Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Les opposants aux antennes relais de plus en plus écoutés' - L'Express - 27/08/2009



'Les opposants aux antennes relais de plus en plus écoutés' - L'Express - 27/08/2009
Au début des années 2000, une série de rapports officiels excluait tout risque sanitaire lié aux antennes relais. Des études plus récentes ont encouragé ceux qui soutiennent le contraire, soutenus désormais par des décisions judiciaires, comme à Paris cette semaine. Rappel des principaux jalons de cette bataille.


Janvier 2001: le rapport Zmirou, rédigé par un groupe d'experts, innocente les antennes relais, mais recommande, en vertu du principe de précaution, que les bâtiments "sensibles" (hôpitaux, crèches et écoles) situés à moins de 100 mètres d'une station de base (là où est installée l'antenne relais), ne soient pas atteints directement par le faisceau de l'antenne.



Mai  2002: rapport de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques concernant le risque accru de cancer par les téléphones mobiles. Il conclut que huit études n'ont pas eu de résultats significatifs, et que certaines études qui ont eu un résultat positif sont sujettes à controverse de par leur méthodologie.



Novembre 2002: un rapport de l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) pour l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) invalide l'hypothèse de risque sanitaire pour les riverains des antennes relais.



Mars 2003: Paris signe une charte de bonne conduite avec les opérateurs de téléphonie mobile exigeant que les habitants ne soient pas exposés à plus de 2 volts/mètre en moyenne sur 24h, un seuil très inférieur à la norme européenne de 41 V/m.



Avril 2003: un rapport de l'Agence Française de sécurité sanitaire snvironnementale (Afsse) sur les effets de la téléphonie mobile sur la santé établit que "le risque n'est pas quantifiable".



2004
Janvier: un rapport du Groupe consultatif sur les radiations non ionisantes britannique qui a passé en revue les études menées dans le monde depuis 2000 conclut à l'innocuité des téléphones portables et des antennes relais.



Avril: l'Association des maires de France et l'Association française des opérateurs mobiles (Afom) élaborent un guide des bonnes pratiques entre maires et opérateurs pour une plus grande transparence dans l'implantation des antennes relais.

Octobre: une étude scientifique suédoise établit qu'une exposition de plus de dix ans aux téléphones portables de la première génération double le risque de développer une tumeur bénigne.



2005 
Janvier
: la recrudescence de cancers pédiatriques observée à Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines) durant les années 90 résulte d'une simple "variation liée au hasard" selon le rapport des experts dépêchés par le ministère de la Santé



Mai: une étude suédoise établit que les utilisateurs de portable dans les régions rurales auraient plus de risques de développer une tumeur au cerveau que les citadins, les portables fonctionnant avec une puissance d'émission plus élevée qu'en ville, pour compenser l'éloignement des antennes relais.



Juin: l'Afsse recommande de systématiser la délivrance de kits mains libres, et d'afficher du taux d'émission (DAS) sur les téléphones et les lieux de vente. Elle préconise de renoncer provisoirement à la fabrication et à la distribution d'appareils destinés aux enfants.



Etienne Cendrier de l'association Robin des toits est condamné par le Tribunal de grande instance de Paris à verser 5000 euros de dommages intérêts à Bouygues Télécom pour des propos diffamatoires. La décision est confirmée en avril 2007.



Août: les résultats préliminaires du programme international de recherches Interphone, lancé en 2000, indiquent qu'il n'y a pas de risque substantiel de tumeur durant les 10 premières années mais qu'un risque accru ne peut être exclu à plus long terme.



2006 
Mai: poursuivi pour diffamation par Orange et SFR, Etienne Cendrier, porte-parole de Robin des toits, est relaxé par le tribunal correctionnel de Paris.



Septembre : un rapport mis en ligne sur le site du ministère de l'Écologie pointe le manque de rigueur et d'indépendance des experts de l'Afsset.



2007 
Janvier
: les résultats des recherches sur l'effet biologique des téléphones portables sont biaisés par leurs financements, selon une équipe de chercheurs suisses de l'université de Berne.
Septembre : les résultats français de l'enquête Interphone, menée dans 13 pays, pointent le risque cancéreux pour les gros utilisateurs de téléphone mobile.



Octobre: une étude suédoise indique qu'au-delà de dix ans d'utilisation d'un cellulaire, le risque de développer une tumeur cérébrale maligne serait multiplié par deux.



Novembre: le comité hygiène et sécurité de la Ville de Paris vote le principe d'un moratoire sur le Wi-Fi dans les bibliothèques municipales parisiennes. Elles seront remises en service un an plus tard.



2008 
Juin
: 20 cancérologues lancent un appel pour alerter les Français sur les dangers du portable. L'Académie de médecine s'insurge contre cet appel jugé dramatisant.



