Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

PHONEGATE - DERNIERE MINUTE (9/12/2020)

Le facteur de sécurité de 50 pour les DAS locaux n’a jamais existé



PHONEGATE - DERNIERE MINUTE (9/12/2020)
"Phonegate : le facteur de sécurité de 50 pour les DAS locaux n’a jamais existé !

Depuis plus de vingt ans, des gouvernements, la Commission européenne, des agences nationales, des scientifiques internationaux et à leur suite de nombreux médias, ont sciemment induit en erreur des milliards d’utilisateurs de téléphones portables sur les risques sanitaires liés à un pseudo-facteur de sécurité de 50 entourant la mesure des débits d’absorption spécifiques (DAS) locaux (tête, tronc et membres)." (Alerte Phonegate - 9/12/2020)

Pour lire la suite :
https://www.phonegatealert.org/derniere-minute-phonegate-le-facteur-de-securite-de-50-pour-les-das-locaux-na-jamais-existe
 
Ainsi donc, l'affirmation couramment retenue par les industriels de la téléphonie mobile, les agences (dont l'ANFR), la plupart des media -dont il faut rappeler qu'ils sont aux mains des opérateurs-, selon laquelle les valeurs de DAS* limitées à 2W/kg sont très protectrices du fait de l'application d'un facteur 50, apparait enfin comme un mensonge.

Opérateurs, fabricants de mobiles, ICNIRP et agences ont donc sciemment surexposé la population aux champs électromagnétiques avec toutes les conséquences sanitaires que cela engendre, et ce avec la complicité des pouvoirs publics et des grands media.
 
Nous tenons à souligner l'entêtement d'Alerte Phonegate à dénoncer ce  scandale depuis tant d'années.

*Le D.A.S., ou Débit d'Absorption Spécifique, est un indice indiquant la puissance d'énergie véhiculée par les ondes radiofréquences et absorbée par l'usager lors de l'utilisation d'un téléphone portable, tablettes, montre connectée, ...
Dans le Système international, l'unité de mesure du DAS est le watt par kilogramme (W/kg).
Au sein de l'Union européenne, le DAS pour la tête et le tronc ne doit pas dépasser 2 W/kg, pour les membres la limite est de 4 W/kg, pour 10 grammes de tissu durant une exposition de 6 minutes. Pour l'exposition de l'intégralité du corps humain, le seuil du DAS corps entier est de 0,08 watt/kg.

A lire et voir également :

https://www.phonegatealert.org/entretien-entre-le-journaliste-sam-roe-prix-pulitzer-et-le-dr-marc-arazi

(Robin des Toits - 9/12/2020)

Lu 801 fois

Dans la même rubrique :

Le danger pour ma santé ? (et de mon enfant, bébé, foetus...) | Les assurances et la téléphonie mobile | L'électrosensibilité : EHS et SICEM | Les lanceurs d'alerte sur le danger du portable | Les recommandations officielles (France + Monde)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Dernier article

COMMUNIQUE : L'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) interpellée sur sa capacité à préserver la santé des citoyens utilisateurs de téléphones portables.

Communiqué de presse en date du 30 mars 2021

31/03/2021

Nouvelles :

Galerie de photos
Logo site
Schéma ARCEP
Grenoble arbres


LIENS UTILES