Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Les tablettes numériques junior hors-la-loi ? - Robin des Toits - 10/09/2012



Les tablettes numériques junior hors-la-loi ? - Robin des Toits - 10/09/2012
Nous vous encourageons à distribuer ce message aux parents et grands-parents de votre entourage

---

A l’occasion de la rentrée scolaire, plusieurs fabricants proposent à la vente des tablettes numériques spécialement destinées aux jeunes, voire aux enfants à partir de 5 ans.

Est-ce vraiment le meilleur cadeau à faire à un enfant ? Rappelons que dès lors qu’elles se connectent à Internet, c'est-à-dire qu’elle font autre chose que lire des contenus préalablement enregistrés dans leur mémoire, ces tablettes émettent des ondes, autrement dit des champs électromagnétiques.

Les effets nocifs de ces ondes ont été mis en évidence par de multiples études indépendantes. Même la très réticente OMS les a classées en mai 2011 parmi les « cancérogènes possibles ». Outre le cancer, elles favorisent de nombreuses pathologies, qui concernent en particulier les plus jeunes, comme les troubles de l’attention et du comportement (hyperactivité) ou l’autisme. Leurs effets néfastes sur la fertilité sont également établis (Cornado Avendano et autres, Nascentis Medicina Reproductiva, Cordoba, Argentine et Department of Obstetrics and Gynecology, Eastern Virginia Medical School, Norfolk, Virginia, janvier 2012). Certes, les tablettes ne se portent pas à l’oreille, comme les téléphones portables, mais, posées sur les genoux, elles sont proches d’autres organes vitaux, on ne vous fait pas de dessin.

Outre la pollution directe à laquelle est exposée l’utilisateur, ces tablettes sont également à l’origine d’une pollution globale. En effet, si elles fonctionnent en wi-fi, elles obligent à mettre en place, dans l’habitation, un réseau internet sans fil qui va diffuser en permanence des ondes qui utilisent la même fréquence qu’un four micro-ondes (2,4 GHz). Si elles fonctionnent en 3G, c’est à peine mieux : elles « tirent » sur l’antenne 3G la plus proche, augmentant son rayonnement et aboutissant, à terme, à la pose d’antennes toujours plus nombreuses.

Rappelons que la commercialisation de terminaux mobiles destinés aux moins de 6 ans est interdite par la loi, et qu’est prohibée également la publicité incitant les moins de 14 ans à l’usage d’un téléphone mobile (article L 5231-3 du code de la santé publique issu de la loi du 12 juillet 2010 portant engagement pour l’environnement. Si les tablettes n’ont pas été incluses dans cette réglementation, c’est tout simplement qu’à l’époque, elles n’existaient pas. Leur mise sur le marché méconnaît donc les objectifs de la loi et contourne en fait celle-ci.

Et au-delà, croyez-vous vraiment qu’un enfant a besoin d’une tablette, même habillée d’une vocation pédagogique ? Les adultes prennent actuellement conscience de l’excès d’écrans qui les entourent et de tout ce qui en résulte (agitation, troubles du sommeil, manque de concentration, sollicitations constantes). Est-il indispensable de précipiter les enfants dans la même erreur ? Un enfant doit apprendre le monde réel avant de découvrir le numérique. Et pour son apprentissage numérique, l’ordinateur familial, relié à internet par une connexion câblée, est l’outil adéquat.

Si l’enfant doit absolument utiliser une tablette numérique, junior ou « adulte », par exemple pour jouer à un jeu ou regarder une video, il est indispensable de la mettre préalablement en mode « avion », dans lequel elle ne communique pas avec l’extérieur. Un bon réflexe à transmettre aux enfants !

Encore au-delà, n’était-il pas question de consommer plus simple, plus respectueux de l’environnement et moins énergivore ?

Non, les tablettes numériques « junior » ne sont pas une bonne idée de cadeau de rentrée.

---
Voir également :

- articles en lien avec la loi de 2010 sur l'utilisation du portable par les enfants

Robin des Toits
Lu 4444 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème