Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Les antennes déménagent au cimetière' - Le Parisien, Hauts de Seine matin - 29/04/2008

Boulogne-Billancourt. Onze antennes de téléphonie sur le toit d'un immeuble, c'est trop. La mairie envisage d'en déplacer certaines... au cimetière.



'Les antennes déménagent au cimetière' - Le Parisien, Hauts de Seine matin - 29/04/2008
LES HABITANTS du 30, rue du Fief, à Boulogne, continuent à se battre pour déloger les onze antennes de téléphonie mobile installées sur leur toit. Les résultats des mesures commandées par la précédente municipalité et réalisées par la préfecture de police de Paris, en mars dernier, n'ont pas calmé les locataires de cet immeuble de l'office municipal HLM.

« On nous dit que tout est aux normes, mais on a plusieurs cas de cancer, et beaucoup de gens se plaignent de migraines, de vertiges, de bourdonnements d'oreilles, liste Sylvie Debut, porte-parole des résidants.

Six locataires ont des pertes d'audition importantes, jusqu'à 70 %, certificat médical à l'appui. On ne peut plus vivre comme ça. »

« Nous sommes décidés à obtenir gain de cause »

La nouvelle équipe municipale, convaincue d'avoir affaire à une « situation anormale », tente aujourd'hui de déménager les antennes vers un site moins problématique pour les riverains, puisqu'il s'agit du cimetière de Billancourt. Une première réunion avec les opérateurs, début avril, n'a toutefois pas permis d'aboutir. En effet, le toit du 30, rue du Fief est un emplacement de choix : il permet d'arroser le quartier d'affaires du Point-du-Jour.

Contactée hier, la direction du réseau Bouygues Télécom en Ile-de-France rappelle qu'elle « respecte la réglementation en vigueur » et se propose simplement « d'étudier le réaménagement de ses équipements en terrasse, tout en préservant la qualité de service pour ses clients ».

Frédéric Morand, adjoint au maire en charge de la santé, ne se laisse pas démonter : « Nous sommes décidés à obtenir gain de cause, appuie l'élu. Je ne peux que reconnaître que les normes en vigueur sont respectées... mais dans les années 1970, les immeubles floqués à l'amiante étaient aux normes aussi. »

Seulement, les trois opérateurs, qui ont planté leurs antennes en 2004, ont conclu avec l'office HLM municipal un bail de douze ans. « Ils ont payé pour s'installer ici, alors, évidemment, nous devrons trouver un accord financier, explique Frédéric Morand. Il faudra que l'office HLM les dédommage pour permettre ce déplacement. » Le prochain rendez-vous entre SFR, Bouygues, Orange et la mairie est prévu le 23 mai.

Gaëtane Bossaert
mardi 29 avril 2008 | Le Parisien

Source : http://www.leparisien.fr/home/maville/hautsdeseine/articles/LES-ANTENNES-DEMENAGENT-AU-CIMETIERE_298468994

---
Télécharger la coupure de presse ci-dessous, au format PDF


---
Voir également :

- Riverains d'antennes-relais à Boulogne Billancourt : JT (19/20) France 3 Paris, Île-de-France du 12/04/2008

- 'Onze antennes-relais sur le toit de l'immeuble !' - Le Parisien du 25/02/2008

Robin des Toits
Lu 4937 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème