Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Perte d’audition, le GSM sur le banc des accusés - Etude Indienne - 02/12/2010



Source de l'étude : http://oto.sagepub.com/content/144/4/581.abstract

Article dans Times of India, journal Indien

Le téléphone que vous maintenez près de votre oreille cause des dommages à votre oreille interne et à la portion de cerveau qui décode les signaux voyageant des oreilles jusqu’au cortex auditif. Et si cette utilisation dépasse une heure par jour sur 3 ans, le risque est plus grand encore.
Que ce soit le GSM ou le CDMA (protocole de communication téléphonique utilisé aux USA), les deux causent les mêmes dommages à l’oreille. C’est ce que montre une étude soumise par PGI dans un journal international, ‘Otolaryngology Head and Neck Surgery’. Malgré les différents types d’expositions que causent ces technologies, les dégâts sont les mêmes.

L’année dernière, l’investigateur principal de l’étude du département ENT a conduit une recherche pilote sur les téléphones GSM qui a été mentionné par le parlement. Cette étude couvrait à la fois les téléphones CDMA et GSM. Nous avons trouvé que le dommage causé à l’oreille interne et au cortex auditif était bilatéral, dit le Dr. Naresh Panda, chef du département de l’ENT et auteur principal de l’étude.

Que ce soient le GSM ou le CDMA, les deux technologies émettent des ondes allant de 800 à 900 MHz. Par conséquent, la longueur d’onde de leur signal est d’environ 33 à 37 cm, qui correspond à la dimension d’une tête humaine. Ceci pourrait être la raison pour laquelle un effet bilatéral a été noté. Un échantillon de 125 personnes qui étaient de gros utilisateurs de téléphonie mobile (plus d’une année, 63 utilisateurs de GSM et 62 de CDMA), et un groupe contrôle de 58 personnes n’ayant jamais utilisé de téléphone mobile, ont subi de diverses études scientifiques. Les utilisateurs chroniques de téléphonie mobile (utilisation supérieure à 1 an) étaient âgés de 18 à 45 ans.
« L’étude montre que les utilisateurs de téléphone portable ont un risque significativement plus élevé de perte d’audition », dit le Dr Ramandeep Virk, co-auteur de l’étude. Les utilisateurs ayant dépassé 3 années d’utilisation montrent l’émergence d’un facteur de risque élevé. Il se peut que l’oreille externe serve de chemin naturel qu’emprunte les radiofréquences pour atteindre le système nerveux central et périphérique du cerveau, dit le Dr. Panda.
C’est la toute première étude sur les utilisateurs de la technologie CDMA. Cette étude montre que le cortex auditif est très probablement plus exposé au champ électromagnétique d’un téléphone mobile car il est près de l’antenne du téléphone. «Une utilisation quotidienne moyenne d’une heure sur trois ans peut endommager l’oreille interne et conduire à une perte d’audition » dit le Dr. Virk.
Les sujets de l’étude ont été recrutés chez les patients de l’hôpital et chez des personnes qui ont répondu à une campagne de sensibilisation contre les effets de la téléphonie mobile sur la santé.

---
Source : http://articles.timesofindia.indiatimes.com/2011-04-21/chandigarh/29458872_1_gsm-mobiles-mobile-phone-cdma-phones

Robin des Toits
Lu 3101 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grnoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES