Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Bortkiewicz A. et al. (Pologne) : 'Examen des symptômes ressentis par les personnes vivant au voisinage d'une station de base de téléphone mobile' - 2004

Bortkiewicz A, Zmyślony M, Szyjkowska A, Gadzicka E.



Version française :

ABSTRACT
Le problème des effets sanitaires des champs électromagnétiques (CEM) émis par des stations de base de téléphone mobile suscite un grand intérêt en raison du fait que les gens vivant dans leur voisinage sont voués à une exposition continuelle en CEM. Aucune des études effectuées n'a dans le monde entier révélé les valeurs excessives de normes adoptées par la Commission Internationale sur la Protection de Non-radiation-ionisante (ICNIRP). Un questionnaire a été utilisé comme moyen d'étude. Les résultats du questionnaire d'enquête révèlent que les gens vivant aux alentours des stations de base expriment des plaintes diverses, du système circulatoire surtout mais aussi de perturbations du sommeil, d'irritabilité, de dépression, vision floue, difficultés de concentration, nausée, manque d'appétit, maux de tête et vertiges. Les études réalisées ont montré une relation entre l'incidence des symptômes individuels, le niveau d'exposition et la distance entre zone résidentielle et les antennes-relais. Cette association a été observée dans les deux groupes de personnes, ceux qui ont établi un lien entre leurs plaintes et la présence des antennes-relais et ceux qui n'ont pas remarqué une telle relation. De nouvelles études, cliniques et basées sur des questionnaires sont nécessaires pour expliquer le contexte général des plaintes exprimées.

---
Version anglaise :
Subjective symptoms reported by people living in the vicinity of cellular phone base stations: review

ABSTRACT
The problem of health effects of electromagnetic fields (EMF) emitted by cellular phone base stations evokes much interest in view of the fact that people living in their vicinity are fated to continuous exposure to EMF. None of the studies carried out throughout the world have revealed excessive values of standards adopted by the International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection (ICNIRP). A questionnaire was used as a study tool. The results of the questionnaire survey reveal that people living in the vicinity of base stations report various complaints mostly of the circulatory system, but also of sleep disturbances, irritability, depression, blurred vision, concentration difficulties, nausea, lack of appetite, headache and vertigo. The performed studies showed the relationship between the incidence of individual symptoms, the level of exposure, and the distance between a residential area and a base station. This association was observed in both groups of persons, those who linked their complaints with the presence of the base station and those who did not notice such a relation. Further studies, clinical and those based on questionnaires, are needed to explain the background of reported complaints.

---
Source Pubmed :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15620045?dopt=Abstract

Robin des Toits
Lu 5827 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème