Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Influence de la proximité d’une antenne de téléphonie mobile sur l’incidence des cancers' - Etude 'NAILA' - Avril 2004

Horst Eger, Klaus Uwe Hagen, Birgitt Lucas, Peter Vogel, Helmut Voit

Published in Umwelt·Medizin·Gesellschaft 17,4 2004, as:
‘Einfluss der räumlichen Nähe von Mobilfunksendeanlagen auf die Krebsinzidenz’



Faisant suite à l'appel téléphonique de Wolfram König, Président de l'Agence fédérale pour la protection des radiations, à tous les docteurs en médecine pour collaborer activement à l'évaluation du risque posée par les radiations des cellulaires, le but de notre étude était d'examiner si les personnes vivant près des antennes émettrices des cellulaires étaient exposées à un risque accru de contracter une malade avec des tumeurs malignes.

La banque de données utilisée pour l'expertise était des fichiers (sur PC) de cas historiques de patients entre les années 1994 et 2004. Tout en respectant la protection des données, les informations personnelles d'environ 1000 patients ont été évaluées pour cette étude, qui a été réalisée sans un quelconque apport financier extérieur. Il est projeté de continuer cette manière de faire sous la forme d'un registre.

Le résultat de l'étude montre que la proportion de nouveaux cas de développement de cancer était significativement plus élevée parmi les patients qui ont vécu les 10 dernières années à une distance jusqu'à 400 mètres des sites d'émetteurs cellulaires, qui ont été en opération depuis 1993, comparé aux patients qui vivaient plus loin, et que ces patients tombaient malade en moyenne 8 ans plus tôt.

Entre les années 1999 à 2004, après 5 ans d'opération de l'installation émettrice, le risque relatif de contracter un cancer a triplé pour les résidents de l'aire à proximité de l'installation comparé aux habitants vivant à Naila en dehors de cette aire.

---
967 patients suivis de 1994 à 2004
En décembre 1997, ajout d’une deuxième antenne

---
Etude complète en version Anglaise à télécharger, ci-dessous au format pdf

'Influence de la proximité d’une antenne de téléphonie mobile sur l’incidence des cancers' - Etude 'NAILA' - Avril 2004

naila.pdf naila.pdf  (361.66 Ko)


Robin des Toits
Lu 8775 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème