Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

ETUDE : utilisation du téléphone portable et fonction érectile - Central European Journal of Urology - Avril 2013



ETUDE : utilisation du téléphone portable et fonction érectile - Central European Journal of Urology - Avril 2013
Auteurs : Badereddin Mohamad Al–Ali, Johanna Patzak, Katja Fischereder, Karl Pummer et Rany Shamloul

RESUME

introduction
L'objectif de cette étude pilote était de rapporter notre expérience concernant les effets de l'utilisation du téléphone portable sur la fonction érectile (FE) chez les hommes.

Matériel et méthodes

Nous avons recruté 20 hommes se plaignent de la dysfonction érectile (DE) pendant au moins six mois (groupe A) , et un autre groupe de 10 hommes en bonne santé avec aucune plainte de DE (groupe B). Anamnèses, des examens de laboratoire de base et des examens cliniques ont été réalisées. Tous les hommes ont remplis la version allemande de l'inventaire de santé sexuelle pour les hommes (CALE) pour l'évaluation de l'indice international de la fonction érectile (IIEF), ainsi qu'un autre questionnaire conçu par nos cliniciens qui évaluent les habitudes d'utilisation du téléphone portable.

Résultats

Il n'y avait pas de différence significative entre les deux groupes concernant l'âge, le poids, la taille et la testostérone totale. Les scores de SHIM du groupe A étaient significativement plus bas que celui du groupe B, et de 11,2 ± 5 24,2 ± 2,3, respectivement. Le temps total passé en parlant au téléphone cellulaire par semaine n'était pas significativement plus élevée dans le groupe A que dans le groupe B, 17,6 ± 11,1 vs 12,5 ± 7 heures. Les hommes atteints de dysfonction érectile ont été trouvés pour laisser leur téléphones portables « allumés » pendant une période beaucoup plus longue que celle sans dysfonction érectile, 4,4 ± 3,6 vs 1,8 ± 1 heures par jour.

Conclusions

Nous avons trouvé une corrélation possible avec l'utilisation du téléphone cellulaire et un impact négatif sur la fonction érectile. D'autres études à grande échelle confirmant nos données initiales et explorer les mécanismes impliqués dans ce phénomène sont recommandés.

---
Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3921848/

Robin des Toits
Lu 1358 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grnoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES