justice | 5. Conflits d'intérêt | 6. Compteurs dits "intelligents" | 7. Espace presse | 8. Archives média | 9. 5G | 10. Les Fiches de Robin | 11. Editoriaux | NOUS SOUTENIR : ADHESION et DON | Qui sommes nous ? | Nous contacter | Comité de parrainage | Mentions légales


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Logo site
Schéma ARCEP
Grenoble arbres


LIENS UTILES