Catherine Gouëset

---
Voir également :

- 'Les dangers du WiFi minimisés par l'Afsset' - Mondeinformatique.fr : 09/10/2007

- Un rapport de l'IGAS et de l'IGE met en cause l'indépendance des experts de l'AFSSE - 2006

- 'Téléphonie mobile - Ondes troubles' - Que Choisir - 16/09/2006

- 'Mobile et santé : les rapports inter-ministériels mis en cause' - LeMondeInformatique.fr 18/09/2006

- Révélation par l'IGAS du manque d'indépendance de l'AFSSE - JT France 2 + i>Télé Juillet 2006

- Antennes-relais : 'les études ne franchissent pas nos frontières' 14/06/2005 - LCI.fr

- 'Un bien curieux rapport officiel' - Le Parisien 17/04/2003

- 'Santé et téléphonie mobile: un rapport officiel qui tourne au vinaigre' - Zdnet - 17/04/2003

- 'Mobiles et santé : polémique sur l'expertise commandée par l'Etat' - 01net - 31/03/2003

- Denis Zmirou , 'Pourquoi j'ai démissionné de l'Agence française de sécurité sanitaire environnementale (AFSSE)' - Le Monde, 10/06/2005

- Réactions des scientifiques du CSIF/CEM au rapport de l'AFSSE - 24/04/2003

- Nocivité des antennes relais GSM : « On est en plein brouillard », selon le député André Aschieri, président de l'AFSSE - 07/03/2002

- Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

- Experts écartés, résultats relativisés : conditions de l’expertise et principe de précaution - au sujet du rapport de l'AFSSE 2003

- Lettre ouverte à Monsieur Matteï et Madame Bachelot - 17/04/2003

- Téléphonie mobile : LIFTING DE L’AFSSE, BONJOUR L’AFSSET - 13/12/2005

- L'AFSSE EN CRISE: Entre cacophonie et polyphonie !

- Colloque au Sénat sur l'expertise de l'AFSSE et les risques sanitaires de la téléphonie mobile - 14/10/2005

- 'Saint Cyr l'Ecole: Onze cas de cancers pédiatriques recensés ... ' - Le Figaro - 28/01/2005

- JT 20h France2 du 21/10/2003 : Les assurances n'assurent plus les opérateurs de téléphonie mobile pour tous les dommages liés aux champs électromagnétiques

- Cancers d'enfants à St Cyr l'Ecole : antennes-relais suspectées - reportage France 5 - avril 2003

- Cancers à St-Cyr-l'Ecole: 'le hasard' - Le Nouvel Observateur 27/01/2005

- JT France 2 du 27/01/2005 - APRES l'enquête sanitaire à Saint-Cyr l'Ecole

- JT de Canal Plus du 02/12/2003 - Cas de cancer et enquête de la DDASS à St Cyr l'Ecole

- JT 20h France 2 du 10/11/2003 - AVANT l'enquête sanitaire à Saint-Cyr l'Ecole

- Cas de cancers reconnus comme « suspects » chez les enfants à Saint Cyr L'Ecole - JT 2002 - 2003

- Commentaires SCIENTIFIQUES sur le rapport d'octobre 2OO4 de L'INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE sur les CANCERS D' ENFANTS à SAINT CYR L'ECOLE - 26/04/2005

- A propos de ce qui aurait dû être une enquête sanitaire à Saint-Cyr l'Ecole

- Santé : un moratoire sur le Wifi à Paris III-Sorbone - Communiqué FSU-BNF | SNASUB-FSU | Supap-FSU - 13/05/2009|-SNASUB-FSU-|-Supap-FSU-13-05-2009_a837.html

- WIFI : droit de retrait à la Mairie de Paris - Supap FSU - 18/11/2008

- A son tour, la bibliothèque universitaire Sainte Geneviève déconnecte ses bornes WIFI ! - Supap-FSU - 19/05/2008

- La Bibliothèque Nationale de France renonce au WiFi - Supap FSU - Avril 2008

- Moratoire sur le WiFi dans les bibliothèques parisiennes

- Procès en diffamation de SFR et Orange contre Etienne Cendrier : Orange et SFR déboutés au pénal - 02/05/2006

- Ondes électromagnétiques et Santé : le Syndicat de la Médecine Générale contre l'Académie de Médecine - 21/04/2009

- Le Canard épingle l'Académie de médecine - Le Nouvel Obs.com - 13/03/2009

- 'Bouygues active ses relais pour sauver ses antennes' - Le Canard Enchaîné - 11/03/2009

- 'Une campagne de lobbying intensif' - Le Parisien - 21/03/2008

- "Méta-analyse sur l’utilisation à long terme du téléphone portable et son association avec les tumeurs du cerveau" - Hardell et al - mai 2008

- Accroissement du risque de cancer du cerveau chez les utilisateurs de portables sur plus de 10 ans - Etude suédoise : Hardell et al. - Mars 2007

- Dangers du portable: l’appel des médecins : le JDD - 15/06/2008

Un homme marche sur le balcon de son appartement, le 12 avril 2003 dans le quartier Saint-Jérôme, à Marseille, au-dessus duquel est installée une antenne-relais de téléphonie mobile.
Un homme marche sur le balcon de son appartement, le 12 avril 2003 dans le quartier Saint-Jérôme, à Marseille, au-dessus duquel est installée une antenne-relais de téléphonie mobile.

Robin des Toits
Lu 3739 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème