Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

PETITIONS A SIGNER

Soutenez les pétitions contre les antennes-relais.

Pétition pour des lieux de Vie sans ondes.


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.


Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...


Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

FICHE DE ROBIN: Habitat pour les EHS

le 29/01/2024



FICHE DE ROBIN: Habitat pour les EHS
Habitat pour les EHS : géographie, géologie, construction

Actuellement, il n’existe pas de véritable zone blanche en France métropolitaine. Il existe cependant des petits îlots épargnés. Chaque personne a une sensibilité aux polluants différente, les uns supporteront l’électricité, d’autres supporteront les phytosanitaires. C’est ce qui va décider des critères de choix.
 
Commencer par choisir une zone de destination suffisamment restreinte pour pouvoir analyser l’environnement, pas plus grand que quelques communes.
 
Déterminer si un habitat est confortable pour les électrosensibles (EHS) suppose d’envisager trois types de critères :
 
  • le critère géographique, configuration du terrain, sources de champs électromagnétiques (CEM) présents dans l’environnement, pollutions diverses
  • le critère géologique, nature des roches du terrain
  • le critère construction.
Retrouvez la fiche détaillée ci-dessous.
 

Pour un voyage ou un séjour
 
Après avoir collecté tous les renseignements nécessaires au sujet du logement (Linky, plaque de cuisson à induction, chauffage, DECT, tableau électrique accessible…), on peut prévoir (liste non exhaustive) :
 
- lampe de poche ou bougies pour s’éclairer,
- un grand tissu anti-ondes ou une cage de Farraday de voyage pour dormir, avec kit de mise à la terre,
- deux filtres anti-CPL,
- des couvertures de survie à mettre aux fenêtres si besoin,
- une boite isolante, en métal, pour stocker les appareils connectés,
- un appareil de mesure.

Lu 764 fois

Les Fiches Info Linky | Fiches Antennes relais | Les Fiches Info Gazpar | Compteur d'eau | Fiches 5G | Ondes et Animaux | Tous exposés, tous concernés, se protéger | S'informer - Informer - Alerter | Appareils médicaux - Accueil dans les lieux de soins | En rapport avec l'Electrohypersensibilité | Autres Fiches