Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

NOEL 2014 - Lettre au Père Noël : non aux tablettes et jouets connectés - Communiqué de presse interassociatif - 25/11/2014




En pièce jointe , la lettre au Père Noël : "s'il te plaît, ne m'apporte pas de tablette ou de jouet connecté".

Les associations signataires ont décidé d’adresser une lettre ouverte au Père Noël, en espérant, puisqu’il s’agit de santé publique, qu’il loge encore au Ministère de la santé.


En effet, Noël approche et, avec lui, son lot de publicités à destination des enfants. Or, plus que jamais, cette année, ce sont les jouets connectés qui semblent être commercialement les plus porteurs.


Ceci signifie qu’une fois encore les publicités contraires aux recommandations de l’agence sanitaire, contraires aux prises de position déjà anciennes d’un certain nombre de scientifiques officiels, voire contraires à la loi n° 2010-788 du 12 Juillet 2010 peuvent se développer sans la moindre intervention de l’Etat sans le moindre message de mise en garde.


Le consensus scientifique est établi depuis longtemps sur la vulnérabilité toute particulière des enfants et pourtant plus que jamais ils sont la cible privilégiée des fabricants. Il est vrai qu’il s'agit d'une cible particulièrement captive.


Les dernières enquêtes sur les liens entre cancers du cerveau et usage du téléphone sont pourtant inquiétantes (Courot 2014, Hardell 2013, Hardell 2014, Calberg 2014) qui montrent une augmentation très importante du risque au-delà d’une certaine durée d’utilisation (risque x 3 au-delà de 25 ans) et d’une certaine intensité de l’usage (risque x 4 au-delà de 15 minutes par mois). D'autres recherches tendent à montrer des risques concernant la fertilité (Adams 2014, Liu 2014…). Les seules grandes enquêtes épidémiologiques ayant porté sur les jeunes enfants (exposition in utero et durant les sept premières années de la vie) concluent à un risque très nettement augmenté (+ 80%, pour l’une, +50% pour l’autre) des troubles du comportement à 7 ans (Divan 2008, Divan, 2012).


Autre signal clair pour qui veut bien l’entendre : les principaux dirigeants des firmes numériques (Apple, Facebook, Yahoo, Google…) de la Silicon Valley limitent l’usage des objets connectés pour leurs enfants.
Voir : Ces patrons de la Silicon Valley (Apple, Google, Twitter...) interdisent la high tech à leurs enfants - France TV Info - 16/09/2014


C’est qu’en plus d’accroître les risques de maladies, l’usage de ce type d’objets a une incidence sur le développement des fonctions cognitives et neurocognitives comme le montrent des chercheurs spécialisés sur ces domaines. Sans parler des contenus véhiculés par les programmes susceptibles de renforcer encore les comportements agressifs et violents.


Les associations signataires demandent une intervention publique rapide pour faire appliquer la loi et interdire les publicités qui y contreviennent, et pour rappeler les messages de prudence à destination des parents.


Elles appellent les distributeurs à mettre en place des dispositifs d’information clairs dans leurs rayons sur les risques liés à l’usage par les enfants d’objets connectés sans fil.


Elles demandent à la Ministre de la santé d'interdire la commercialisation de produits connectés sans fil directement destinés aux enfants, comme l'art.L5231-4 lui en laisse la possibilité et d'inscrire purement et simplement cette interdiction dans la loi sur la santé publique qui doit être prochainement débattue à l'Assemblée Nationale.


Etienne CENDRIER
Porte-Parole national de Robin des Toits membre du Rassemblement pour la Planète

---
La lettre au Père-Noël :
Père Noël, s’il te plaît ne m’apporte pas de tablette ou de jouet connecté

C’est vrai, je t’en ai commandé, parce que les publicités sont belles, certains de mes copains en ont et ça fait envie. Et puis mes parents te l’ont demandé aussi pour moi, ils pensent que ça va m’amuser, me distraire et puis il n’est jamais trop tôt pour se lancer dans la vie numérique…

Mais en fait, Père Noël, ces jouets sont dangereux pour moi. Dès lors qu’ils se connectent sans fil, ils émettent des champs électromagnétiques, tu sais, des ondes, du WIFI, de la 3G ou de la 4G… oui, oui, celles que l’OMS, en mai 2011, a classées comme cancérogènes possibles. L’OMS ne fait que tirer les conséquences d’études scientifiques nombreuses et documentées sur les méfaits des ondes pour la santé. Il n’y a pas que le cancer : les travaux du professeur américain George Carlo suggèrent aussi un lien avec l’autisme. Tu sais, je suis petit, mes organes sont fins, fragiles et en développement et la durée de mon exposition aux ondes durant ma vie sera longue… très longue…

De toute façon, les écrans pour les enfants, ce n’est pas terrible : l’ANSES a mis en garde contre la 3D pour les plus jeunes, et les messages de prudence contre les écrans pour les jeunes se multiplient. Le programme PISA (évaluation internationale des élèves) a lié la consommation d’écrans aux troubles du langage, de l’attention et aux difficultés scolaires… regarde le dossier dans le supplément « science et médecine » du Monde (29 octobre 2014).

Et puis, ces tablettes, elles ne sont pas fabriquées par tes lutins, mais par des créatures, petites elles aussi, c’est vrai : les enfants qui travaillent pour les fabricants ou leurs sous-traitants en Asie. Côté matières premières, ce n’est pas gai non plus : l’exploitation des minerais nécessaires à leur fabrication alimente les guerres en Afrique… alors, si tu es un minimum écolo et responsable, oublie ce cadeau.

Je sais, tu es au-dessus des lois, mais tu sais peut-être qu’en France, chez nous, le code de la santé publique (article L5231-4) permet au ministre de la santé d’interdire la distribution d’équipements radioélectriques destinés aux moins de 6 ans. Le même code, dans son article L5231-2, interdit de faire de la publicité pour l’usage des portables en direction des moins de 14 ans. Si cet article ne concerne pas les tablettes, c’est tout bonnement qu’elles n’existaient pas à l’époque. Donc, les fabricants de ces « jouets » ne devraient même pas avoir le droit d’en faire la publicité !!

Et à quoi ça sert de m’offrir un cadeau si c’est pour me dire de ne pas « trop m’en servir » ? Moi je veux des jouets que je puisse utiliser tant que je veux, en toute confiance ! C’est toi l’adulte, non ? Si quelque chose n’est pas bon, ne me l’offre pas, Je suis trop petit pour savoir ce que c’est que la modération et ce qui est bon pour moi !!

Sois gentil, Père Noël, ne tiens pas compte de ma lettre d’il y a quelques jours, ne m’offre pas de tablette ni de jouets connectés. Offre moi un vrai jeu, des personnages, un déguisement, des livres, quelque chose qui m’amuse et stimule mon imagination !! Si tu as peur que chez nous, ce soit trop petit et encombré, pourquoi pas une sortie ou un spectacle ?
Allez, Père Noël, même si je sais que tu es un peu virtuel, offre moi un Noël vraiment déconnecté !! Et dis à mes parents et mes grands frères et soeurs que ce conseil est très bon pour eux aussi…

---
Voir également :

- ETUDE : lien entre l'utilisation du téléphone portable et le cancer du cerveau - les enfants particulièrement exposés (vaste étude suédoise) - Huffigton Post - 12/11/2014

- 'Utilisation du téléphone portable et troubles comportementaux chez l'enfant' - Divan HA et al. - Etude américaine - 22/09/2010

- 'Exposition prénatale et postnatale au téléphone portable et troubles comportementaux chez l'enfant' - Divan HA. et al - Juil. 2008

- RENTREE 2014 : PAS DE PORTABLES DANS LES CARTABLES !!! - Robin des Toits - 25/08/2014

- DANGER / ENFANT et bracelet connecté - Lettre ouverte à Jacques Toubon et Marisol Touraine - Robin des Toits - 15/07/2014

- ETUDE / WIFI : L'exposition prénatale de rats au Wi-fi provoque un retard de croissance et de puberté - Janvier 2014

- "Tablettes pour enfants : la mauvaise idée de cadeau de Noël" - Le Point - 21/11/2013

- TABLETTES ET ENFANTS : ATTENTION DANGER ! - Robin des Toits - 14/11/2013

- Alerte de l’Académie américaine de pédiatrie sur les téléphones portables : le DAS n'est pas adapté aux enfants - Janv. 2013

- Wi-fi à l'école : lettre à adresser à tes parents + outils pour s'opposer au Wi-fi à l'école en tant que parent

- Augmentation de 50% des tumeurs du cerveau chez les enfants au Royaume-Uni en 10 ans + 40% au Danemark, en Finlande - explosion du phénomène en France - 30/05/2012

2014_11_perenoel_tablette.pdf 2014_11_PereNoel_Tablette.pdf  (108.5 Ko)



Robin des Toits
Lu 3126 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème