Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Etudes sur les effets des ondes du portable sur les végétaux - Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand - Sept. 2007

L'effet génotoxique des ondes de la téléphonie mobile est confirmé : les feuilles de plants de tomates en exposition globale à des émissions 900Mhz (les plus faibles de la téléphonie mobile) et à "faible amplitude" (5V/m) pendant 5 à 15 minutes, montrent une augmentation immédiate et importante (3-7 fois) de l'accumulation de transcrits de gènes caractéristiques d'un stress lésant.



1. Article de la revue Biocontact - septembre 2007

« Travaillant dans le cadre d’un programme de recherche lancé par le ministère de la Recherche en Juillet 2004, une équipe de chercheurs de l’université de Clermont-Ferrand vient de mettre en évidence les effets du rayonnement des champs électromagnétiques de 900 MHz (la fréquence la plus utilisée par la téléphonie mobile) sur le fonctionnement génétique des végétaux (tomates).

Les chercheurs ont démontré qu’à des valeurs de champ de 5 V/m (volts par mètre), très inférieures aux normes réglementaires actuelles (41 V/m et plus selon les fréquences utilisées) et, à l’issue d’une courte exposition (5 à 15 minutes), on observe des effets biochimiques comparables à ceux que l’on observe à la suite d’un choc ou d’une blessure. Les résultats de cette recherche « permettent d’établir un lien formel entre ces rayonnements électromagnétiques et une réponse physiologique immédiate, éliminant toute ambiguïté liée à l’intervention de facteurs externes à l’expérience ou de paramètres subjectifs difficiles à contrôler ».

Il s’agit là d’une preuve importante de plus de l’effet génotoxique des rayonnements de la téléphonie mobile. Elle vient compléter et conforter les résultats de plusieurs autres recherches fondées sur des cellules animales et humaines, parmi lesquelles on peut citer, notamment, les résultats du programme européen REFLEX et ceux d’autres études récentes, américaine et indienne notamment.

Ces résultats devraient mettre un terme définitif aux interprétations hâtives, émises par certains experts officiels, sur le caractère psychosomatique des maux dont se plaignent de nombreux riverains d’antennes relais.

Ces recherches sont des signaux d’alerte qui doivent conduire les autorités publiques à la plus grande prudence. Une politique de gestion de risques doit enfin être mise en oeuvre. »


---
2. L'étude

Ci-dessous, le document PDF du résumé de cette étude ainsi qu'un document audio "La méthode expliquée par Gérard Ledoigt, responsable de l'Equipe de recherche sur les tumeurs et l'autosurveillance cellulaire (Ertac)". © CSI 2008 (source : Cité des Science et de l'Industrie)

---
3. Commentaires annexes

- Lire le Communiqué du Pr Gérard Ledoigt, directeur de l'ERTAC

- Lire également "Clermont-Ferrand 2 : quand un laboratoire doit mettre la clé sous la porte"

GLedoigt_Ertac.mp3 GLedoigt_Ertac.mp3  (899.94 Ko)


Presentation_AlainVian102007.pdf Presentation_AlainVian102007.pdf  (361.3 Ko)


Robin des Toits
Lu 14936 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème