Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Wi-FI à l'école : lettre ouverte de Robin des Toits au Ministre des Affaires sociales et de la Santé - 27/08/2012



Wi-FI à l'école : lettre ouverte de Robin des Toits au Ministre des Affaires sociales et de la Santé - 27/08/2012
Objet : Technologies sans fil dans les écoles

Copie à Monsieur Vincent PEILLON, Ministre de l’éducation nationale

Madame la Ministre,

Le déploiement des technologies sans fil dans le cadre scolaire suscite des interrogations croissantes, eu égard aux preuves de plus en plus nombreuses d’incidences de ces technologies sur la santé, en particulier celle des plus jeunes.
En dernier lieu, les radiofréquences, groupe technologique qui englobe aussi bien les téléphones mobiles que leurs antennes, les téléphones sans-fil et le Wi-Fi, ont été classées « cancérogènes possibles pour l’homme » (groupe 2B) par l’OMS (décision du 31 mai 2011).

Le cancer n’est, à vrai dire, pas la seule pathologie concernée. Les troubles neurologiques, tels que l’autisme, ou les troubles divers du comportement et de l’attention, se sont développées de façon cohérente dans le temps et l’espace avec le déploiement des technologies sans fil, le lien entre ces deux phénomènes étant mis en évidence par des travaux indépendants, en particulier ceux du scientifique américain Georges Carlo.

En réaction à ces alertes scientifiques, de nombreux responsables politiques et éducatifs dans le monde ont pris la décision, inspirée par le principe de précaution, voire la prudence la plus élémentaire, de bannir ces technologies de la salle de classe. C’est le cas en Bavière, et dans de nombreuses écoles privées canadiennes.

Récemment, fait inédit, le vice-ministre israélien de la santé, Yaakov Litzman, s’est joint à une action initiée par des citoyens, comprenant notamment une action en justice, pour demander à son collègue chargé de l’éducation d’interdire l’installation du Wi-Fi dans les salles de classes.

Le Conseil de l’Europe a, dans une recommandation du 30 mai 2011 (Résolution 1815), demandé d’interdire le Wi-Fi et les téléphones portables dans les établissements scolaires. Ce qui est pertinent à l’étranger et en Europe l’est aussi chez nous, les champs électro-magnétiques et leurs dangers ne s’arrêtent pas aux frontières… Pourquoi ne pas suivre ces exemples et agir maintenant ?

Il ne s’agit nullement de prohiber l’usage d’Internet et du numérique en classe ; bien entendu, ces outils sont indispensables !!
Ce sont les technologies sans fil qui sont en cause. Or, le problème est d’autant plus facile à résoudre qu’une alternative sûre existe : ce sont les connexions filaires.

En présence d’une alternative aussi robuste et aussi saine, le problème de l’introduction des technologies sans fil à l’école ne devrait même pas se poser !!

Quel parent d’élève recevrait sans réagir l’annonce selon laquelle les murs de la classe vont être repeints avec un cancérogène possible ?

Et si ce cancérogène est en fait une technologie de l’information, quelle est la différence ?
En vain argumenterait-on que l’exposition en cause est de faible puissance. Même faible (et elle est loin de toujours l’être, quand 30 ordinateurs se connectent en Wi-Fi en même temps), cette exposition est continue, or l’histoire des sciences montre qu’on a toujours sous-estimé l’impact des faibles doses à exposition continue (pesticides, perturbateurs endocriniens…).

En outre, elle vient s’ajouter au « bain d’ondes » dans lequel nos enfants baignent déjà, avec des effets cocktails qui ne sont absolument pas maîtrisés. Ne répétons pas indéfiniment les mêmes erreurs, surtout s’agissant de nos enfants !!

Comptant sur votre action déterminée pour remplacer le Wi-Fi à l’école par des solutions filaires et choisir ces solutions lors de premiers équipements, l’association Robin des Toits vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ses sentiments respectueux et dévoués.


Etienne CENDRIER Porte-Parole national

---
Voir également :

- Formulaire de REFUS D'EXPOSITION d'un élève au WI-FI dans le cadre scolaire - Robin des Toits - 06/09/2010

- Wi-fi à l'école : lettre à adresser à tes parents + outils pour s'opposer au Wi-fi à l'école en tant que parent

- Hyperactivité et troubles cognitifs liés à l'exposition aux portables pendant la grossesse? - psychomedia.qc.ca - 16/03/2012

- 'Exposition prénatale et postnatale au téléphone portable et troubles comportementaux chez l'enfant' - Divan HA. et al - Juil. 2008

- 'Utilisation du téléphone portable et troubles comportementaux chez l'enfant' - Divan HA et al. - Etude américaine - 22/09/2010

- Utiliser le portable pendant la grosesse peut rendre les enfants "hyperactifs" - The Sun - 16/03/2012

- "Les téléphones portables : une « bombe à retardement sanitaire »: Plus de 200 études académiques mettent en lien l'usage du portable et des maladies graves" - MailOnline - 09/11/2011

- Le portable perturbe les bébés - La Dépêche - 07/12/2010

- Les champs électromagnétiques favorisent l'autisme / Orange s'investit contre l'autisme... cherchez l'erreur

- PARIS - Troubles nerveux chez la souris après une exposition foetale aux ondes radio - 20 Minutes - 17/03/2012

- Les Maternelles : 'Ondes électromagnétiques : quels dangers pour nos enfants ?' - France 5 - 06/01/2009

m_touraine_2012_08_28.pdf M_TOURAINE_2012_08_28.pdf  (124.85 Ko)
loi_interdict_port_ecoles_legifrance_788_12_07_10.pdf loi Interdict port écoles Legifrance 788 12 07 10.pdf  (162.27 Ko)


Robin des Toits
Lu 1840 fois

Dans la même rubrique :

Arguments | A la maison, dans votre copropriété | Dans votre ville ou quartier, à l'extérieur | Au travail | A l'école, au collège, au lycée, à la Fac


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème